Flash back : Enna voyageuse

Avant, je n’avais que des sacs de voyage.

Avant, je n’avais qu’une carte d’identité.

Avant, je n’allais nulle part sans savoir comment y aller, sans réserver où je dormirai, sans prévoir ce que j’y ferai.

Et puis j’ai rencontré un voyageur…et l’été 2006, je n’ai pas pu partir à Bali à l’improviste car je n’avais pas de passeport! (Arrrrgh!)

Maintenant, j’ai un sac à dos (forme sac de voyage, brettelles escamotables : super pratique!)

Maintenant, j’ai un passeport avec déjà plusieurs visas et des tas de tampons.

Maintenant, je connais le Maroc, la Turquie, l’Iran, la Thaïlande, le Cambodge et le Laos…où je suis allée avec juste un sac à dos, un passeport, les billets d’avion aller-retour…et un voyageur!

Je suis devenue une « voyageuse« …à 30 ans passés…il n’est jamais trop tard!

Mais, ça m’empêche pas d’avoir hâte d’aller à La Rochelle dans 10 jours !!

PS : Orchidée me fait remarquer que j’ai oublié de dire que mon sac à dos est toujours plus lourd que celui du voyageur car je transporte de nombreux livres ( j’ai la peur du manque!!) et mon carnet de voyage qui est aussi indispensable!!

Club Lecture : 1er thème

Dans le cadre du Club Lecture, les élèves lisent chacun de leur côté, ce qu’ils veulent, sans restriction : romans, BD, mangas, documentaires. Ils peuvent parler de livres qu’ils ont empruntés au CDI (la bibliothèque du collège), qu’ils possèdent ou qu’ils ont empruntés à la médiathèque de la ville. La documentaliste, qui participe aussi, est tout à fait partante pour ensuite commander des livres qui ont plu mais que nous n’avons pas.

Lors de la dernière réunion, je leur ai proposé un thème qui m’était venu à l’esprit au fil de mes lectures jeunesse : « L’amitié malgré la différence ».

On a fait un tour de table (enfin un « tour de salle » parce que cette année, à 40, difficile de les asseoir tous autour d’une table!) sur ce que signifiait « différence » pour eux. Avec un peu d’aide de ma part (mais pas tant que ça), ils ont parlé des différences de pays, langues, couleurs de peau, religion. Mais aussi des différences physiques, sociales et du handicap

Pas mal pour des petits collégiens! Ils avaient vraiment l’air intéressés!

Et ça tombe bien, j’avais déjà trouvé quelques livres sur ces thèmes que je leur ai présenté, ensuite, à eux d’en trouver d’autres et de les lire…s’ils veulent…car ils ne sont pas du tout obligés de suivre le thème.

Notre objectif est aussi de faire des fiches sur ces livres et de les mettre en avant au CDI pour les autres élèves du collège.