« Slam » de Nick Hornby

Sam est un ado de 16 ans tout à fait normal : il adore le skate, il va au collège et ne s’y fait pas particulièrement remarquer, il vit avec sa mère divorcée et il a une petite amie…

Rien ne le distingue des autres ados…à part peut-être le fait qu’il se confie à son poster de Tony Hawk, son idole, un skatteur professionnel, qui lui « répond » avec des citations de l’autobiographie que Sam connaît par coeur).

…à part que ses parents l’ont eu à l’âge de 16 ans et que malgré toutes les mises en garde de sa mère dont c’était la plus grande angoisse, sa petite amie tombe enceinte et décide de garder le bébé.

…à part que tout en vivant un présent très perturbant, il fait deux petites incursions dans son futur proche…Comme des rêves prémonitoires très réalistes.

Sa vie est bouleversée et tout en étant un ado comme les autres, il doit apprendre beaucoup de choses qu’il n’imaginait même pas et mûrirtrès vite

D’autant qu’entre son père encore immature et sa mère qui en parallèle vit la vie normale d’une femme de 32 ans…ils sont loin d’être une famille ordinaire.

Frais et drôle entre le roman adolescent et le roman adulte, c’est un moment très sympa…qui pose quand même pas mal de questions : comment est-ce que je réagirais dans de telles circonstances…que l’on se place du point de vue du garçon ou du point de vue des parents.