Mal de pierres : Milena Agus

Dans les années 1940, une jeune Sarde qui n’arrive pas à garder ses prétendants ne trouve un mari que contrainte par sa famille car elle n’arrive pas à trouver l’amour avec un grand A et c’est pourtant l’idéal vers le quel elle tend.

Tant bien que mal, une vie, une routine s’installe avec son mari jusqu’à ce qu’elle aille se soigner dans une cure thermale sur le continent. Là, elle rencontre un homme qui lui redonne goût à la vie, un homme qui représente l’amour pour elle.

La narratrice, sa petite fille à qui elle a confié son histoire, nous raconte l’histoire de sa grand-mère (ou tout du moins, la version à laquelle la vieille femme a voulu croire.)

C’était une femme intense, sensuelle, exigeante avec la vie, à la fois forte et fragile (considérée par beaucoup comme « dérangée »), exaltée et surtout dotée d’une grande imagination et d’un grand besoin d’amour.

Très belle histoire.

10 commentaires sur « Mal de pierres : Milena Agus »

  1. @Anne : Il ne faut pas regretter, il ya tant d’autres livres à aimer!
    @Aifelle : Le charme, c’est tout à fait ça! Et pour la fin, moi non plus, je n’avais rien préssenti. L’imagination fait vivre!
    @Emmyne : Oui, je crois bien que j’essairai d’autres livres de cette auteur, car j’ai bien aimé le style…mais ma PAL est si haute que ce n’est pas pour tout de suite!
    @Yoshi : je suis tout à fait d’accord : de la finesse!
    @liliba : Comme je le disais à Anne plus haut : on ne peux pas tout adorer (et ça m’est souvent arrivé de ne pas aimer des livres que tout le monde aime

    J'aime

    1. @Mimienco : Bienveune ici!
      Je constate ici (et sur ton article) que les avis sont partagés sur ce titre…En fait, je n’avais pas beaucoup d’attentes, je l’avais bien « croisé » sur la blogosphère mais sans trop m’en préoccuper et donc je ne m’attendais à rien (en fait je croyais même que c’était un plus gros livre du coucp je n’ai pas été déçue et j’ai bien aimé …C’est bien aussi la variété des avis
      Posté par enna, samedi 07 mars 2009

      J'aime

    1. @Leiloona : j’ai bien aimé le fait que l’histoire nous soit dévoilée par petites touches, jusqu’à la fin. Courte histoire mais très riche!
      Posté par enna, samedi 07 mars 2009

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :