« Amères saisons » de Etienne Schréder

Voici un roman graphique autobiographique sur un autre sujet de société très fort : l’alcoolisme et l’errance que cela entraîne dans la vie d’un homme qui n’a plus aucun repère.

Etienne Schréder nous raconte comment entre 1979 et 1984, il a vécu une vie d’alcoolique, de déchéance, de SDF et de marginal. Il raconte comment de nombreuses fois il a tenté de s’en sortir et comment il a été facile pour lui de retomber dans le gouffre. Il dresse un portait d’une société parallèle : les marginaux qui avec leurs histoires particulières se serrent les coudes tout en se tirant vers le bas.

C’est un document poignant, sans concession, où il raconte avec lucidité la vie quand on est au fond du trou.

Le dessin en noir, blanc et gris est (comme les souvenirs) parfois net, parfois flou, parfois torturé

François Schuiten a écrit une très belle préface : « […] c’est un voyage douloureux d’où l’on ressort sans doute un peu différent, parce qu’il dévoile une intimité si troublante et surtout, fait exploser une frontière si patiemment construite. Mais il en ressort un livre inspiré et fragile, un jalon incontournable et nécessaire pour son auteur et pour nous lecteur, un livre rare. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :