L’autre moitié du soleil : Chimamanda Ngozi Adichie

Livre lu pour la sélection d’avril du Prix des lectrices de Elle, catégorie Roman.

Dans le Nigeria du début des années 60, on suit les vies de deux sœurs jumelles d’une famille aisée. Olanna vit en couple avec Odenigbo, un professeur d’université idéologiquement impliqué dans la toute nouvelle indépendance du Nigeria. Ils évoluent sur la scène intellectuelle de leur ville universitaire. Kainene, plus terre à terre et matérialiste, vit avec Richard, un anglais passionné du pays qui deviendra africain de cœur.
Leur vie jusqu’alors sans soucis est bouleversée dans la deuxième moitié des années 60, lorsque le Biafra (une région du Nigeria) se proclame indépendant et qu’une guerre civile divise le pays et ses habitants aux origines ethniques et religieuses différentes.
Le roman constitué d’allers et retours entre le début et la fin des années 60 met bien en avant les changements d’atmosphère. Les événements historiques du pays ne sont perçus que du point de vue des gens qui les vivent –par leurs histoires personnelles et leur propre perception du quotidien. Comme eux on découvre, petit à petit, une image plus large de la situation.
C’est un roman passionnant, j’ai appris beaucoup de choses sans pour autant avoir eu l’impression de « prendre un cours d’histoire ».
Belle écriture avec des personnages attachants et réalistes. J’ai vraiment eu l’impression d’entrer dans ces histoires et dans l’Histoire.