Curiosité bloguesque : l’envers du décors

8 mois de blog : Il y a encore beaucoup à dire!

« Enna lit » = « Services postaux » ?? :

« Carte postale écrite en français qui raconte un voyage » (Vous tombez bien si vous allez sur cette page, vous en trouverez plein!!)

« Un homme reçoit une lettre d’une femme d’une autre époque » (Je vais vous surprendre, mais plutôt que de me moquer de vous, je vais vous conseiller un bon roman jeunesse : « Kamo et L’agence Babel » de Daniel Pennac…Peut-être que quelqu’un essaie de vous obliger à apprendre une langue étrangère…)

« Carte postaux d’amour » (Mmmmh… Même une femme très amoureuse aime qu’on évite lé fote d’aurotograff)

« Une belle lettre d’amour avec une carte postale » (Aaah ben voilà, là, on sent que vous faites des efforts!)

Les histoires d’amour commencent peut-être par une lettre…mais elles finissent mal (en généraaaal):

« Toi et moi sé fini  » (snif)

« Se fini avec moi » (snif)

« C’est fini entre elle et moi » (snif)

« Je ne suis plus rien pour elle » (snif)

« Fini avec le premier amour 2009 » (snif… à moins que ce ne soit le premier amour de 2009 et qu’il y en a plusieurs par an…et là, c’est moins triste!)

« Pourquoi toutes mes rencontres se terminent mal » (Fut un temps où je me posais moi aussi cette question… je n’ai jamais trouvé la réponse!)

« J’ai que des bons souvenirs avec toi » (C’est ce qu’on dit quand on veut rester positif… mais « souvenirs », ça veut dire « fini »)

En même temps, parfois, quand les gens sont trop bizarres, il vaut peut-être mieux partir :

« Ma copine jette les mangues par la fenêtre »

Parfois, il n’y a pas de honte à admettre qu’on s’est trompé :

« Barbara homosexuel ivoirien »

Et puis parfois, la tentation est trop grande :

« Ce garçon de ma fac était très beau et corse »

Heureusement la lecture ça fait du bien :

« On dit que la lecture des romans est utile pour les jeune partager ce point de vue » (ça sent le travail de recherche appronfondie)

« Quand on lit un roman cela nous permet de nous sentir mieux » (Hé oui… mais évitez peut-être les histoires de rupture ou de grand amour quand vous venez de vous faire plaquer…)

Et pour finir, un petit florilège de choses incompréhensibles…Vous cherchez quoi exactement?? :

 » Pyjama bla-bla-bla » (Un pyjama qui parle?)

« imbiber mieux de » (Non, je crois que vous êtes assez imbibé comme ça…)

« Concourt de pette en londre » (Hein?? C’est en quelle langue?)

« Si tu en na » (Hein??)

A noter :

La requête google qui détrône la requête « Mesrine » et tous ses dérivés est… la requête « L’affaire Caïus »… Je ne compte plus le nombre de demandes de « résumé très détaillé » et « de résumé avec tous les personnages », « résumé de tous les chapitres », « résumé le plus complet possible » ( la meilleure … et la plus honnête étant « L’affaire Caïus résumé j’ai pas lu le livre » ) et autres sujets de devoirs de lecture… Arrgh! Quand je pense que ce n’est même pas moi qui ai lu ce livre pour le blog 😉

Comme quoi, sur internet, on ne cherche pas toujours ce qu’on trouve!!

Miss crumble : une « guest star » présente son « Crumble de gambas »

Cette fois-ci ce n’est pas moi qui me suis mise aux fourneaux mais ma chère « Petite Belle Soeur » de La Rochelle… Mais j’ai trouvé cela si bon, que je vous fais partager la recette!

Ingrédients (pour 6 personnes) :

2 boites de gambas surgelées / 4 ou 5 filets de poisson blanc / 1 demi sachet de légumes surgelés de votre choix (ou frais si vous êtes motivés…) / 2 bottes d’oignons frais / 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée / 1 cuillère à soupe d’échalote hachée (ou déshydratée) / 150 g de farine / 100 g de beurre / 30 gr de parmesan râpé / 1 cuillère à soupe de cassonade / sel, poivre / huile d’olive

> Mettre le four à préchauffer Th 8.

> Peler les oignons en gardant du « vert », les couper en rondelles et les faire revenir dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides.

> Décortiquer les gambas et les disposer dans un plat à gratin.

> Ajouter la moitié de la ciboulette et de l’échalote puis les oignons.

> Répartir le poisson blanc en petits morceaux (vous pouvez les faire pré cuire un peu au court bouillon, selon leur épaisseur).

> Saler et poivrer.

> Faire revenir à la poêle les légumes et les répartir sur le poisson et les gambas.

> Préparer la pâte de crumble :

> Dans un bol mélanger la farine, le parmesan, la cassonade, le reste de la ciboulette et de l’échalote. Ajouter le beurre en petits dés et écraser avec les mains. (Petit rappel des opérations ici!)

> Répartir au-dessus de la préparation déjà dans le plat et mettre au four.

> Cuire 10 minutes à thermostat 8 puis 15 mn à thermostat 6 (jusqu’à ce que le crumble soit doré!)

C’est une recette plutôt facile (je le sais : on a bavardé dans la cuisine pendant tout le temps de la préparation!!) et ça en jette!

Cette recette est adaptée d’un crumble de langoustines tirée du livre