« Notre mère la guerre (Première complainte) » de Kris et Maël

Cette bande dessinée nous emmène sur le front, dans les tranchées de la première guerre mondiale en 1915.

Le coeur de l’histoire est une enquête sur l’assassinat de plusieurs femmes, retrouvées avec une lettre écrite par leur meurtrier.

Le lieutenant de gendarmerie Vialatte (à qui on fait bien comprendre qu’il n’est pas à sa place car il est « un militaire mais pas un soldat ») mène l’enquête.

La guerre est la toile de fond, elle crée une atmosphère particulière. Elle exacerbe la douleur, la peur et la colère des hommes. La guerre est un personnage à part entière de l’histoire. Elle bouscule le monde et elle bouscule le lieutenant Vialatte dans sa vision du monde…

Le dessin est très beau, comme des aquarelles grisées aux couleurs de la terre, froides et humides qui nous montrent la guerre. L’atmosphère est vivante avec à la fois un sens du détail et une vision d’ensemble et de mouvement. L’histoire est très bien écrite et sonne juste.

J’espère pouvoir lire la suite!

Vous pouvez aussi aller faire un tour chez BDGuest pour voir des planches

D’autres avis sur facebook

Merci à Véronique et aux Éditions de m’avoir fait parvenir cette Bande Dessinée!

: –2 / 71

2 commentaires sur « « Notre mère la guerre (Première complainte) » de Kris et Maël »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :