« Les pintades à Téhéran » de Delphine Minoui

(« Lu » en 2009)

Je suis allée en Iran en 2007 et j’ai rencontré plusieurs femmes avec qui nous avons pu parler librement de leur vie quotidienne, notamment une jeune fille aisée de Téhéran et une jeune fille plus modeste de Ispahan, et c’est ce qui m’avait donné envie de lire de livre.

Mais je n’ai pas du tout accroché.

J’ai abandonné pour deux raisons. Delphine Minoui habite à Téhéran depuis plusieurs années et je ne doute pas qu’elle connait bien cette ville et les gens qui y vivent mais j’ai quand même eu l’impression qu’elle parlait surtout d’une certaine catégorie de femmes, les femmes aisées d’une grande ville. Ça m’a autant gênée que si dans un livre sur les parisiennes on ne me parlait que des « branchées friquées » de certains quartiers…

L’autre chose qui m’a gênée, c’est que j’ai trouvé cela assez mal écrit. J’avais l’impression de lire un article de magazine de près de 300 pages… Trop long…Je sentais que parfois elle tirait à la ligne pour faire du volume…

Bref, ce n’était pas pour moi! Mais par contre l’Iran EST un très beau pays et les gens y sont formidables!

Pour ne pas vous fier qu’à mon avis négatif allez voir chez Keisha qui l’a lu (et qui est aussi allée en Iran!), chez A Girl From Earth et chez Saxaoul.

: (PAL d’origine18 / 71)