Plus jamais Mozart : Michael Morpurgo

Paolo Levi, un violoniste très réputé, raconte son enfance à une jeune journaliste et lui explique pourquoi il ne veut jamais jouer du Mozart et pourquoi il refuse qu’on lui pose de questions à ce sujet.
 
Né après la 2ème guerre mondiale, à Venise, il apprend à l’âge de 8 ans que son père jouait du violon autrefois mais qu’il refusait maintenant d’y toucher ou même d’en parler mais il ne comprend pas pourquoi.
 
Au hasard d’une rencontre, et en secret, il apprend lui-même à jouer du violon avec un inconnu, qui au moment de rencontrer les parents de Paolo se révèle ne pas être un inconnu et être la clé d’un secret de famille bien gardé… Un passé qui tourne autour de la musique et des camps de concentration. Un passé impossible à oublier…
 
C’est une histoire sur le poids du passé et les secrets de famille et sur l’amour de  la musique, un récit très touchant et fin.
 
Très joliment illustré par Michael Foreman.