Into the wild : Jon Krakauer

 

Jon Krakauer nous raconte l’histoire de Chris McCandless qui, après la fin de ses études universitaires, a quitté le monde confiné de sa banlieue et de sa famille. Il quitte ‘ »L’american way of life » et choisit de devenir « Alexander Supertramp » pour partir en stop tel un vagabond moderne sur les routes américaines au grès de rencontres fortes. Il termine son périple par une aventure solitaire en Alaska où il trouve la mort.
 
Il s’inspire de Thoreau et Tolstoï, se cherche et espère trouver son équilibre dans le contact brut avec la nature.
 
Cette histoire vraie d’un jeune homme idéaliste qui a rejeté son monde est racontée par un autre passionné de la nature. Jon Krakauer émaille d’ailleurs son récit de ses propres expériences au contact de la nature pour dresser des parallèles avec Chris.
 
Construit comme une enquête journalistique en reprenant ses lettres, carnets et photos et les opinions des gens qui l’ont côtoyé et apprécié à cette période : c’est passionnant et même assez touchant!
Merci à Laël pour ce choix fait lors du « Swap aux Confins ». Ce livre correspond très bien à la notion de « confins » que ce soit géographiquement ou humainement!
 
J’avais été très émue par le très beau film que Sean Penn avait tiré de ce livre et qui se révèle très fidèle.