« Mystic river » de Dennis Lehane

Ce polar commence dans les années 70 avec trois garçons plus ou moins copains. On rencontre Jimmy, assez rebelle, Sean, plutôt sage et Dave qui ne sait pas trop comment se situer par rapport aux autres, au moment où ce dernier est kidnappé par deux hommes et s’échappe au bout de 4 jours mais revient complètement changé.

Puis on passe à notre époque et les trois enfants se retrouvent en tant qu’adultes au moment où la fille de Jimmy vient de se faire sauvagement assassiner. Dave, qui fait partie de la famille de Jimmy par alliance, est rentré un soir couvert de sang et ses explications ne sonnent pas justes. Sean est policier et il fait partie de l’équipe qui enquête sur le meurtre. Jimmy, qui semble vivre une vie assez ordinaire, a encore de nombreux contacts dans le monde des gangsters du quartier auquel il appartenait avant d’aller en prison.

Les relations entre eux sont pleines de non-dits et au-delà de l’enquête, l’auteur s’intéresse aux personnages.

Ce roman est sombre avec une atmosphère pesante. Chaque protagoniste dévoile petit à petit ses côtés obscures, ses angoisses, les difficultés de sa vie, liées à l’enfance, au passé plus ou moins lointain ou à leurs relations. Ils ont tous des failles et des problèmes qu’ils cherchent à régler. C’est plus que « juste » un polar.

Le film que Clint Eastwood en a tiré il y a quelques années était très fidèle et très réussi. Avoir vu le film avant de lire le livre ne m’a pas gênée, d’abord parce que je l’avais vu il y a longtemps mais surtout parce que c’est vraiment l’aspect psychologique et introspection qui prime dans le roman.

Je pense que je relirai cet auteur.

  -11 / 59 (PAL = 48)

7 commentaires sur « « Mystic river » de Dennis Lehane »

  1. @Sandrine : je te comprends! Par contre cet auteur est plutôt réputé pour ces polars, est-ce que tu en as lu d’autres de lui? Moi je pense que je tenterai le coup…

    J'aime

  2. J’ai vu le film il n’y a pas longtemps et j’ai beaucoup aimé.
    Le livre m’attend dans ma PAL, ainsi que « Shutter island » (vu au cinéma et adoré).

    J'aime

  3. Comme toi, j’avais complètement accroché au roman parce que pour une fois, dans un polar, la psychologie des personnages prime sur l’énigme. J’ai vu le film ensuite et Eastwood est resté très fidèle à l’esprit de ce roman.

    J'aime

  4. Je n’ai pas adoré le film . Je vais bientôt découvrir l’auteur pour la 1ère fois avec un Pays à l’aube (en VO) mais comme il fait 700 pages, j’attends les vacances!

    J'aime

  5. Bon, les filles avec bébé, comment faîtes-vous pour lire autant? Je suis vraiment complexée là!! En plus, c’est une petite brique ce livre!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :