« Hotaru » (« Le poids des secrets T5 ») de Aki Shimazaki

Dans le 5ème et dernier tome de cette série, nous retrouvons Mariko, la mère de Yukio. C’est une vieille femme, fatiguée, veuve, qui vit chez son fils et sa belle-fille. A la veille des 50 ans du bombardement d’Hiroshima, elle porte encore le secret de la période qu’elle y a vécu juste avant cette funeste bombe, quand le vrai père de Yukio l’y avait retrouvée…période évoquée dans le 1er et le 2ème tome.

Elle se confie enfin à quelqu’un : sa petite fille Tsubaki. Elle s’allège de certains de ses secrets pour se libérer mais aussi pour tenter d’éviter que son histoire ne se répète.

J’ai retrouvé avec plaisir l’atmosphère des romans de Aki Shimazaki, tout en finesse et en douceur. Le point de vue de Mariko évoque ici l’influence que peuvent avoir certaines personnes sur d’autres dans les relations amoureuses. C’est touchant de penser que 50-60 ans après cette femme souffre encore de cette influence.

(Pas compté dans la PAL car aussitôt acheté aussitôt lu!)

Shimazaki Aki : « Tsubaki » (« Le poids des secrets » T 1)

Shimazaki Aki : « Hamagury » (« Le poids des secrets » T 2)

Shimazaki Aki : « Tsubame » (« Le poids des secrets » T 3)

Shimazaki Aki : « Wasurenagusa » (« Le poids des secrets » T 4)

4 commentaires sur « « Hotaru » (« Le poids des secrets T5 ») de Aki Shimazaki »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :