« Gloire » de Daniel Kehlmann

Repéré chez Orchidée! pour qui c’est un coup de coeur, je me suis donc laissée tenter par ce « roman en neuf histoires ».

J’ai beaucoup aimé ce curieux petit roman, cet ovni, car c’est un peu un recueil de nouvelles – 9 histoires écrites avec chacune son style– mais c’est malgré tout un roman avec des personnages que l’on croise (directement ou non) d’une histoire à l’autre. Autre fil conducteur entre ces histoires : la communication moderne du téléphone portable.

Il y a aussi cette réflexion sur la réalité et la fiction, certains personnages étant des auteurs ou des acteurs (et même des personnages de roman) et tous à leur manière jouent des rôles.

C’est un petit bijou d’écriture qui tisse des liens entre chaque histoire pour faire un bel ensemble. Chaque histoire a aussi son individualité, de belles pages, angoissantes parfois!

A lire!

Publicités

« Par un matin d’automne » de Robert Goddard

Dans les années 90, sur un registre Leonora Galloway montre à sa fille le nom de son père, mort en France durant la 1ère guerre mondiale et surtout la date de son décès : plus d’un an avant la naissance de Leonora.

Cette information va entraîner les confidences de Leonora sur les secrets qu’elle a gardé toute sa vie : le secret de son enfance et de ses origines. Elle raconte comment elle a grandi dans une famille noble auprès de son grand-père distant et de la deuxième épouse de ce dernier, une femme odieuse qui  lui fait mener la vie dure. Très jeune, Leonora savait que sa mère était morte en lui donnant naissance et que son père ne pouvait pas être son père. Cette première partie du roman met en place une ambiance pleine de non-dits et de mystères autour de cette famille.

La deuxième partie du roman est le récit qu’un certain Franklin a fait à Leonora alors qu’elle était déjà adulte. Il lui a raconté la vie dans la maison où elle avait grandit mais avant sa naissance alors que la 1ère guerre mondiale se déroulait en Europe. Au-delà de la vérité sur l’identité de son père, il lève en partie le mystère autour du meurtre d’un invité américain qui est au coeur de cette histoire.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce roman c’est que c’est une histoire « à tiroirs », d’autres témoignages suivants celui de Franklin. Chaque récit apporte des informations supplémentaires sur la situation globale. On croit que certaines « pistes » sont fermées et le point de vue suivant apporte un autre éclairage et d’autres issues.

Ambiance Agatha Christie pour l’époque et le milieu social et surtout le fait que tout le monde soit potentiellement suspect. C’est un roman qui repose beaucoup sur l’ambiance pesante d’une époque « d’entre deux » : alors qu’une guerre inhumaine casse de jeunes hommes qui ne savent pas vraiment pourquoi ils se battent, des drames se jouent dans l’univers protégé de l’Angleterre. Et sur les travers de la nature humaine.

C’était une lecture très agréable et accrocheuse, j’avais vraiment envie d’en savoir plus! (même si une partie du mystère a été un peu gâchée pour moi à cause d’une comparaison avec un autre roman cité dans la 4ème de couverture… Je ne dirai pas lequel évidement!) 

-7 / 46 (PAL = 39)

Happy Birthday Bastien! 10 mois!

Ce mois-ci nous lui avons acheté un parc, un vrai et du coup il se tient très bien assis et joue avec plein de nouveaux jouets! Nous lui avons mis des coussins, mais maintenant c’est très rare qu’il tombe! Et puis quand on le tient debout il force bien sur ses jambes (mais il ne se tient pas debout tout seul quand même..)

Il aime beaucoup communiquer (même s’il ne dit pas encore de mots) mais il répète des sons et il module beaucoup les intonations, il claque la langue. Il aime rire : il se cache, il tend des objets (mais ne les donne pas) et il joue aussi à tirer sur l’objet qu’il vient de tendre! Il a appris à applaudir et il tape sur le dessus de ses mains quand on dit « Bravo! ». Il commence aussi à faire un signe de la main pour dire « au revoir » ou « à bientôt ». Il a découvert qu’il avait un index et pointe tout du doigt! Il aime bien faire rire ses parents!

Par contre, on s’est rendu compte pendant les vacances qu’il n’aimait pas la nature et l’herbe en particulier… C’est un petit citadin!

Il a maintenant 2 dents qui se voient bien et d’ailleurs il y eu quelques crises de « grognonitude » où il a été bougon et désagréable… qui m’ont beaucoup angoissée car c’est un bébé qui ne pleure presque jamais et nous avons attribué cela à la « poussée dentaire » (mais ça n’a pas duré trop longtemps!)

Au niveau des nouvelles expériences, il a découvert la vie à l’hôtel pendant nos vacances en Bourgogne (et les très mauvaises nuits dans le lit parapluie!) mais la journée il a charmé tous ceux qu’il a croisé… Nous ne comptons plus les gens qui ont dit de lui qu’il était « gracieux« ! Nous avons aussi profité qu’il faisait moins chaud pour l’emmener à la plage et il a commencé à jouer avec le sable!

Bref, il grandit (il est d’ailleurs passé aux couches en taille 4!!)

Et même s’il ne montre aucune envie de se déplacer, il manipule très bien les objets avec ses doigts et il est très observateur.

Nous sommes toujours très heureux tous les 3!

Toujours aussi espiègle