L’âge d’ange : Anne Percin

Roman adolescent très fort et très subtil sur une période de la vie où les jeunes ne savent pas très bien qui ils sont et quelle est leur place dans la société ou dans la famille, où parfois, ils voudraient être transparents, immatériels, comme des « anges ».
 
Dans ce roman, on suit d’abord un personnage qui vit dans une sorte de bulle au lycée : pas d’amis, des parents assez indifférents, une passion pour le grec. Puis la façon dont l’amitié qui se développe petit à petit avec un garçon du lycée très différent (que ce soit par ses origines ethniques ou sociales ou par son intégration à la vie du lycée), va permettre au personnage principal de s’affirmer, de s’ouvrir au monde, de ressentir des choses.
 
L’auteur réussi à jouer sur l’identité de son personnage en ne laissant aucun indice (que ce soit narratif ou grammatical) sur le sexe de ce dernier avant qu’on se soit fait sa propre idée (fausse pour ma part!)
 
Beaucoup de finesse et de sensibilité dans ce roman qui s’adresse à mon avis à des jeunes de 15 à 17 ans, et à tous les adultes qui s’intéressent aux jeunes.
 
J’avais repéré ce titre chez In Cold Blog.