Les arbres pleurent aussi : Irène Cohen-Janca et Maurizio A.C Quarello

Le narrateur de cette histoire est un marronnier de 150 ans sur le point de mourir qui raconte un épisode de sa vie qui l’a beaucoup marqué. C’est l’époque où une jeune fille habitait avec sa famille au 263, Canal de l’Empereur. Cette jeune Anne vivait dans la clandestinité parce qu’elle était juive et elle écrivait un journal pour ne pas oublier le temps qui passe.
 
Le marronnier cite des extraits du journal où il est question de lui et évoque l’histoire d’Anne Frank et de cette période noire de l’histoire de la deuxième guerre mondiale.
 
Très joli livre au format album avec sur chaque page d’un côté le texte et de l’autre de belles illustrations crayonnées dans des tons sombres, dans les gris, beiges et bruns.
 
C’est un album plein d’émotion et de tendresse qui pourtant aborde un sujet difficile. Il faut sans doute accompagner les jeunes lectures dans le contexte historique de cette histoire.
 
Lu pour le « Club Lecture » pour  sélection CM2-6ème