« Apocalypse bébé » de Virginie Despentes

L’histoire est celle de Valentine, une adolescente très instable qui, à la demande de son père et sa grand-mère, est suivie par une détective. Elle disparaît malgré cela et la détective, une femme assez ordinaire, et La Hyène, une experte pleine de violence et d’indépendance sont chargées de la retrouver et partent à sa recherche entre Paris et Barcelone en fouillant sa vie et ses connaissances.

Entre polar et roman de personnages… J’ai un peu de mal à donner mon avis sur ce roman. J’ai bien aimé mais…

J’ai bien aimé le style, simple, direct, fluide. J’ai aimé le fait qu’une même histoire soit racontée au travers différents personnages, différents points de vue.

Mais peut-être que si je ne suis pas si emballée c’est parce que j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez fouillés et que l’auteur s’attachait parfois plus à des détails un peu caricaturaux (l’évocation de l’homosexualité de certains personnages me semble un peu artificielle par exemple) et n’a pas assez creusé leur personnalité ou leur liens entre eux.

J’ai aussi été un peu déçue par la fin qui arrive trop vite, un peu comme si Virginie Despentes voulait se débarrasser de quelque chose qui pourtant aurait mérité d’être approfondi.

En bref, c’était une lecture plaisante qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Même si ce roman n’était pas à moi, je l’avais compté dans ma PAL de janvier 2011.

Donc mon   2011 est à -2 / 45

9 commentaires sur « « Apocalypse bébé » de Virginie Despentes »

  1. Cette fin a beaucoup déçu je crois. Tu l’exprimes bien, on a vraiment l’impression que l’auteur veut se débarrasser d’un fardeau. Une lecture intéressante quand même mais pas inoubliable non plus.

    J'aime

  2. @Sandrine : En fait j’ai trouvé que le fait qu’elle soit homosexuelle n’apportait rien de plus au récit en fait…et la scène de Q était assez gratuite…J’aurai préféré qu’elle prenne plus de temps sur la fin!
    @Zarline : Oui, j’ai apprécié la lecture mais je suis restée sur ma faim!
    @Jules : Ah, tu n’as pas du tout aimé, dommage

    J'aime

  3. j’ai trouvé ça drôle mais c’est vrai que les personnages étaient très caricaturés… moi, j’ai pris le parti de l’auteure et me suis dit qu’elle jouait avec les stéréotypes pour s’en moquer d’une certaine manière. c’est tordu, mais c’est comme ça que je l’ai vu ^^
    et maintenant que tu le dis : c’est vrai que la fin est un peu précipitée.

    J'aime

  4. je l’ai emprunté à la médiathèque car j’avais très envie de le lire et puis il reste là… je vais peut être devoir aller le rendre sans l’avoir lu, mais je sais pas, il ne m’attire plus!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :