G229 : Jean-Philippe Blondel

Jean-Philippe Blondel est professeur d’anglais dans le même lycée depuis  20 ans. Dans ce roman (?) / témoignage (?), il revient sur son enseignement de l’anglais, sur ses relations avec les élèves et ses collègues au fil des années, se pose des questions sur le métier d’enseignant en général et évoque sa vie privée et le monde qui l’entoure aussi.

J’ai beaucoup apprécié ce livre. Pour tout dire je m’y suis beaucoup reconnue… (Je suis arrivée dans mon premier poste, le collège où j’enseigne encore aujourd’hui en 1999… en septembre, ça sera donc ma 13ème rentrée…). Le passage sur les voyages scolaires est particulièrement réaliste!

En fait, pendant que je le lisais je me disais que j’allais l’offrir à une ou deux copines aussi prof d’anglais mais je me demande quand même si ce livre peut vraiment intéresser des lecteurs qui ne sont pas dans le milieu enseignant… A moins que tous les « anciens élèves » puissent s’y retrouver aussi en voyant l’envers du décor!

20 commentaires sur « G229 : Jean-Philippe Blondel »

  1. J’ai beaucoup aimé moi aussi. Sans cacher pour autant qu’il y a des problèmes dans l’EN, ce n’est pas là son sujet principal. Et déjà rien que ça c’est dépaysant. On oublie trop souvent de parler de ce qui fait justement le charme de ce métier. Moi-même, j’ai pu l’oublier lorsque j’ai décidé de quitter l’enseignement. C’est pourtant cet attachement aux autres (même s’il ne les suit pas) et au lieu qui rend une classe si spéciale. C’était une lecture très touchante.

    J'aime

    1. @Petite Fleur : je suis entièrement d’accord avec toi! Il montre tous les aspects du métier et il montre que certains profs (beaucoup) s’intéressent à leurs élèves;..le tableau n’est pas tout noir
      Posté par enna, samedi 20 août 2011

      J'aime

  2. Je te confirme qu’on peut être totalement étranger au monde de l’enseignement et tout de même beaucoup aimer ce livre C’est justement, à mon avis, parce que Blondel dépasse largement le cadre de l’EN pour se concentrer sur l’humain et les relations humaines que chacun peut se sentir concerné, voire même s’y reconnaître à un moment ou à un autre.

    J'aime

    1. @In cold blog : C’est aussi ce que j’ai ressenti mais je me demandais si le « cadre » n’aurait pas pu rebuter certains lecteurs. Il brosse un portrait très humain (ni parfait, ni horrible) du prof et donc de l’homme!
      Posté par enna, samedi 20 août 2011

      J'aime

    1. @Valérie : d’habitude moi aussi, mais franchement, celui ci est très bien, il axe son propos d’un point de vue humain et on s’y retrouve bien!
      Posté par enna, dimanche 21 août 2011

      J'aime

  3. Je ne lis pas encore ton billet … j’ai fini ce livre vendredi dernier mais il me reste encore à rédiger mon billet ! Alors je ne viendrai lire le tien qu’au moment de faire les liens

    J'aime

    1. @Joelle : je suis comme toi, je n’aime pas lire les billets avant d’avoir écrit le mien j’ai hâte de lire ton avis!!
      Posté par enna, lundi 22 août 2011

      J'aime

    1. @Tiphanie : et moi depuis que j’ai lu celui-ci j’ai envie d’en lire d’autre! Et oui, je te le conseille vraiment!
      Posté par enna, mardi 23 août 2011

      J'aime

    1. @Lasardine : du coup moi qui n’ai lu que celui-ci j’ai envie d’en lire d’autres! Que me conseillerais tu?
      Posté par enna, mercredi 24 août 2011

      J'aime

  4. J’ai beaucoup aimé ce livre, même si je ne suis pas prof… J’ai été un jour élève… et maintenant je suis parent d’élèves… C’est intéressant de voir les coulisses d’un lycée et les réflexions d’un prof qui voit passer les années et les élèves. L’auteur parle de son métier avec beaucoup de tendresse et d’humanité !

    J'aime

    1. @Aproposdelivres : c’est important de savoir qu’il y a beaucoup de profs qui aiment leurs élèves et qui veulent leur bien, et j’ai l’impression que c’est ce qu’il transmet dans ce livre.
      Posté par enna, samedi 27 août 2011

      J'aime

  5. Je me suis aussi demandé si le livre pouvait intéresser « d’autres que nous ». Cela dit, cela donne une belle image au corps enseignant. Tout en nostalgie. J’ajoute ton lien. Désolée, mon GR ne me l’avait pas donné. Sinon je vois que tu lis Strom ! J’ai a-do-ré !

    J'aime

    1. @Leiloona : en fait dans les commentaires on se rend compte que les « non-profs » ont aussi aimé!
      Pour « Strom » je l’ai déjà fini (lu en une soirée (et un peu de nuit…insomnie) et une journée! Je n’étais pas sure d’aimer mais j’ai vraiment apprécié le côté « Harry Potter rencontre les Men in black »!
      Quand à Google reader, ne t’inquiète pas, je crois qu’il ne me trouve jamais
      Posté par enna, dimanche 18 mars 2012

      J'aime

  6. Je viens de le terminé, et j’ai vraiment adoré ! Je crois qu’il va faire de jolis cadeaux pour mes amis/collègues d’anglais. Je pense même photocopier le petit passage sur l’inspection pour ma collègue qui se fait inspecter la semaine prochaine

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :