Dix petits nègres (And then there were none) : Agatha Christie

Dix personnes qui ne se connaissent pas  sont conviées sous divers prétextes sur une île isolée du Devon (« Indian Island » dans la version anglaise moderne qui a transformé l’île au Nègre de la version d’origine et de la version française) par un mystérieux Mr Owen .

Dès la première soirée, une voix enregistrée annonce que toutes ces personnes avaient commis un crime, directement ou indirectement au cours de leur vie et qu’ils allaient tous être puni pour ces crimes.

Un par un, les invités meurent, en suivant le schéma d’une comptine affichée dans la maison…et au fur et à mesure que les gens meurent, une des dix statuettes qui étaient dans la salle à manger disparaît… Et pourtant, il n’y a personne à part ces 10 personnes, l’île a été fouillée méthodiquement par les invités dès la première mort…

C’est un véritable huis clos angoissant qui se met en place, un vrai thriller. C’est vraiment extrêmement bien construit, un vrai chef d’oeuvre qui se dévore! Je vous le recommande!

10e Agatha Christie de ma collection

  lecture « gros mot » de ma catégorie « Agatha Christie joue au Petit Bac » pour le Petit Bac 2011

8 commentaires sur « Dix petits nègres (And then there were none) : Agatha Christie »

    1. @Valérie : Dans les relectures que je fais cette année, c’est pour l’instant mon préféré (mais je ne me souviens pas des films, alors que pour d’autres, les films sont très marqués dans ma mémoire)
      Posté par enna, mardi 30 août 2011

      J’ai reçu hier un mail de ma nièce. Je lui ai prêté ce roman pour l’été, elle vient de le lire et elle me dit qu’elle a eu « la trouille »!
      Posté par Valérie, mercredi 31 août 2011

      @Valérie : et bien ça ne m’étonne pas car vraiment l’ambiance de thriller et de huis clos grandit petit à petit et on sent les tensions! Ca ferait u tès bon film moderne je pense!
      Posté par enna, mercredi 31 août 2011

      J'aime

  1. Je l’ai beaucoup aimé aussi, du coup ça m’a donné envie de lire Huis clos de Diana Lama, qui reprend le concept d’Agatha Christie mais c’est loin d’égaler Les dix petits nègres!

    J'aime

    1. @Tiphanie : Agatha Christie est vraiment forte! je la trouve très moderne, très cinématographique dans ce roman particulièrement!
      Posté par enna, mardi 30 août 2011

      J'aime

Répondre à Valérie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :