Ouragan : Laurent Gaudé (lu par Pierre-François Garel en livre audio)

Ce roman a plusieurs voix : un homme qui travaillait sur une plate-forme pétrolière mais qui est traumatisé et qui retourne vers Rose, la femme qu’il aime et qui vit seule avec son petit garçon et beaucoup de mal-être, une vielle femme noire (« vieille négresse depuis près de cent ans » comme elle aime parler d’elle) au caractère bien trempé, un prisonnier de longue durée et un révérend blanc exalté.
 
Ce qui caractérise ces personnages tous très différents les uns des autres, c’est qu’ils ont tous une face sombre et aussi de l’espoir.
 
L’histoire en elle-même se déroule pratiquement sur une nuit : la nuit où l’ouragan Kathrina s’est abattu sur la Louisiane. Cataclysme qui a détruit la nature, les infrastructures et tué des hommes mais qui a aussi contribué à bouleverser les vies de ces hommes et femmes. Ils se remettent tous en question, changent de vies et se retrouvent confrontés les uns aux autres indirectement.
 
L’ouragan, pour ces hommes et femmes, comme pour la Louisiane, ne fait pas de cadeau. C’est dur et fort…
 
J’ai eu un coup de coeur pour ce roman, pour l’histoire, pour les personnages merveilleusement construits, absolument pas linéaires et tous touchants à leur façon. J’ai adoré le style précis, poétique et évident de Laurent Gaudé (que j’avais déjà aimé dans « Le soleil des Scorta ».)
 
J’ai aussi eu un autre coup de coeur, pour le « format de lecture ». C’est un livre audio que j’ai reçu par l’opération Masse Critique de Babelio presque par hasard car je n’avais réalisé que c’était un livre-CD… Ça m’a d’ailleurs posé quelques problèmes « techniques » : pas de lecteur CD dans ma voiture, mon lecteur CD du salon ne lisait pas les MP3 et j’ai eu beaucoup de mal à mettre le CD sur mon lecteur MP… Mais bon, c’est de ma faute, je ne suis pas très geek 😉
 
Mais une fois que j’ai commencé à l’écouter, j’ai vraiment savouré cette « lecture ». Le lecteur, Pierre-François Garel, est merveilleux! Il arrive a donner une identité à chaque personnage, il leur donne une voix, sans exagération, uniquement en changeant les rythmes. Il a vraiment contribué à faire vivre cette histoire. Ce fut une vraie belle découverte.

Merci à   et aux

14 commentaires sur « Ouragan : Laurent Gaudé (lu par Pierre-François Garel en livre audio) »

  1. Enna : c’était ma première expérience et elle fut très réussie! Si tu veux je peux te l’envoyer en livre voyageur, il suffit que tu m’envoies ton adresse par mail.

    Hélène Choco : Le livre est prêt à reprendre la route! Impossible pour moi de l’écouter… je ferai un billet en expliquant pourquoi…. on ne peut pas sauter de pages avec le CD!! Un ou une volontaire pour écouter ce livre audio après moi?

    Enna : c’est juste à cause de la forme? Car si c’est le cas, je te recommande l’histoire quand même!

    Hélène Choco : Oui en fait des passages sont assez durs (quand il relate les accidents par exemple) et sur un livre papier, je survole ou je saute quand c’est trop dur… Là, j’essayais de ne pas écouter mais j’avais l’impression de voir les scènes dans ma tête! Du coup j’essayerai peut-être sur papier… pfff, suis trop sensible, éhéh!

    Enna : Ah c’est sûr que c’est pas comme au cinéma où tu peux fermer les yeux 🙂

    J'aime

  2. Je viens justement de lire « Le soleil des Scorta ». J’ai bien aimé, mais pas non plus adoré. C’est sympa, mais ça manque d’un souffle magique et épique comme peut avoir un « Cent ans de solitude ». Du coup, je relirai peut être du Gaudé si ça me tombe entre les mains, mais je n’ai pour l’instant pas envie d’aller en chercher.

    J'aime

    1. @Petite Fleur : moi j’avais beaucoup aimé « le soleil des Scorta » que j’avais trouvé très fort. Ici, c’est encore différent. Mais c’est une belle écriture : je ne peux que te le recommander!

      J'aime

    1. @Midola : je pense que j’aurai aimé le roman si je l’avais lu « moi-même » mais la façon de le lire de l’acteur était vraiment un gros plus à la découverte de ce roman! Une vraie réussite.

      J'aime

    1. @Leiloona : Si tu n’est pas pressée, il part aujourd’hui chez Hélène Choco et je peux lui demander te te l’envoyer quand elle aura fini? Il suffit que tu m’envoies ton adresse par mail!

      J'aime

  3. Cela me rappelle qu’il faut que je lise ce livre (histoire de voir si je le préfère à Zola Jackson !) mais j’opterai pour la version papier car je n’ai pas trop le temps pour la version audio en ce moment !

    J'aime

  4. J’adore ce livre et cet auteur que j’ai découvert comme toi avec le Soleil des Scorta. As-tu lu la porte des enfers ? Je l’ai trouvé époustouflant. Il peut ne pas plaire, notamment avec de longues pages quelque peu mystiques sur le passage dans les enfers. Mais personnellement, il m’avait bouleversé, et surtout beaucoup « parlé » car j’étais alors en deuil de mon Papa.
    Le format audio, je n’ai jamais tenté. Pour être honnête, je crains l’effet soporifique

    J'aime

    1. @Cécile : J’avais un peu peur de relire un roman de LAurent Gaudé car j’avais tellement aimé « Le soleil des Scorta » mais je n’ai pas été déçue avec Ouragan. On m’a aussi beaucoup parlé de « la mort du roi Tsongor », l’as-tu lu?
      En ce qui concerne le format audio, je l’ai écouté en roulant (sur ma route quotidienne) et je n’ ai pas été gênée du tout, je l’ai aussi écouté en repassant et ça passe bien le temps

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :