Un cadavre dans la bibliothèque : Agatha Christie

Un matin, un couple de notables respectables d’un petit village trouve le cadavre d’une jeune fille en tenue de soirée dans sa bibliothèque. Il se trouve que Dolly Bantry, l’épouse, est amie avec Miss Marple et qu’elle lui demande de l’aider à résoudre cette affaire qui risque de faire du tort à leur réputation.
La jeune victime était danseuse de salon dans un hôtel de la région et on découvre qu’elle était très proche d’un riche vieil homme infirme. Le hasard veut que que cet homme soit ami avec les Bantry ce qui permet d’en savoir plus sur ses relations familiales et personnelles.
Qui aurait pu bien vouloir la mort de cette jeune fille? Le gendre et la belle-fille du vieil homme? Le jeune excentrique vivant une vie un peu dissolue dans le monde du cinéma? D’autres membres de l’hôtel? Est-ce que le corps trouvé dans une voiture non loin a un lien avec ce crime?
Miss Marple a la confiance de tous, tout le monde la laisse poser ses questions et faire ses rapprochement avec la vie du village pour tirer ses conclusions.
Ce roman est plaisant pour l’ambiance chic des hôtels anglais, pour les histoires de familles et le caractère un peu cancanier des femmes du village mais je dois avouer que je me suis un peu ennuyée. De plus j’ai trouvé que les raisonnements de Miss Marple étaient un peu tirés par les cheveux. Il faudrait que je lise d’autre romans avec elle mais je crois que je préfère Hercule Poirot que je trouve plus incisif et drôle (surtout quand c’est à ses dépends!)

14e Agatha Christie de ma collection

Pour le  Cryssilda,  LouTitine

Rien ne s’oppose à la nuit : Delphine de Vigan

Dans ce « roman », Delphine de Vigan raconte sa mère. Après la mort de celle-ci, elle a mené une « enquête » dans sa famille pour tenter de la cerner, de mieux la comprendre, la connaitre. Elle la transforme en personnage d’une enfance au sein d’une famille particulière. On oublie qu’il s’agit de sa mère, c’est vraiment le roman sur une famille que l’on lit. On voit Lucile grandir dans une famille très nombreuse, en se construisant une image d’elle-même, teintée des drames et des difficultés de chacun…
Ces parties romancées sont entrecoupées de retours dans la réalité dans laquelle l’auteur se posent des questions sur sa démarche, sur son écriture, sur sa légitimité et ses motivations pour écrire. C’est aussi très intéressant. j’ai trouvé que cela apportait beaucoup d’humanité au projet d’écriture.
« Qu’avais-je imaginé? Que je pouvais raconter l’enfance de Lucile à travers une narration objective, omnisciente et toute puissante? Qu’il me suffisait de puiser dans le matériau qui m’avait été confié et faire mon choix, autant dire mon petit marché? Mais de quel droit?
Sans doute avais-je espéré que, de cette étrange matière, se dégagerait une vérité. Mais la vérité n’existait pas. Je n’avais que les morceaux épars et le fait même de les ordonner constituait déjà une fiction. Quoi que j’écrive, je serais dans la fable. Comment avais-je pu imaginer, un seul instant, pouvoir rendre compte de la vie de Lucile? Que cherchais-je au fond si ce n’était approcher la douleur de ma mère a explorer le contour, es replis secrets, l’ombre portée? » (P46-47)
La douleur mentionnée ici est la maladie mentale car il s’avère que Lucile est bipolaire et son entourage a vécu au rythme de cette maladie destructrice en tous points. Cette partie, la fin du livre est très dure et forte. C’est une image assez bouleversante de la maladie.
J’ai beaucoup aimé cette histoire et la façon dont elle a été écrite. J’ai aimé tout l’amour et le questionnement avec lesquels cette femme a été racontée.
Je trouve que la quatrième de couverture est très juste : « Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd’hui je sais aussi qu’elle illustre comme tant d’autres familles, le pouvoir de destruction du verbe et celui du silence. »

Mon avis sur la version audio est ici.

Bilan du challenge Petit Bac 2011

En 2011-2012, nous avons été 94 inscrits pour le Challenge Petit Bac 2011… Ça ne veut pas dire que 94 personnes ont joué, mais il y avait vraiment beaucoup d’intérêt pour le jeu! Ça m’a beaucoup surprise, je ne m’y attendais pas du tout mais je suis ravie! D’autant que ça m’a permi de faire plein de découvertes de nouveaux blogs!

Vous allez trouver la grille géante du petit bac 2011 à la suite mais s’il vous manque des étoiles parce que vous avez programmé vos billets courant janvier ou si vous avez oublié de m’envoyer des liens ou si j’ai fait des erreurs en copiant vos liens, n’hésitez pas à me le signaler car s’il y a des modifications, je mettrai en ligne une dernière grille le 31 janvier!

Je pense que l’on peut féliciter Sandrine qui est la grande gagnante de la partie avec 14 lignes complètes! (Mention Très bien avec Félicitations du jury!) Je lui ai d’ailleurs envoyé une petite surprise (très symbolique… je ne suis malheureusement pas assez influente pour être sponsorisée 😉

Je tiens aussi à faire un petit coucou à Liliba qui a été aussi très motivée avec ses 6 lignes complétées et 17 autres entamées et qui a été mon inspiratrice pour la grille bonus de 2011 et dont j’ai piqué les idées de nouvelles rubriques pour la version 2012… Et qui remporte la mention « Titres les plus tirés par les cheveux »!! Un petit cadeau symbolique est aussi parti chez elle 😉

Alors faisons les comptes…

11 personnes ont complété une ligne : Bravo! Vous avez terminé votre Challenge Petit Bac!

17 personnes ont complété plus d’une ligne : Bravo! Vous avez terminé votre Challenge Petit Bac avec « mention »!

43 personnes ont commencé une ligne : Bravo! Contrairement au vrai Bac, ici, l’important c’est de participer!



Prénom Lieu Métier Animal Végétal Objet Sport
Accrobiblio * * * * * * *
Aifelle * * * * * * *

* * * * * *

* *
*
*

* *
*



* *
*



* *




Alicia * *
*


Alie






Allie






Anasthassia=)
* * * * * * *
Angelbb * *

* *
Anne * * * * * * *

*

* * * * * *
Anne (de poche en poche) *
*



Anne Sophie






Aproposdelivres * * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *

* * * *
* *

* * * *
*

* * * *
*

* * * *
*

* *
*
*

* *
*
*

*

*
*

*

*



*

*



*

*


Argali * * * * * * *







*
Astrid



* *
Bambi Slaughter






Bleudeperse






Bookworm
* * * * *
Bouh * * * * * *
Caroline






Cartondemma * * * * * * *
Cécile


*


Christelle * * * *
* *
Clémentine
*




DeL * *

*

Eidole * * * * * * *
Enna * * * * * * *
(Agatha Christie) √ * * * * * * *
(jeunesse) √ * * * * * * *
(BD) √ * * * * * * *
Erato






Estellecalim * * * * * * *
* * * * * * *
Evilysangel *

* *

Exxlibris






FaFa

*



Flof13 *
* * * *
Fransoaz *

*


Gaspara √ 03/03/2011 20/02/2011 20/02/2011 * 28/12/11 * *
* * * * 28/12/11 * *






*






*






*






*






*
George * *



*
Gr3nouille2010

* * *

Gwen * * * * * * *
Iluze *
* *
*
Irrégulière

*



Isa * * * * * * *

*





Isa48



* *
(jeunesse) *





Isabelle * * * * * * *
Itzamna * *
*
* *
L’or des chambres * *
*
*
La plume… * *

*


* *





*













Laetitia * * * *
* *
Lagrandestef






Lalou






Lasardine * *




Liliba * * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *

* * * *
* *

* * * *
*

* * *

*

* * *

*

* * *

*

* * *

*


*






*






*






*






*






*






*






*




Lilibook

*


*
Lilie a lu




* *
Loesha * * * * * * *
Lolita






Lottie






Malika






Mandarine






Marie * * *



Martial





*
Melleaurel






Mélusine * * * * * * *

*

* *
* * * *
Miss Alfie * * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *

* * * *
* *

* * * *
*

* * *

*

*
*




*
*




*
*



Mrs Pepys * * *

* *
Muriel






Nane * * *



Natacha






Nodreytiti * *


*
Owl * * * * * * *
Patricia * * * * * * *
Petite Fleur * * * * * * *
Petite Noisette * * * * * *
Pichounette *
* *
*

*
*



Plaisir des mots * *
*


Purplevelvet * * * * * * *
Reka * * * * * * *
Reveline * * * * * * *
Riz-Deux-ZzZ * * * *
* *
Rose






Sandrine * * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
* * * * * * *
Scarlatine *



*
Setsuka






SophieLJ *





Sybille






Syl * * * * * * *
The Nicest Thing
1/02/2011 19/01/2011 4/02/2011
20/01/2011 7/03/2011
Valbouquine * * * * * * *
Valérie * * * * * * *

* * * * * *

* * * * *


* *
* *


* *
* *



*
*




*
*






*


Valérie K
* * * * *
Vilvirt * * * * *

Virginie * *

*

Vive les bêtises 16/08/2011 16/08/2011 16/08/2011 16/08/2011 16/08/2011 16/08/2011 16/08/2011
* * * * * * *
Volcan * * * *
* *
Zarline * * * *
* *
Zoé






 

Concernant la grille « bonus » :

2 personne a complété une ligne : Bravo! 

3 personnes ont complété plus d’une ligne : Bravo! 

2 personnes ont commencé une ligne : Bravo! 

Vous êtes prêts pour les catégories supplémentaires de la version 2012!


partie du corps personnage célèbre gros mot
Enna * * *
Agatha Christie √ * * *
Jeunesse √ * * *
BD √ * * *
Liliba * * *
* * *

* *

*


*


*


*


*


*


*


*


*


*


*


*


*


*


*

Valérie *


*


*

Riz-deux-ZzZ *
*
Vive les bêtises * * *
Mélusine * * *
* * *
Anne * * *

 

D’ailleurs, à ce propos… il n’est pas trop tard pour s’inscrire au challenge (Click click sur le logo pour toutes les infos!)

« Les Morues » de Titiou Lecoq

Dur dur d’écrire mon billet sur ce livre! Je vais commencer par vous dire que j’ai dévoré ce gros roman de presque 500 pages en un weekend… Je l’ai vraiment apprécié comme on apprécie un bon divertissement mais je dois avouer qu’il ne me laisse pas forcément un souvenir impérissable maintenant qu’il faut mettre des mots sur ma lecture.

C’est un roman qui est « un peu tout mais pas tout à fait »… Je m’explique… Ça pourrait être de la chick litt, avec la bande de copines trentenaires libérées, qui boivent beaucoup, qui sortent, qui parlent de sexe et d’amour mais ça n’est pas que ça car au fond il y a aussi une vraie réflexion sur le couple et sur le féminisme (c’est d’ailleurs ce qui ma le plus plu dans ce roman).

Ça pourrait être un roman policier car l’histoire commence par l’enterrement de l’amie d’enfance de l’héroïne mais elle a beaucoup de mal à croire que celle-ci ce soit suicidée et elle mène l’enquête pour savoir si elle n’aurait pas pu être assassinée.

Ça aurait pu être un roman sur notre société avec des aspects politico-sociaux sur la privatisation de services publiques et sur la décentralisation mais c’était un peu anecdotique et artificiel à mon goût.

Ça aurait pu être un roman « chorale » sur une bande de copains et sur une certaine nostalgie des années lycées mais c’est aussi un roman de notre époque avec l’utilisation d’internet et la place monumentale que peuvent prendre les réseaux sociaux… Un des personnages est complètement dépassé par le succès de son blog, lui qui ne voulait surtout pas être lu (et là, personnellement, je n’ai pas eu de réponse à la question qui m’est venue à l’esprit : « Si tu ne voulais pas être lu, pourquoi ne pas écrire simplement dans un cahier?? »)

Bref, c’est un roman un peu fourre-tout, qui m’a quand même bien plu sur le coup comme peut l’être un film…(d’ailleurs, je le verrais bien en film!)

Merci à et  pour cet envoi!

  10/14 (Je vise les 2%)

 -1

 

 

« Un papillon sauvage » de Joële Ecormier

Un vieil homme s’est « échappé  » de la maison de retraite pour retourner dans la bibliothèque où il a passé tout un été alors qu’il avait 14 ans, puni par sa mère. C’est l’occasion pour lui de revenir sur ce fameux été où contraint de lire, il a découvert un roman racontant l’aventure d’un certain Cassy Jok dans les mines de Galforquin (la ville du jeune garçon). La lecture de ce roman le bouleverse, il ne pense plus qu’à cela, recherchant la mine et revivant cette aventure.

Pendant son séjour à la bibliothèque, Miky, le jeune garçon, a fait une rencontre extraordinaire : un rat érudit qui a lu tous les livres et qui accepte de lui dicter les résumés qu’il doit fournir à la bibliothécaire à la fin dune journée de lecture. Ils deviennent amis et c’est grâce à cette relation que Miky peut se concentrer sur sa quête.

Ce roman est très bien écrit dans une belle langue française. Miky nous apparait à la fois comme le jeune adolescent de l’époque où il vit un peu au jour le jour et avec la sagesse du vieil homme qu’il est devenu. Cette aventure d’un été lui a donné un but dans la vie et lui a aussi donné un objectif pour son avenir. Cependant, il sait avec du recul qu’il est sans doute passé à côté de certaines parties de sa vie.

J’ai bien aimé ce roman mais j’ai du mal à situer à qui il s’adresse. Le style, la langue, les allers et venus entre passé et présent, entre le point de vue du garçon plein de fougue et de colère et le recul du vieillard avec ses regrets font penser que ce roman s’adresse aux grands ados mais le thème de « l’aventure » et la rencontre un peu plus fantastique avec le rat, me fait penser à des plus jeunes. J’ai donné ce roman au CDI du collège, j’espère avoir des retours par les élèves!

 

Merci à et son l’opération Masse critique jeunesse et Océan Editions pour cette découverte.

  6

 -1

Le mois anglais

(click click sur le logo pour toutes les infos chez Cryssilda)

CryssildaLou, Titine organisent un mois anglais du 15 décembre au 15 janvier.

 
L’idée est de voyager en Angleterre par tous les moyens possibles… Livres, auteurs, films…
 
De mon côté, j’ai déplacé quelques billets pour vous présenter le plus de lectures British pendant ce mois anglais (même si des lectures « Babelio » se glisseront dedans sans pour autant être de la bonne nationalité 😉
 
Dans le cadre de ce mois anglais des billets Agatha Christie fleuriront sur la blog le 25 décembre alors si vous voulez vous joindre à nous! D’autres lectures communes sont organisées sur les sites des organisatrices.

Vous n’êtes pas obligés de vous inscrire à l’avance ni de lire uniquement « anglais » pendant cette période mais vous pouvez ponctuellement participer si vous avez une lecture anglaise dans cette période!

Moi ça m’arrange bien car cela va booster mon challenge « God Save the livre » et mon challenge « Agatha Christie »!

Alors bon voyage!

« La belle amour humaine » de Lyonel Trouillot

Ce roman est comme un grand monologue dans lequel Thomas, un chauffeur de taxi, parle à Anaïse, venue à Haïti sur les traces de son grand-père. Il s’adresse à elle alors qu’ils vont à Anse-à-Fôleur, un village isolé pour retrouver l’oncle de Thomas qui a connu le grand-père et le père d’Anaïse.

Dans ce village, il y a bien longtemps, deux hommes, le grand-père d’Anaïse et son ami le Colonel, ont tenté de s imposer mais ont fini par disparaitre dans l’incendie de leurs maisons.

En parlant de cette époque à la jeune femme, Thomas raconte la vie du village avant, pendant et après la venue de ces hommes. Il raconte même plus, il raconte la vie. Il parle du monde au sens large. Il y a toute une réflexion sur la modernité, la nature, la simplicité de la vie, le tourisme…

Au-delà de la recherche d’une certaine vérité sur le passé, il y a toute une étude du monde qu’est Anse-à-Fôleur.

« Ma vraie ville c’est ici. J’y suis né et je connais ses bruits par cœur. Ses recoins. Ses désastres. Mais là-bas c’est ma ville aussi. Enfin, mon village. J’y ait planté mes rêves. Et la terre qui t’appartient c’est celle où tu plantes tes rêves. Celle que tu aimerais léguer à tes enfants. […] Là-bas, dans le lieudit d’Anse-à-Fôleur où tu souhaites que je te conduise, c’est peu de monde, quelques copains, une poignée de vivants qui s’appellent par leurs prénoms et ne cultivent pas le vacarme. Les enfants y ramassent encore des coquillages, les portent à leurs oreilles et la mer y chante quelque chanson secrète, sans déranger les autres… » (P 22-23)

C’est très difficile de parler de ce roman car plus qu’une histoire, c’est tout une atmosphère qui domine. J’ai aimé le style plein de poésie, j’ai aimé les images, les sensations qui se sont dégagées de cette lecture.

J’ai dégusté ce roman qui ne ressemble à rien de ce que j’ai lu, comme un grand poème, comme un essai sur la vie. C’est un vrai petit bijou.

Je pense que je lirai à nouveau cet auteur, c’est une belle plume!

  8/14 (Je vise les 2%)

 -1

Bilan des lectures 2011

En ce qui concerne mon bilan de lecture 2011, cette année:

j’ai lu 128 livres. (Je ne compte pas les abandons de lecture)

J’ai lu  58 romans

J’ai lu 35 romans jeunesse… (Lire pour le Club Lecture me fait faire beaucoup de découvertes!)

J’ai lu  35 bandes-dessinées… (Je remerci Mo’ ici, car c’est depuis que je suis son blog que ma lecture de BD a explosé 😉

(dont 22 livres en anglais)

Je suis vraiment contente car, j’ai eu de nombreux « coup de coeur »… Je dois dire que cette année fut une belle année de lecture, j’ai fait beaucoup de belles découvertes!

 

Coups de Romans :

Atwood Margaret : « Le tueur aveugle » (« The blind assassin ») 

Chalandon Sorj : « Retour à Killybegs » 

Chevalier Tracy : « Prodigieuses créatures »  

Fletcher Susan : « Un bûcher sous la neige » (« Witch light »)  

Gallay Claudie : « L’amour est une île »  

Gaudé Laurent : « Ouragan »

Grémillon Hélène : « Le confident »  

Morton Kate : « The house at Riverton » (en janvier sur le blog)

 

Setterfield Diane : « Le treizième conte » (« The thirteenth tale ») 

Stockett Kathryn : « La couleur des sentiments » (« The help »)    

 

J’ai aussi beaucoup aimé :

Atkinson Kate : « A quand les bonnes nouvelles? » (When will there be good news? »)

Flynn Gillian : « Les lieux sombres » (« Dark places »)

Keegan Claire : « Les trois lumières »

Martinez Carole : « Le Domaine des murmures »

Murakami Haruki : « Autoportrait de l’auteur en coureur de fond« 

 

Coups de   Bandes Dessinées :

Evens Brecht : « Les noceurs »  

 

Larcenet Manu : « Blast T 1 – Grasse Carcasse »   

Larcenet Manu : « Blast T2 – L’apocalypse selon Saint Jacky » 

Mazzucchelli David : « Astérios Polyp » 

Silloray Florian : « Le carnet de Roger » 

 

Vivès Bastien : « Dans mes yeux » 

Vivès Bastien : « Polina »

 

J’ai aussi beaucoup aimé :

Durand Elodie : « La parenthèse »

Fior Manuele : « Cinq mille kilomètres par seconde »

Larcenet Manu : « Le combat ordinaire -T2 Les quantités négligeables »

Larcenet Manu : « Le combat ordinaire -T3 Ce qui est précieux »

Maroh Julie : « Le bleu est une couleur chaude »

Nadja :

 Coups de jeunesse :

Bigot Gigi, Pépito Matéo, Chattelard Isabelle (ill) : « Les chaussures »

Gratias Claire : « Breaking the wall » 

J’ai aussi beaucoup aimé :

Ben Kemoun Hubert : « La gazelle »

Blackman Malorie : « Entre chiens et loups » (« Noughts and Crosses »)

De Fombelle Timothée : « Vango »

Gép et Edith Chambon : « La vie sans portable »

Gratias Claire : Une sonate pour Rudy

Morpurgo Michael : « Cheval de guerre » (« War horse »)

Morpugo Michael : « Enfant de la jungle » (« Running wild »)

Maud Lethielleux : « J’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait » (en janvier sur le blog)


Un peu de nostalgie? Envie d’autres coups de coeur? Les bilans 2008, 2009 et 2010 sont disponibles!

 

Bilan 2011 : la vie du blog

 

En ce premier jour de 2012, c’est le moment de faire le petit bilan traditionnel… 

En ce qui concerne la vie du blog, je suis très satisfaite du rythme d’un article tous les deux jours. Ça veut dire que je peux lire à mon rythme et même écrire des billets d’avance : pas de stress, que du plaisir!

Je suis toujours aussicontente de communiquer avec vous par commentaires interposés et j’espère que ça va longtemps continuer ainsi! Je suis désolée de ne pas toujours avoir autant de temps que je le souhaiterais pour passer chez vous et laisser des commentaires ou même de découvrir de nouveaux blogs, je ne vois pas le temps passer… mais je répondrai toujours à vos commentaires chez moi!

J’ai aussi beaucoup aimé mettre des visages sur un certain nombre de blogueuses (et un blogueur) lors d’une rencontre à Rennes… Et j’ai bien l’intention de remettre ça en 2012!

J’ai été très chanceuse en 2011 : j’ai gagné des bons d’achats Amazon chez Valérie et chez Leiloona! J’ai gagné 2 BD au Loto BD organisé par Mo’, Valérie et Loula, j’ai gagné un petit carnet chez Syl.

J’ai aussi eu la chance de rencontrer Claire Gratias, une auteur jeunesse très abordable et intéressante (vous pouvez relire mes compte-rendus ici, ici et ici.)

J’ai aussi lancé le tag de la bibliothèque qui s’est répandu comme une trainée de poudre, c’était très amusant à voir!

J’ai participé à un swap organisé par Valérie et je me suis beaucoup amusée à le préparer!

Bref, ce fut une année bien remplie!

En 2012 voici les rendez-vous sur le blog :

* Le lundi(dans la mesure du possible) je continuerai à vous parler de mes lectures de la semaine dans   chez Galleane.

 

* Le 1er du mois, je continuerai  de vous faire un petit bilan de mes lectures du mois.

* Le 2 du mois, je poursuivrai le jeu d’écriture« Des titres et un texte »

* Le 8 de chaque mois, je continuerai à célébrer le « moisiversaire » du blog avec un rendez-vous mensuel (jusqu’en octobre, après, il faudra que je me creuse la tête pour une nouvelle idée) :   (après « Des titres et un texte », « Une année en couleurs » et « Curiosité bloguesque« ).

* Le 18 du mois, je vous livrerai quelques « bons mots » deLittle Boy B à l’occasion de son « moisiversaire ».

 

Challenge Petit Bac 2012 : les participants!

(Click click sur le logo pour toutes les infos!)

Les participants (par ordre d’inscription) :

Enna

Sandrine

Mélusine

Valérie

5 Angelebb

Argali

Estellecalim

Anne

Reka

10 Prune

Mo’

Cartondemma

Bookworm

Aproposdelivres

15 Vive les bêtises

Liliba

Accrobiblio

Syl.

Jcv

20 Amaryllis

George

L’Irrégulière

Rose

Julia

25 Syannelle

Valou

Mazel

Mimipinson

DeL

30 Akialam

Canel

Flof13

Labulleàlivres

Oujette

35 Anne Sophie

Valbouquine

Petite Fleur

Vany

Gwen

40 Isa

Syclou

Wazlib

Chtimie

Loesha

45 Céline

Lucie

Opaline

Cess

Gaspara

50 Pomm

Malou

Flo

Myiuki

Alter Vorace

55 Jeneen

Lolita

Jules

Purplevelvet

Zoë

60 Karine:)

Skarn-sha

Mathilde

Laure

Yumiko

65 V.belecteur

Asphodèle

Vepug

Pitchounette (la fille de Valérie)

Mademoisellelily

70 Céline72

Lara Emilie

Miss Canel (la fille de Canel)

Gemma

Shelbylee

75 Plaisir des mots

Miss Léo

Lodi

Solenn

Naelline

80 Kyra

Fréderic

 

N’hésitez pas à en parler chez vous 😉