Collection de mots du petit bac 2012!

 

Voici tous les mots que nous avons utilisé pour remplir nos grilles de Petit Bac en 2012… Ca m’a pris un temps fou à tout compiler et classer mais je ne suis pas à l’abri d’en avoir oublié un (ou plusieurs) ou de ne pas les avoir classé dans la bonne catégorie… Dans ce cas, n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires!

Ça m’a amusé de voir la multitude de possibilités qui s’offrait à nous pour ce challenge…même si j’avoue ne pas les avoir compté!

PRENOM

Adèle

Agnes

Alaïsse

Alan

Albin

Alera

Alex

Alexandre

Alice x 2

Allah

Alphonse

Angéla

Angélica

Anita

Anna x 2

Antoine

Antonia

Anya

Arsène

Aurore

Aurélie

Aya

Azima

Barnabé

Bella

Bernadette

Betty x 2

Bonzi x 2

Caïus

Carrie

Cassandra

Catherine

Charles

Charlotte

Charly

Chucho

Conrad

Cora

Dagmar

Dolores

Edward

Elmer

Emma x 3

Enola x 3

Ernesto

Evans

Ewilan

Faustin

Firmin

Fred

Frida

Gabriel

Garp

Gaston

Gen

Georges x 2

Germain

Gilles

Greg

Gustave

Harold

Harry x 2

Hécate

Héloïse

Henry

Hercule

Hermès

Hubert

Ibrahim

Indiana

Isidore

Ismael

Jack

Jacob

Jade x 2

Jane x 2

Jasper

Jenna

Jennifer x 2

Johannes

Jordi

Jules

Julie

Kevin x 2

Kiki

Léonard

Lila

Lisistrata

Lou

Louis x 2

Louise x 2

Lucie

Lydie x 2

Maisie

Manuel

Marguerite x 2

Marina

 Maud

Mikaël

Mohamed

Morgane

No x 2

Olive

Oscar

Oswald

Othello

Paul

Paulette x 3

Pauline

Perle

Pico

Polina

Polpette

Raoul

Rebecca

Rhett

Robinson

Roger

Rose

Sadie

Sako

Sarah x 2

Sean

Silas

Skoda

Sohane

Solène

Susan

Tintin

Tobie

Tom x 2

Ursula

Vestine

Violette

Yocandra

Yvette

Zélie x 2


LIEU

 là x 2

construit

Ashworth Hall

auberge

autoroute

Baker Street

Buckingham Palace

cimetière

domaine

G 229

halles x 2

Le Louvre

route

rue /street x 5

rue des Saints Pères x 2

square

Tyffany (la joaillerie) 

 

état / région

Alabama x 3 

Baie de Somme

état / state

 Mississippi x 2

Nord x 2

Nouveau Monde

Toscane 

imaginaire

Eldorado

enfer x 

Idhun

Pays des Merveilles

Plouc-Land

 

mer / lac/ rivière

Aral 

 River Falls

Seine

naturel

banquises

crique/creek

fleuve

île x 2

lune x 3

mer

monde

montagne

Neptune x2

océan

 parc/park

pôle

rivages

rivière

sud

terre x 2

vallée

 

pays / nationalité

belge

Congo

France

Gallia 

Irlande / Irlandais x 3

Japon

jardin indien

Panama

pays x 2

Portugal x 3

Québec

russe

Tibet 

ville / village / quartier

Atzavara

Bagdad

Birobidjan

Belfast

Berlin

Blandings

Brighton

Bruges

Buchenwald

Chaaba

Chicago

Coney Island

Edimboug

Estoril

Fargo Rock City

Fukushima 

Gaza x 3

Griffintown

Guernica x 2

Hiroshima

 Irkutsk Arbuzov

 Ithaques

Jerusalem

Kaboul x 2 

Katmandou 

Lo

Londres  

Manhattan

Marseille 

Montseau les Mines

Mortagne

Nagasaki

Nanterre 

New York

Orvieto 

Ostende

Paris x 3 

Pemberley

Phnom Penh 

Pompei

Portobello 

 Pyongyong  x 2 

Ramallah

Riga 

Riverton x 2

Rome / Romae x 3

Roubaix

Saïgon

 Shangri-La

Shenzen

Téhéran

 Terezine x 2

Tunis

Salem

Samaroux 

Venise 

Vichy

Yopougon x 2 


METIER/FONCTION

arts

cantatrice

chanteuse/eur x 2

collectionneur

danseuse / danseur x 3

dramaturge

montreur d’histoires

photographe x 2

pianiste

 

commerce / entreprise / artisants

associés

boucher

caissière

couturière

cuisinier x 2

employé

marchande

marchand de biens

ouvrière

pêcheur

tailleur de pierre

 

école / apprentissage

maître x 2

maîtresse

professeur / prof x 5

 

fonction

altesse royale

capitaine

chef de service

comtesse

impératrice

milady

pharaon

président

prince x 2

princesse x 3

reine/queen x 7 

roi x 7

vicomte 

justice / crime

assassin x 2

avocat

cambrioleur

flic

juge

serial killer x 2

voleur

livres / écriture / pensée

auteur

bibliothécaire

correcteur

écrivain x 3

écriveurs x 2

libraire

philosophe

poète x 2

médical / paramédical

apothicaire x 2

docteur

toubib

 

militaire / armes

chasseur / euse x 2

chevalier

gladiatrice

guerrier

major

mousquetaire

samouraï x 2

soldats x 2

terroriste x 2

 

religions / croyances

abbé x 2

augure

épouvanteur

mage

rabbin x 2

sage

sorcières x 2

 

services

domestique / help

esclave

femme de chambre

femme de ménage

gardien x 4

geisha

jardinier

majordome

sofa

 

technologies / média

bosse(r) à la télé

cosmonaute

hacker

pilote


ANIMAL

animal

bête

 

imaginaires

dragon x 2

gargouille

sirène x 2

 

insectes

araignées x 3

éphémère

fourmis x 3

libellules

mouches

papillon x 4

scorpion

mammifères

brebis

briard

caribou

castors

chat x 10

cheval / horse x 3

chien / doggy x 6

cochon x 2

coyote

éléphants x 3

faon

kangourou

léopards

lièvre

loup x 8

ours x 10

renard

rhinocéros

rongeurs

singe x 2

souris/maus x 2

tigre

vache

vampire x 5

wombat x 2 

poissons / aquatiques

crabe

éponges

homard

morues

poissons

requins

saumon

 

oiseaux

aigle x 2

canard

cigognes x 2

colombes

corbeau x 3

coucou x 2

gérfaut

héron

hirondelle / tsubame 

hutrier / oystercatcher

mouette

oiseaux / bird x 8

oiseau moqueur / mockingbird x 4

pélican

perroquet

pigeons

pingouin

poule

poulet 

réptiles et autres

crocodile x 2

escargolio / escargot

lézard x 2

salamandre x 2

serpent x 2

vipère x 2


VEGETAL :

arbres / arbustes / bois

arbre x 6

aubépine / whitethorn

bois x 8

bois d’ébène

bonzaï x 2

cerisiers

figuier

hêtre

olivier

saule

tilleuls

 

fleurs

fleurs x 5

immortelles

lilas

lotus

lys

marguerite

orchidée

rosa(s) / rose x 10

souci

tulipe

violette x 2 

fruits

amandes x 2

banane

cacahuète / peanut

carotte x 2

cerises

châtaignes

citrus

fruit

marron

olive x 2

orange x 3

pamplemousse

raisins

tomates x 2

légumes

choux

concombre

patates

 

lieux de végétaux

champs

forêt x 4

jardin x 8

jungle

 

plantes
ail

belle mère x 2

cactus

camélia / tsubaki 

chimères x 2

cyanure

gingembre x 4

graine

herbes

herbier

plancton

poison x 2

ronces

rosier

thé

verveine 


OBJET

cercle

objet

 

armes

carabine

épée x 2

lame

revolver

sabre

 

décoration

boules de cristal

nain de jardin

 

écrits / papier

cahier x 3

catalogue

dictionnaire

journal x 10

lettre(s) x 4

liste

livre / book x 16

mémoire

mot

page

papier x2

photo

plume

roman x 2

 

extérieur

cailloux x2

fontaine

menhir

nid

piège

pierre

fonctionnel

allumettes

araignée

chandelle

clés x 2

cruche

dame

enveloppes

épingle

girafe

rasoir

robot

sac

scaphandre

téléphone x 2

 

instruments de musique

instruments x 2

piano à queue

violoncelle

 

jouets

doudou

jeu

kiki

maison de poupée

poupée

 

mobilier /maison

arche

armoire x 2

banc

bûcher x 2

bureau

casier

chaise

escalier

lit x 3

lit double

maison/casa  x 3

miroir x 6

parc

porte / door x 2

portrait

tapis

toit

 

religieux

croix

 

vehicules

camion

fourgon

nacelle

skoda

tramway

vélo x 2

wagon

 

vêtements / bijoux / accessoirs

anneau 

 baskets

bijoux

 bouton

cape

 chapeau x 2

chaussures x 2

 couronne

culotte

guêtres

jupe

 manteau

masque x 2

 médaille

perle

 robe x 3

sac à main


SPORT/LOISIR

art

art x 3

cinéma x 2

cirque

comédie

dessiner

magie

salles obscures

 

écriture / lecture

correspondance

grignoteur de livres

lire / livre x 5

salon

 

informatique

blog x 4

geek

 

jeux

cartes

énigme

go x 3

 jeu/game / jouer x 14

jeu de pistes

manège

scrabble

 loisir / détente

ballade x 2

bicyclette

chasse

chateaux de sable

club x 2

cocktail

dormir x 2

fête x 2

plage x 2

plongée

rendre un homme fou d’amour

shopping x 3

sieste

thermes x 2

baignade

vacances x 3

villégiature

voyage / voyageur x 4

 manuel

broderies

cuisine x 2

tapisserie

musique / danse

bal

ballet

blues

chant / chanson x 8

charleston

choeur

chorale

danser / danse x 5

haka

leçon de piano

luth

répétition

 rock

swing

twist x 2

 

sport

cavalier

courir

équitation

escrime / rapier combat

glisse

golf

gym

lutteuses/luchadoras

marche

nage / nager x 3

sport x 2

sport collectif

suplex


PERSONNE CONNUE

art

Botticelli

Hokusai

Modigliani x 2

 

célébrités actuelles ou historiques

Alain Passard

Casanova x 3

Géronimo

Landru

Zidane

 

cinéma / théâtre

Catherine Deneuve x 2

Jayne Mansfield

Marilyn Monroe

 

écrivains / philosophes

Alain

Balzac

Baudelaire

Hobbes x 2

Homère

Hugo

Jardin

Marquis de Sade

Molière

 Oscar Wilde x 4

Rousseau

Shakespeare

Simenon

Spinoza

 

imaginaires / personnages de romans

Barbe Bleue x 2

la Belle au Bois Dormant

Betty Boop

Buffy Summers

Cendrillon

Clochette

Eugénie Grandet

Jane Eyre x 2

Lady Margaret

Maigret x 2

Maria Chapdeleine

Merlin

Mida

Mr Darcy

Père Noël

le Petit Prince

Robin des bois

Robinson x 2

Scaramouche

Sherlock Holmes x 2

Tarzan

musique

Beatles

John Lennon

Koma

Prince

Queen

Ravel

Vestine (Henry)

politique / royauté

Aliénor d’Aquitaine

Borgia

Charles IX x 3

Hannibal

Jacques Coeur

Kate Middleton x 3

Machiavel

Marie Antoinette x 2

Martin Luther King

Ming

Mitterrand x 3

Montesquieu

Napoléon

Nicolas 1er

Ottokar

Ramsès

Raspoutine

le Roi Marc

le Roi Soleil

Sissi x 2

Staline x 2

Zapata

religion / mythologie

Allah x 2

Bon Dieu

Bouddha

Calvin

Cupidon

Diable

Dieu

Eve x 2

Hercule x 2

Hermès

Jeanne d’Arc

Jesus

Jezabel

Neptune x2

Noé

Père Lachaise

Saints Pères x 2

Satan x 3

Thetys

Venus

sciences

Bell

Copernic

 


PARTIE DU CORPS

bouche

cadavre

canines

chair

cheveux x 5

chevelure

 coeur x 12

corps x 4

crocs

dents/teeth x 3

doigt x 5

envie

épaules

front x 3

jambe x 2

main/hand x 8

muscles

nez x 3

nombril x 3

nuque

oeil/yeux x 18

oreilles x 5

orteils

os / bone x 2

pieds x 3

peau x 8

pouce

prépuce

quéquette

sang x 6

seins

sexe x 2

tatouée

tête x 6

visage x 7

ventre x 3


COULEUR

blanc/blanche/white x 18

blonde

 bleu(e) x 13

bleu jacinthe

brun(e) x 3

canari

chocolat / chocolate x 2

ciel x 2

couleur x 3

écarlate x 2

emeraude x 2

dark / sombre

gris/es x 2

jaune x 3

marron / brown 

moka x 2

noir(e) / black x 25

nuances

olive

or / gold x 3

orange

pastel

perle

rose x 6

rouge x 14

sable

sanguine

terre

ultraviolet

vert /verte x 8

violet / violette


GROS MOT

affreux

baise / baiser x 2

barjot

basta

biscornue

blast

castafiore

catin

chapardeuse

chier

con x 7

connard x 2

crotte x 2

damnés x 2

dégonflé / wimpy x 2

fêlés

fous x 2

fumiers

garce x 2

geek x 2

grumf

gueule

hell

idiot x 2

judas

la ferme x 2

maudit

menteuse

merde x 4

motherfucker

nègre

plouc

pourritures x 2

putain x 6

pute x 2

que diable

racailles x 2

stupide

usurpateur

« La ballade de Sean Hopper » de Martine Pouchain

Sean Hopper est un homme très dur qui fait peur aux gens autour de lui. Il semble insensible, il est souvent violent, il boit trop, déteste les enfants au point de ne pas supporter leur présence et dans son travail aux abattoirs, il a la réputation d’aimer tuer les bêtes avec froideur.

Son petit voisin, Bud, a une vie très solitaire : pas de parents, une grand-mère indienne qui vieillit de plus en plus et s’occupe de moins en moins de lui. Il observe le monde qui l’entoure. Il observe Sean Hopper et sa vie toujours en opposition aux autres. Il observe Bonnie, la compagne de Sean, qui tout en l’aimant n’est pas heureuse avec lui car il ne laisse de la place à personne dans sa vie. Et il s’aperçoit bien que quelque chose a changé chez son voisin après que ce dernier ait eu un accident de voiture.

Après cet accident, Sean a des visions, il se montre beaucoup plus sensible au monde, il ne supporte plus de tuer des vaches, il essaie de gérer sa violence tout en ayant du mal car les autres ne l’ont pas vu changer. Il aurait préféré mourir

On comprends qu’il porte en lui quelque chose de lourd qui l’empêche d’être heureux et on apprendra quoi à la fin du livre ce qui éclaire ce personnage d’une autre lumière.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui raconte comment un homme détruit peut devenir destructeur en ne regardant pas en face ses problèmes et en ne laissant personne l’aider. J’ai aimé aussi le personnage de l’enfant, qui a un regard à la fois candide et lucide sur le monde.

La construction du récit est intéressante car le narrateur principal est Bud qui semble tout savoir des évènements, sans avoir accès pour autant aux sentiments profonds et puis de temps en temps, on entend Sean qui nous révèle ses pensées.

La seule chose que j’ai moins apprécié, c’est le style très « parlé, » avec des coupures de phrases étranges, qui ne me semblait pas nécessaire au récit.

    15                

Lu dans le cadre du prix des 2011-2012, sélection 3ème-secondes.

Ce roman est ma lecture « Prénom » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse » pour le 

« Métal Mélodie » de Maryvonne Rippert

 

Luce est au lycée, c’est adolescente gothique un peu rebelle qui ne pense qu’à ses copains et à faire la fête. Elle est en conflit permanent avec sa mère avec qui elle vit seule depuis la mort de son père… Jusqu’à ce que Inès, la mère, fasse une fugue… elle part sans laisser d’adresse et sans donner de détails, lui disant juste dans une lettre qu’elle a besoin de temps et de recul et qu’elle reviendra dans quelques mois.

Abasourdie, la première réaction de Luce est d’organiser une fête où elle rencontre Moony, une jeune femme un peu paumée qui va venir squatter chez elle, et son jeune voisin, dont elle croit tomber amoureuse. Très vite, elle va mener une sorte d’enquête pour rechercher sa mère.

Par différentes informations recueillies ici et là, Luce découvre petit à petit le passé de sa mère. Un passé trouble, torturé et très secret… D’ailleurs, est-ce qu’Inès est vraiment Inès?

Sur le coup d’une déception amoureuse, Luce part sur un coup de tête en Espagne, le seul lieu concret où elle pense pouvoir retrouver sa mère. Là-bas, elle est obligée de grandir, de mûrir vite pour survivre. Elle apprend à se connaître et est prête à accepter sa mère.

Très bon roman d’initiation, de liens familiaux difficiles, d’adolescence perturbées et compliquées. (J’y ai vu pas mal de points communs avec « Blog » De Jean-Philippe Blondel)

Bien écrit, les personnages sont attachants, particulièrement cette mère qu’on rencontre au travers de bribes de son passé et qu’on apprend à connaître.

  14                 

Lu dans le cadre du prix des 2011-2012, sélection 3ème-secondes.

« L’histoire du corbac aux baskets » de Fred

L’histoire est celle d’un homme, Armand Corbackobasket, qui se réveille un matin transformé en corbeau. Il sort de chez lui, sous forme d’un corbeau géant, avec ses baskets aux pieds. Et il se retrouve confronté au monde, son monde, mais auquel il n’appartient plus. Il est rejeté par tous. Personne ne se pose la question de comment il est devenu un corbeau, mais on lui reproche ce fait, on lui reproche sa différence (en partie parce qu’il a le mauvais goût de porter des baskets!)

Il raconte tout cela chez un psychiatre complètement loufoque. Toute l’histoire est présentée comme quelqu’un qui raconterait un rêve avec des incohérances qui ne semblent gêner personne, des personnages qui se croisent et se recroisent…

J‘ai apprécié le fond, le message sur l’intolérence des gens sur ce qui est différent d’eux mais je n’ai pas du tout accroché à la forme. Je n’étais pas du tout emballée et j’ai eu du mal à me plonger dans l’univers irréel et délirant de Fred… C’est l’article de Mo’  qui m’avait donné envie mais je dois avouer que j’ai été déçue de ne pas aimer autant qu’elle… Allez donc faire un tour chez elle vous aurez peut-être envie de découvrir cet album!

 

Cette BD est ma lecture « Objet » de ma catégorie « Petit Bac BD » pour le   

Roaarrr Challenge 

« Poil au nez » de Cécile Chartre

Il ne faut pas se fier du tout au titre un peu loufoque de ce roman car ce n’est pas une histoire drôle, bien au contraire.

Angel est un ado, au lycée et en ce 31 décembre, tous ses copains débarquent chez lui pour passer la journée avec lui, mais lui ne pense qu’à une chose : son père.

Son père, son héros, son modèle a disparu dix ans auparavant et il a passé tout ce temps à essayer de garder sa mémoire vivante, en regardant les photos, en écoutant sa mère lui raconter leur vie commune, en essayant d’être drôle comme lui et aussi en se laissant pousser la moustache comme lui.

Il repense à son enfance, la jeunesse de son père et de ses parents  et au manque causé par son absence.

Il y a une grande tension car Angel a « rendez-vous » avec son père ce 31 décembre à minuit. Ce jour-là, il doit ouvrir la boite que son père lui a confiée, il attend ce rendez-vous depuis 10 ans… Il l’attend tout en l’appréhendant.

C’est très émouvant, très touchant, bien écrit et juste. J’ai beaucoup aimé ce roman très sensible sur le deuil chez les jeunes et sur le fait de se faire sa propre identité quand on est adolescent.

Par contre, je ne comprends pas que ce roman soit sélectionné pour les 5ème (12 ans) car je pense que bien que court, ce roman est sans doute assez complexe car il y a beaucoup de non dits, de sous-entendus, se sujets que l’on devine à demi-mots. Mais je serai peut-être surprise quand les élèves du Club Lecture m’en parleront…

 

    13                 

Lu dans le cadre du prix des 2011-2012, sélection 5ème-4ème.

Ce roman est ma lecture « Partie du corps » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse » pour le 

La vérité sort de la bouche de Little Boy B

Maintenant que Baby B a deux ans et 4 mois et qu’il est devenu Little Boy B, je ne vais plus vous « embêter » avec son évolution mais comme je continue de noter ses expressions, ses petites phrases et ses bons mots involontaires, je vais encore garder un peu ce rendez-vous de son « moisiversaire » du 18 du mois pour vous rapporter ses paroles amusantes.

 

« Tu me fais un bisou Bastien?

« Zé déza fait un bisou!« 

« Ah bon? Quand? »

« Hier! » (hier = avant!)

 

« Tu es casse-pieds Bastien! »

« Non, ze suis pas messant, ze suis zentil!« 

 

« Appelle moi si tu as besoin d’un coup de main! »

(2 secondes plus tard)

« A bezin coup main!« 

 

Bastien approche sa figurine Petit Ours Brun de son doudou « Monkey ». Il parle « avec » Petit Ours Brun :

« C’est quoi cet animaux?« 

« C’est un sinze (= un singe), c’est mon doudou!« 

 

Si je lui propose « une dernière cuillère » alors que je tiens une fourchette, il me dit : « Pas une dernière cuillère, maman! Une dernière fourchette!« 

 

« Est-ce que ça te plaît, Bastien? »

« Oui, ça me teplait!« 

 

« Je te mets de la crème sur le visage parce qu’il fait froid et que ta peau est sèche. »

(Association d’idées) : « Quand était au bord de la mer, a mis de la crème soleil! » (… cet été)

(Suivie d’une autre association d’idée) « Quand était au bord de la mer, a mangé une crêpe! » (..la semaine précédente!)

 

« Tu peux pas voir ma soupe : elle est dans mon ventre!« 

 

« La neize c’est blanc, c’est foid et j’ai PAF, boum badaboum dans la neize! » (Son premier contact physique avec la neige a en effet été une chute, visage et mains dans la neige!)

 

« J’ai fait une petite bêtise…C’est une bêtisette! » (on lui a dit ça une fois, il le dit maintenant très souvent!)

 

 « Moi, JE aime les carottes! » (ou autre aliment)

 

Parfois, quand il joue, il dit : « Je fais mon kravail maman.« 

L’autre jour, il disposait des cubes et il me dit : « Touche pas à mon kravail, maman, c’est danzereux!« 

 

Il regarde un joli livre sur les animaux. A la page des écureuils, il me dit : « Ça c’est des suricates! » Puis il réfléchit : « Non! C’est pas des suricates, c’est des écureuil, je me suis trompé! » (mais où a-t-il vu des suricates à part au zoo en octobre??)

 

Quand quelque chose l’énèrve, il dit en soufflant : « Ça me fatigue!« 

Moins drôle :  « Tu me fatigues! » ou « Tu es fatigante! » ou « Arrête de dire ça! »  (Heu, là, je me fâche… Je lui dis que je ne suis pas contente du tout et il finit très souvent par me dire : « Padon maman! » et là je fonds!)

 

Swap Eros et Thanatos et rencontre entre blogueuses

Canel a organisé un swap et avec la persuasion de Valérie, je m’y suis inscrite et elle est devenue ma swappeuse/swappée!

Les billets du swap devaient à l’origine être mis en ligne le 14 février pour fêter la Saint Valentin et puis, avec Valérie, on s’est rendues compte qu’elle ne travaillait pas le mardi 14 février et que moi, j’étais en vacances…et que l’occasion était trop belle : nous nous sommes données rendez-vous à Caen, une ville à mi-chemin entre nous deux! J’avais déjà rencontré Valérie à l’occasion de la remise du prix des lectrices de Elle en 2009… mais Valérie et Orchidée ne s’étaient pas encore rencontrées, elle a donc pris une journée pour qu’on se retrouve toutes les trois!

Bref, cette Saint Valentin se présentait sous le signe des copines (d’autant plus que L’Homme est resté à la maison 😉

Et ce fut une vraie rencontre de copines, avec cette impression de se connaître parfaitement depuis toujours! Je peux vous dire qu’on a bavardé, bavardé, bavardé!!

On a commencé par aller dans un café pour déballer notre swap… Et je peux vous dire qu’il y en avait des cadeaux à déballer! Voici les photos avant (avec Valérie, on est super organisées et comme on s’est dit qu’on allait être assez repérables avec nos paquets, on a pris des photos chez nous de nos colis respectifs 😉 (Tout ça en bavardant, évidemment!)

 

Un sac « so British » symbolisant l’amûûûr royal! J’ai hâte d’aller au collège avec!

Une multitude de paquets rouges et noirs (avec aussi du rose 😉

Ta dam… et voilà le résultat :

 Alors pour les bigleux (c’est pas de ma faute, y avait trop de cadeaux pour faire des gros plan!) je vais détailler 😉 :

Du côté des livres, voici mes nouveaux locataires :

Un DVD :

Des gourmandises :

 (Le petit pot, c’est du sucre au sirop de coquelicot!)

Des créations

(Marque page, couverture de livre et pochette à portable)

Pour écrire :

(Presque trop beau pour écrire dedans 😉

Et le clou du spectacle

Une superbe lampe Berger!

Autant vous dire que j’étais comblée, ravie, heureuse enfin, tout ce qu’on ressent quand on reçoit des cadeaux aussi chouettes et encore plus parce qu’on se voyait « en vrai »!

Alors, la journée a continué par un petit restau (on a bavardé, bavardé, bavardé!!) puis un petit café (on a bavardé, bavardé, bavardé!! ) et puis la librairie d’occas’-salon de thé de ma jeunesse Le Mémoranda (19 Rue Croisiers, 14000 Caen) : 

Bon, pour être honnête, on a encore bavardé mais on a aussi mangé notre dessert (on avait été super raisonnables au restau!!)

Et puis on a fait une séance photo et vous pourrez constater que ce n’est pas si évident d’être parfaites en photo (mais on y arrive!)

 

 En bref, ce fut une très, très bonne journée! Et pour ceux qui se demanderaient de quoi on a bavardé et bien… je dirais « de tout et de rien » : des blogs, des swaps, des livres, du boulot, de la famille, des gens, de voyages…

Merci mille fois à Valérie d’être venue à Caen et de m’avoir gâtée comme ça, je suis vraiment très heureuse de ce swap! Merci à Orchidée d’avoir pris sa journée pour une journée romantique entre copines et surtout merci à Canel d’avoir organisé tout ça de main de maître (ou de « maîtresse »…hein, coquine!!)

Ah! Et j’ai failli oublier! Valérie avait pensé à tout et Little Boy B avait aussi sont cadeau swap :

 Il était ravi!!!!

 

Les autres billets sont là : Valérie, Canel et Mara, Sandrine et Aproposdelivres, Liliba et Jeneen, Argali et Cajou

Un ver dans le fruit : Pascal Rabaté

Dans les années 1960, dans un petit village de viticulteurs, deux propriétaires viticoles se détestent et se font la guerre jusqu’à ce que l’un d’entre eux meurt dans une explosion : accident ou meurtre?
Un jeune curé inexpérimenté arrive dans la paroisse au milieu de l’enquête et en prenant sa place dans le village, presque malgré lui, il recueille des confidences qui ont des conséquences très lourdes.
Entre polar désuet et comédie de moeurs, cette tranche de vie d’une petite société fermée, aux traits noirs, ne m’a pas plus emballée que ça. J’ai passé un moment agréable en la lisant mais je n’en garde pas grand chose quelques jours plus tard.

Roaarrr Challenge

Cette BD est ma lecture « Végétal » de ma catégorie « Petit Bac BD » pour le Petit Bac 2012

Blog : Jean-Philippe Blondel

Le narrateur est un jeune lycéen qui vient de découvrir que son père a lu son blog en cachette alors que pour lui c’était son espace réservé où il pouvait se confier. Il se sent volé, trahi… Il décide de ne plus parler à son père…

Ce dernier, malheureux et contrit, ayant compris que ce qu’il avait fait avait pu blesser son fils cherche à se rapprocher de ce dernier en lui confiant un carton dans lequel il y a ses journaux intimes et des photos datant de sa propre adolescence.

Entre curiosité et crainte, malgré sa colère et sa déception envers son père, le jeune garçon découvre le passé d’un homme qu’il croyait connaître… Il découvre des secrets qui n’avaient jusqu’ici jamais été dévoilés et aussi plus de points communs qu’il ne l’avait imaginé.

C’est un roman très bien écrit, qui a un ton et un langage justes (pas « d’effets artificiels » quand il s’agit de faire parler les jeunes) et qui pose de vraies questions sur cette période de l’adolescence, qui montre que la communication est primordiale entre parents et enfants et qui remet aussi en perspective certains « drames » que l’on croit insurmontables quand on a 15 ans et qui ne sont en réalité, avec du recul, que des micros événements par rapport à d’autres choses beaucoup plus graves.

Une réussite!

Lu dans le cadre du prix des  2011-2012, sélection 3ème-secondes.

Ce roman est ma lecture « Sport/loisir » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse » pour le Petit Bac 2012

Commentaires laissés à l’époque sur cnalblog :
il faut que je l’emprunte à la biblio!
Posté par clara, vendredi 10 février 2012
 
@Clara : tu verras, c’est vraiment bon, court mais bien écrit, un ton juste et qui peut parler autant aux jeunes qu’aux adultes.
Posté par enna, vendredi 10 février 2012
 
premier roman de Blondel que j’ai lu ! j’avais bien aimé le parallèle entre blog et journal intime et cette relation père/fils, comment le père se révèle au fils !
Posté par George, vendredi 10 février 2012
 
@George : j’ai bien aimé le fait de montrer que peu importe l’époque l’adolescence est une période de questionnements!
Posté par enna, vendredi 10 février 2012
 
J’avais beaucoup aimé ce titre. Je trouve que les romans ados de Jean-Philippe Blondel sonnent juste, ce qui n’est pas si courant que ça. Je viens de terminer son dernier roman, « Brise-glace », qui est aussi réussi.
Posté par Midola, vendredi 10 février 2012
 
Supprimer ce commentaire
J’ai beaucoup aimé « Blog » et je le conseille souvent à mes élèves. Comme Midola, j’ai découvert « Brise glace » récemment qui est tout aussi excellent. JPB emploie toujours les mots justes et sait décrypter les sentiments des ados.
Posté par saxaoul, vendredi 10 février 2012
 
@Midola : Je note « Brise glace » car j’ai vraiment envie de continuer à découvrir cet auteur!
 
@Saxaoul : J’ai vraiment ressenti qu’il se mettait à la place des jeunes quand il parlait en leur nom. Je vais lire d’autre roman de lui je pense!
Posté par enna, vendredi 10 février 2012
 
Je « dois » le lire aussi, et je sens que ce sera dans mon Petit bac jeunesse, même catégorie que toi…
Posté par Anne, vendredi 10 février 2012
 
@Anne : j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi, il sonne juste!
Posté par enna, vendredi 10 février 201
 
J’ai bien envie de le lire aussi!
Posté par Tiphanie, samedi 11 février 2012
 
@Tiphanie : je pense que tu peux y aller sans crainte, c’est vraiment un bon roman!
Posté par enna, samedi 11 février 2012
 
Tu n’es pas la première à dire du bien de ce livre. Il faut que je regarde si le CDI l’a !
Posté par Leiloona, samedi 11 février 2012
 
@Leiloona : je vois ici que tous ceux qui l’ont lu l’ont aimé et j’ai aussi une élève de 3eme qui a aimé!
Posté par enna, samedi 11 février 2012
 
encore jamais lu cet auteur…il doit être intéressant celui-ci !
Posté par valou, dimanche 12 février 2012
 
@valou : pour l’instant de cet auteur j’ai lu « G229 » et « Blog » et j’ai vraiment bien aimé le ton qu’il utilise, son style sans fioriture. Je sais que je lirai d’autres titres de lui (j’ai « et rester vivant » dans ma PAL d’ailleurs.
Posté par enna, dimanche 12 février 2012
 
Je dois découvrir l’auteur pour un challenge cette année. Ce livre m’intrigue. Merci!
Posté par Mélusine, lundi 13 février 2012
 
@Mélusine : je pense que tu peux commencer par celui-là, car même s’il est estampillé « jeunesse », il est vraiment écrit pour tous lecteurs et te donnera un bon aperçu de son style. Moi, j’ai beaucoup aimé en tout cas!
Posté par enna, lundi 13 février 2012
 
J’avais repéré « G229 » aussi, au vu de mon métier ça me semblait un bon début…
Posté par Mélusine, lundi 13 février 2012
 
J’ai beaucoup aimé « G229 » (ce sont les 2 seuls que j’ai lu …pour l’instant!) il donne une vision très intéressante du monde enseignant et du monde qui l’entoure en général! En temps que prof d’anglais,je m’y suis reconnue!
Posté par enna, lundi 13 février 2012
 
Le personnage m’avait complètement exaspérée. J’ai trouvé sa réaction disproportionnée. Mais bon je ne suis plus une ado, je n’ai donc pas le même point de vue les conséquences de ce que l’on publie sur internet… En tout cas j’ai quand même très envie de lire Brise glace, j’en ai entendu beaucoup de bien.
Posté par eidole, samedi 18 février 2012
 
@Eidole : je comprends ton point de vue…C’est vrai qu’on pourrait se dire : mais internet c’est public!! c’est une vision d’adultes, je crois, les jeunes au collège et lycée ont tendance à croire que c’est quand même leur espace et dès l’instant où le père y est allé sans sa permission c’est pour lui comme s’il avait lu son journal intime…Mais effectivement, internet est loin d’être intime
Posté par enna, samedi 18 février 2012
 
Je n’ai encore jamais lu de roman jeunesse de cet auteur mais je les ai presque tous notés ! Mais ça fait un bon moment que je n’ai pas fait un tour au rayon jeunesse de la biblio.
Posté par Joelle, vendredi 24 février 2012
 
@Joelle : Moi avec le Prix des incorruptibles pour le club lecture je lis pas mal de jeunesse et Midola m’a donné envie de lire « brise glace » du même auteur!
Posté par enna, vendredi 24 février 2012
 
J’ai aimé celui-ci et il m’a fait découvrir cet auteur. L’histoire est pas mal, par contre le protagoniste m’a un peu agacée…
Posté par Lhayne, mardi 10 avril 2012
 
@Lhayne : Bienvenue ici! Moi aussi, il m’a un peu énervée car il semble oublier qu’internet n’est pas le lieu le plus secret pour dévoiler son intimité… mais la relation père fils est très intéressante.
Posté par enna, mardi 10 avril 201
 
Mouais, mais ce n’est pas mon préféré de cet auteur. J’ai préféré (Re)Play ! et Brise-glace. Ils étaient plus intéressants de mon point de vue.
Posté par Lhayne, mercredi 11 avril 2012
 
@Lhayne : Ces deux titres me tentent aussi beaucoup
Posté par enna, mercredi 11 avril 2012
 
Livre spécial. A mon avis il faut être ado ou psy pour comprendre. J’aime pas…
Posté par Bibi 2, dimanche 16 décembre 2012
 
Bienvenue ici! Moi j’avoue que je ne suis plus une ado et pas une psy et j’ai vraiment aimé car je trouve que ce roman nous fait réfléchir à ce que les gens qui nous entourent ont été avant qu’on les connaisse et puis il y a toute cette réflexion sur la communication entre les parents et les enfants.
Posté par ennapapillon, dimanche 16 décembre 2012

« Le chagrin et la grâce » de Wally Lamb

Il n’est pas facile de parler d’un roman foisonnant de 800 pages, sans trop en dire ou en omettant trop de choses…

C’est l’histoire d’un couple aux États Unis, à la fin du 20ème siècle qui subit de plein fouet les attaques meurtrières des deux lycéens fous à Columbine. Maureen, la femme, était présente dans la bibliothèque du lycée au moment du drame. C’est donc l’histoire de ce traumatisme qui en cause bien d’autres : dépression, déménagement, addictions, accident mortel, prison…

C’est aussi le retour dans la ville de la jeunesse de Caelum, le personnage principal, dans sa maison d’enfance et l’occasion de se rappeler de son passé -difficile avec un père alcoolique et marginal. Mais c’est surtout l’occasion de découvrir d’extraordinaires secrets de familles qui vont le bouleverser. La présence de locataires ayant fuit la Louisiane après le passage de l’ouragan Katrina, va permettre de dénicher des archives familiales vieilles d’un siècle. L’aïeule était une militante abolitionniste qui a crée une prison pour femmes avec des ambitions morales très fortes… Cette même prison dans laquelle se trouve Maureen aujourd’hui, mais dans des conditions différentes.

Cette saga familiale riche en rebondissements, en voyages dans le temps et aussi parsemée d’éléments de l’Histoire américaine ancienne ou contemporaine en fait un roman passionnant. Quant au titre… Beaucoup de chagrins, c’est certain… La grâce? Sans doute sur la fin, quand après s’être beaucoup remis en question, Caelum peut enfin se sentir plus serein…Mais c’est quand même une vie remplie de difficultés.

Bien écrit et facile à lire, c’était vraiment un roman que j’avais du mal à lâcher!

 

-4          ma collègue Anne Merci! 

Voici d’ailleurs ses impressions sur le livre :

« J’ai eu un peu de mal à me mettre dedans mais une fois les 200 premi-res pages, j’ai plus apprécié. Je ne l’ai pas trouvé très gai et j’ai attendu avec impatience « la grâce » après le chagrin…et l’attends toujours, même si les deux derniers chapitres étaient plus posés.Avec ce genre de livres, on se dit toutefois que sa famille n’est pas plus dérangée que celle des autres.

Autre point positif, les personnages sont sympathiques bien qu’empétrés dans leurs soucis. (par exemple, le héros quine lâche pas Maureen, jusqu’au bout.) La vision de l’enseignement de l’auteur est aussi bien plus optimiste que la mienne? Lui au moins arrive à intéresser ses élèves à la mythologie grecque. »