La vérité sort de la bouche de Little Boy B

Maintenant que Baby B a deux ans et 5 mois et qu’il est devenu Little Boy B, je ne vais plus vous « embêter » avec son évolution mais comme je continue de noter ses expressions, ses petites phrases et ses bons mots involontaires, je vais encore garder un peu ce rendez-vous de son « moisiversaire » du 18 du mois pour vous rapporter ses paroles amusantes.

 

Nous avons été dans l’ambiance carnaval le mois dernier. En nous promenant en ville, nous lui montrons une vitrine avec des costumes de carnaval. Un peu plus loin, il nous montre la vitrine d’un magasin de fringues (tout à fait normales) :

« Ça c’est des habits de carnaval!« 

On lui explique que les chars vont passer devant la maison quand il dormira et qu’il ne faudra pas avoir peur :

« Je crois que vais avoir un tout ti peu peur des chars« 

Plus tard rassuré il nous dit :

« Je crois que je vais pas entendre quand les chars vont passer.« 

Il ne les a effectivement pas entendu (et pourtant, entre 23h et 1h, la musique à fond sous nos fenêtres, nous on les a très bien entendu 😉 et le lendemain, il nous dit :

« J’ai pas entendus les chars quand j’ai dormi pakonte! » (= par contre… D’où ça sort, ça,? 😉

 

Je dis à Bastien de ne pas ramasser les confettis qui sont par terre parce que les chiens font pipi dessus. Il réagit :

« Il faut pas les chiens ils font pipi et caca sur les confettis! Moi je dis non, non aux chiens!« 

 

« Oh! Un confetti dans la cuisine!« 

« Tu peux le mettre dans la poubelle de recyclage. »

« Mais non, maman! C’est pas un papier, c’est un confetti!« 

 

Bastien écrit avec ses lettres magnétiques sur le frigidaire. Il demande à son père de lui épeler « papa », « Batien » et « maman ». Je passe par là et il me dit : « Je t’écris, maman!« 

 

Les mots sont importants pour lui :

« T’as dit « gâteau » mais c’est pas un gâteau : c’est une tat (= tarte)! « 

« T’as dit « pâtes » mais c’est des « nouilles! » (Il y a effectivement une grande différence entre les pâtes et les nouilles chinoises!)

Tout ça dit avec le ton  » Voyons maman, tu dis vraiment n’importe quoi! » 😉

 

Avant d’aller à l’aquarium :

« J’ai un peu peur que le requin il me croque.« 

Après la visite :

« J’ai demandé au requin de me croquer mais il a pas encore fini de nager!« 

 

Il éclate de rire quand je lui dis les mots qu’il disait quand il était petit et prend un grand plaisir à nous le dire :

« Quand j’étais petit je disais « kakak » et « wawo » pour « oiseau »!« 

« Quand j’étais petit je disais « petitis » pour « petit suisse »!« 

 

J’ai acheté des « petits suisses » grand format et lui, il appelle ça « un suisse » (ben oui, logique, il est n’est pas « petit »!)

 

Je lui dis que son père est parti au travail :

« Le kravail de papa, il est derrière le moulin! » (on lui a déjà montré le lycée professionnel, le point de repère est une petite éolienne au bord de la route )

Puis sorti de nulle part :

« Il faut pas que papa il pose son sac dans l’herbe pake y a des crottes de chien.« 

 

En parlant de la fille de la nounou qui joue dehors :

« Chloé, quand elle a fini de jouer, elle va sortir de dehors » (= rentrer 😉

 

Dans un livre, il voit un lion qui baille :

« Il baille le lion. Il met pas sa patte derrière sa bouche! » (oui, oui « derrière »…et pourtant je lui dis de mettre sa main devant sa bouche 😉

 

En parlant du petit garçon gardé chez la nounou :

« Eliot, il pleure fort, il crie dans les oreilles : ça casse les oreilles! » (je l’ai entendu..c’est vrai!)

 

Je lui dis que je vais faire du sport.

« Quand je vais être grand, grand, grand, quand je vais revenir de mon école, je vais aller au port (= sport). Avec maman!« 

Je lui donne une tétine neuve :

« Elle marche pas! » (sans doute un peu dure 😉

 

De l’art de la concision : 

« Tu as fait quoi chez Tata (sa nounou)?« 

« J’ai fait tout.« 

« Et tu as mangé quoi chez Tata?« 

« J’ai mangé tout. »

Bon ben comme ça je sais…tout.. 🙂

Bastien m’aidant à porter mon sac

Bastien adore « lire un live de maman » dans la voiture…