Comme ton ombre (Into the darkest corner) : Elizabeth Haynes

Le roman commence par une retranscription d’un procès, on sait donc dès le début qu’il y a eu un problème…
 
Puis, il y a une alternance de chapitres datant soit de 2003, soit de 2007. Dans chaque époque, la narratrice est Catherine ou Cathy. C’est la même personne mais complètement différente. Catherine, en 2003 est une jeune femme de 25 ans, festive, libre et indépendante, entourée d’amis qui aiment faire la fête alors que Cathy, en 2007, est une jeune femme effacée, terrorisée par les autres, percluse de TOC.
 
On comprend que toute sa vie a basculé lorsqu’elle a rencontré Lee, un homme charmant qui passe aux yeux de tous pour l’homme idéal et à qui personne ne résiste. Catherine est emportée dans un tourbillon de sentiments amoureux avec une sexualité débridée et une grande tendresse, jusqu’à ce que Lee montre son vrai visage et se révèle être un manipulateur violent.
 
Dans la partie qui se passe en 2007, Cathy commence à se sortir de ses peurs et de ses obsessions grâce à l’aide de son nouveau voisin mais un coup de téléphone va tout bouleverser…
 
Ce thriller psychologique avec pour thème les violences domestiques, la manipulation mentale et les déstabilisation et les traumatismes que cela peut entraîner est poignant et angoissant.
 
La construction par chapitres alternés selon les époques est également passionnante car il y a des parallèles entre les deux vies de Cathy.
 
Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de thriller mais celui-ci m’a beaucoup plu de part son aspect humain. Le traitement de la manipulation de Lee m’a particulièrement touchée.

 

 

 

 

 par Charlotte (copine de Mrs B)

15 commentaires sur « Comme ton ombre (Into the darkest corner) : Elizabeth Haynes »

  1. @Céline72 : Tu peux y aller, il y a tous les ingrédients du thriller psychologique et les thèmes de la violence faite aux femmes et les traumatismes psychologiques, ce qui est assez original!
    @Mrs B : c’est grâce à toi que je l’ai lu et que je l’ai offert à Valérie qui a aussi eu un coup de coeur! Merci!

    J'aime

    1. @Sandrine : tu as vu ça ! Entre Valérie et moi et Mrs B qui en rajoute une couche : tu dois le lire (mais ma version est en anglais…)
      Posté par enna, mardi 20 mars 2012
      Yes I’ll read it in french !!!!!!
      Posté par Sandrine(SD49), mardi 20 mars 2012
      @Sandrine : Valérie dit dans son billet qu’il va bientôt sortir en poche en plus!
      Posté par enna, mardi 20 mars 2012

      J'aime

  2. Merci, merci, Enna! C’est exactement le type de thrillers qui me plait et celui-ci, je l’ai adoré! Le thème de la violence faite au femmes et de l’engrenage dans lequel cette femme s’enfonce m’ont fascinée.

    J'aime

    1. @Valérie : mais de rien! Moi aussi j’ai trouvé ce portrait de femme blessée à plus d’un titre passionnant! Il faut remercier Mrs B qui l’avait lu avant que je ne te l’offre et qui m’avait donné envie!
      Posté par enna, mardi 20 mars 2012

      J'aime

  3. Voilà un thème intéressant … je sens que ce sera tout à fait le genre de lecture qui va m’énerver parce que j’aurai méchamment envie de taper sur Lee mdr ! Mais j’aime bien les lectures qui ne laissent pas indifférent

    J'aime

    1. @Joelle : tu auras surement aussi envie de taper sur les amies de Catherine qui n’arrivent pas à voir au-delà du soit disant homme charmant! c’est vraiment un livre qui ne laisse pas indifférent et qui fait réfléchir… très réussi!
      Posté par enna, vendredi 23 mars 2012

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :