Kiki de Montparnasse : Catel et Bocquet

Cette bande dessinée est la biographie de Kiki de Montparnasse, personnage haut en couleur du Paris de l’entre-deux guerres, égérie de plusieurs artistes, chanteuse, artiste et femme libre et « libérée ».
 
C’est aussi une évocation de la vie artistique du Paris de cette époque, les dadaïstes, le surréalisme, l’avant-garde…. De grands noms se succèdent, les amours, les amants, les amis de Kiki…
 
C’est aussi une tranche de la vie sociale de la France de cette époque : les enfants sans pères, la pauvreté, la place des femmes, la cocaïne et les bars …
 
J’ai trouvé le personnage de Kiki touchant : elle a un tel besoin de reconnaissance et une peur de s’ennuyer dans la vie, c’est une éternelle amoureuse. Elle a su s’intégrer dans le monde des artistes auquel elle n’était pourtant pas destinée après une enfance plutôt défavorisée.
 
Le seul défaut, c’est que c’est peut-être un peu long ou plutôt « délayé », la biographie est assez exhaustive.
 
Mais c’est quand même très intéressant même s’il faut à mon avis connaître quelques noms d’artistes de cette époque pour s’y retrouver (moi-même je ne connaissais pas tout le monde.)
 Cette BD est ma lecture « Prénom » de ma catégorie « Petit Bac BD » pour le Challenge Petit Bac 2012.

Roaarrr Challenge

Plein d’avis chez K.BD