« Le meurtre de Roger Ackroyd » de Agatha Christie

Dans ce roman, le narrateur est le docteur James Sheppard. Il vit dans un village avec sa soeur, commère notoire, qui croit avoir deviné que Mrs Ferrars, une voisine, qui vient de mourir s’est en fait suicidée après avoir tué son mari.

Le docteur Sheppard est invité par Roger Ackroyd, un riche voisin qui était très ami avec Mrs Ferrars. Après le dîner, ils discutent en tête à tête et Mr Ackroyd reconnait que Mrs Ferrars lui a avoué avoir tué son mari. Elle subissait un chantage et s’est suicidée. Mr Ackroyd reçoit d’ailleurs le soir même une lettre d’elle postée juste avant sa mort.

Pendant la nuit, Roger Ackroyd est retrouvé assassiné dans son bureau fermé à clé. Les suspects sont nombreux car sa famille est complexe : un beau-fils élevé comme un fils qui est introuvable après la découverte de la mort, une belle-sœur, veuve de son frère, qui vivait à ses crochets, une nièce fiancée au beau-fils, un gouvernante, un secrétaire, un ami de passage, des domestiques

Heureusement, Hercule Poirot, qui était là incognito pour profiter de sa retraite, va reprendre du service pour résoudre cette affaire.

Très bien construit, on ne se doute pas un instant de qui est le coupable. Ou plutôt, on se dit que tout le monde pourrait être coupable. Il se trouve que je me souvenais du meurtrier et c’était malgré tout vraiment passionnant de le lire le roman tout en le sachant!

Ce roman d’Agatha Christie est un classique du genre. Lisez-le sans chercher à en savoir plus pour vous préserver des surprises!

 

20 ème livre lu dans le cadre du de George (cliquez sur le logo pour en savoir plus)

 

         5 ème lecture de la version 2012 du challenge

Cette lecture est mon livre « prénom » pour la catégorie « Agatha Christie joue au Petit Bac »

9 commentaires sur « « Le meurtre de Roger Ackroyd » de Agatha Christie »

  1. J’ai été bluffée par cette lecture, il y a longtemps déjà. Il faudrait que je le relise, pour voir si l’effet qu’il m’a fait est toujours là

    J'aime

  2. @Sandrine : moi j’avoue que j’aime bien Hercule Poirot avec son petit air supérieur! Je trouve qu’Agatha Christie se moque toujours un peu de lui @Pascale : tu le reliras avec un autre regard mais c’est quand même très intéressant de voir comment Agatha Christie s’y prend pour nous bluffer

    J'aime

  3. Je suis en train de le rleire aussi ! Et je crois me souvenir du meurtrier (ou j’ai lu par inadvertance un billet sur un forum, dont l’auteur plein de délicatesse a tout révélé, je ne sais plus) mais c’est d’autant plus délicieux. Dis donc, Enna, qu’est-ce que tu vas lire la semaine, prochaine, que je voie si j’ai le même

    J'aime

  4. Salut Enna, moi aussi, j’ai adoré ce livre. Tu as raison quand tu écris de préserver les surprises. Celle-ci est de taille. J’avais trouvé cela très ingénieux !!!
    Evidemment, je me suis empressé d’ajouter un lien vers ton article dans celui que j’avais rédigé sur cette lecture. Du coup, je te propose d’aller y jeter un oeil pour me dire ce que tu en penses, le cas échéant.
    Bonne soirée, bon week-end et à bientôt, l’amie.

    J'aime

  5. Je me rappelle bien de la fin mais je suis sûre qu’une relecture me permettra de percevoir l’histoire différemment et de remarquer (peut-être) certains indices !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :