Brise glace : Jean-Philippe Blondel

Aurélien est un ado au lycée qui cherche surtout à ne pas se faire remarquer. Il a changé plusieurs fois d’établissements, il se veut invisible.

Mais c’est sans compter sur Thibaud (avec un « d », c’est lui qui insiste), le mec le plus cool du lycée, avec plein de copains, à l’aise, à la mode… Ce dernier a décidé qu’ils seraient amis et fait tout pour faire sortir Aurélien  de sa coquille. Il lui fait découvrir les soirées slam et comprend qu’Aurélien a un secret. Il cherche à l’aider à s’exprimer.

En effet, Aurélien a un secret qui le ronge depuis 4 ans. Un secret qu’il distille petit à petit au cours du roman et que l’on découvre à la fin : mais est-il le seul à cacher quelque chose?

J’ai vraiment été touchée par cette histoire. Par le style et la manière de raconter de Jean-Philippe Blondel qui, avec beaucoup de sensibilité mais sans sensiblerie ou niaiserie, sait faire ressortir les sentiments profonds de ces adolescents, leurs angoisses et leurs émotions. La tension monte petit à petit,on devine les cauchemars d’Aurélien…

J’ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. J’ai trouvé cette histoire émouvante et juste. J’avais l’impression de connaître ces jeunes qui sont entre l’enfance et l’âge adultes et pas encore bien stables sur leurs jambes, surtout quand ils sont « bousculés » par des drames.

J’avais déjà beaucoup aimé son écriture jeunesse avec « Blog« . J’ai aussi beaucoup aimé sa vision de l’enseignement dans « G229 » et c’est un auteur que j’ai très envie de continuer à découvrir (j’ai d’ailleurs lu « Et rester vivant » depuis).

 

18 commentaires sur « Brise glace : Jean-Philippe Blondel »

  1. Je pense que G229 peut vraiment parler à tous ceux qui fréquence des élèves et on comprend mieux pourquoi il cerne si bien les ados!
    Posté par ennapapillon, samedi 23 juillet 2016

    J'aime

    1. @Gwenaëlle : j’ai envie de continuer à lire ses romans jeunesse et découvrir ses romans plus « fiction » car ceux que j’ai lu son plus proches du témoignage (mais j’ai beaucoup aimé aussi) A suivre!
      Posté par enna, lundi 04 juin 2012

      J'aime

    1. @In cold blog : je suis contente de voir un avis masculin proche du mien car j’ai trouvé que c’était un roman assez masculin et pourtant très sensible et juste (je ne dis pas que je ne pense pas que les hommes puissent être sensibles et justes, hein ) mais je trouve que Jean-Philippe Blondel a su écrire pour tout le monde.
      Posté par enna, lundi 04 juin 2012

      J'aime

    1. @saxaoul : Il est tout en finesse tout en s’adressant vraiment aux jeunes, j’espère pouvoir le faire découvrir aux 4eme et 3eme du club lecture l’année prochaine!
      Posté par enna, lundi 04 juin 2012

      J'aime

  2. De cet auteur je n’ai lu que des romans pour adultes et j’aime beaucoup. Je note donc celui-ci. Ton avis me fait penser que je vais aussi aimer.

    J'aime

    1. @Somaja : En adulte j’ai lu « G229 » et « Et rester vivant », que me conseillerais-tu d’autre? J’ai envie de le connaître mieux!
      Posté par enna, mardi 05 juin 2012
      J’ai lu les mêmes que toi et j’avais commencé par « Accès direct à la plage » et « Juke Box ». J’avais beaucoup aimé aussi.
      Posté par somaja, mercredi 06 juin 2012
      @Somaja : Merci! J’avais déjà noté « Juke Box », j’ajoute « accès direct à la plage » sur ma LAL
      Posté par enna, mercredi 06 juin 2012

      J'aime

  3. J’adore JP Blondel ! Par contre je n’avais jamais entendu parler de G229 et vu ce que tu en dis ça me fait vraiment TRES envie !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :