Instruments des ténèbres : Nancy Huston

Autant le dire tout de suite, même si j’ai fini ce roman (un peu en diagonale pour la fin…), je n’ai pas du tout aimé… J’ai vraiment l’impression d’être passée complètement à côté de majeure partie de l’histoire…

Du coup j’ai aussi vraiment du mal à en parler…

Nadia est une femme de 50 ans, auteur, un peu névrosée, qui rejette son passé, se fait appeler « Nada » pour montrer qu’elle rejette tout. Elle est très distante sur le monde qui l’entoure, sur les autres et même sur elle. Elle écrit un roman avec l’aide de son « Daïmon » espèce de figure mystique qui l’accompagne quand elle parle de sa vie et de l’histoire de sa famille. Je pense que j’aurai vraiment pu m’intéresser à cette histoire du passé avec une mère et un père en crise et une amie de la famille très importante pour elle, son évolution au sein d’une famille compliquée mais le fait que Nad(i)a divague avec cette voix m’a complètement fermée à cette partie du roman.

En alternance à ces parties personnelles, il y a le roman dans le roman que cette femme écrit dans lequel elle raconte l’histoire de Barbe et Barnabé, des jumeaux orphelins au XVIIIème siècle. J’ai bien aimé cette partie mais comme je n’accrochais pas du tout à la partie concernant Nad(i)a, je n’ai pas pu y lire les liens… En tout cas, dans les deux parties, il y est beaucoup questions de relations familiales, de naissances, d’avortements, de fausses couches etc…à ne pas lire si vous êtes enceintes!

Bref, vous l’aurez compris, je ne peux pas vous conseiller ce livre car je crois que je ne l’ai pas compris… Je me sens un peu « bête » mais ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi…

Si vous l’avez aimé, n’hésitez pas à le défendre… et peut-être m’éclairer!

Par contre j’avais eu un coup de coeur pour « Lignes de failles« !

Ce roman est ma lecture « Objet » de ma catégorie « Petit Bac Goncourt des lycéens » pour le Petit Bac 2012

1996

J’inscris ce texte au Défi Livres de Argali  puisque le personage principal est une auteur qui écrit le roman dans le roman!

par Vive les bêtises (Merci quand même 🙂

5 commentaires sur « Instruments des ténèbres : Nancy Huston »

  1. je n’ai pas encore lu de romans de Nancy Huston, je ne sais pas pourquoi j’y vais un peu à reculons avec elle. J’ai toutefois prévu de lire « une adoration » prochainement, je verrai bien ! A priori celui dont tu parles me fait un peu peur, je vais déjà me contenter de lire ceux que j’ai.

    J'aime

  2. Dommage… Je pense que j’ai Lignes de failles à la maison. Je vais donc commencer par celui-ci. J’ai lu La virevolte de l’auteure, que j’avais beaucoup aimé.

    J'aime

Répondre à enna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :