« Ma mère est un gorille (et alors?) » de Frida Nilsson

Jonna vit dans un orphelinat, elle n’est pas une petite fille modèle et la directrice qui est très stricte est bien contente quand une personne se présente pour l’adopter. Mais cette personne est un peu particulière : c’est une gorille!

Jonna a tout d’abord très peur d’être avec cette nouvelle mère débraillée qui conduit un tacot et qui vit dans une sorte de dépotoir où elle accumule du bric à brac pour le vendre.

Puis, petit à petit, elle dépasse ses préjugés pour aller au delà des apparences et s’attacher à la gorille.

En plus de cette histoire de rencontre, il y a aussi une histoire avec un promoteur qui fait tout pour que la gorille cède son terrain pour y construire une piscine.

Je dois dire que je n’ai pas été passionnée par ce roman jeunesse qui est sensé être « loufoque et tendre » mais qui ne m’a pas touchée. J’ai trouvé que de faire de la mère une gorille était certes un moyen de rendre l’ensemble loufoque mais je n’y ai pas vu un grand intérêt, vu que c’est le seul personnage animal, j’ai trouvé cela artificiel. Elle a un mode de vie très particulier, décalé par rapport à la société, elle n’est pas ordonnée, pas toujours très honnête, pas très « politiquement correcte », physiquement différente mais pendant toute ma lecture, je « voyais » une SDF ou une marginale et c’est peut-être ce qui m’a gênée… Pourquoi la présenter sous les traits d’un gorille alors?

Le petit plus de l’histoire pour moi c’est le rêve de la gorille : elle adore les livres et aimerait un jour ouvrir une librairie. Elle emmène Jonna chez un bouquiniste chez qui elle se retrouve devant un cruel dilemme d’acheter ou non une édition originale d’Oliver Twist alors qu’elle a peu de moyens (Tiens, tiens, écrivant cela, je réalise que le fait que ce soit « Oliver Twist », l’histoire d’un orphelin, n’est sans doute pas un hasard!)

Un avis en demie-teinte pour moi, mais j’ai eu des écho d’une lectrice qui l’a lu avec son fils et qui l’ont trouvé très drôle. Je pense que je suis passée à côté mais que c’est un roman qui pourrait plaire à la tranche d’âge des 9-12 ans qui se laisseront peut-être plus porter que moi!

 

 

                 Pré-sélection CM2-6ème pour  2013-2014

Lecture « Jeunesse »  de la catégorie « animal » pour le 

 3 = Suède 

 

Une gorille qui aime les livres et voudrait ouvrir une librairie d’occasion? Alors je l’inscris dans  le Défi Livre d’Argali 

   Suède

 

« Encore heureux qu’il ait fait beau » de Florence Thinard

Un jour, il se passe quelque chose d’extraordinaire et d’inexpliqué dans la bibliothèque Jacques Prévert. Alors que la classe de 6em F s’y trouve avec le professeur de technologie, ainsi que Saïd un élève plus grand, Sarah la bibliothécaire, son directeur et la femme de ménage, la bibliothèque se retrouve coupée du monde après une étrange montée des eaux. Plus encore, le bâtiment se met à voguer sur la mer et il n’y a plus d’électricité et les réserves d’eau douce sont limitées.

Plutôt que de se laisser abattre, les adultes s’organisent avec l’aide des enfants pour survivre et vivre en communauté. Ils se servent des livres et des connaissances des uns et des autres pour comprendre et apprendre.

Sous forme d’une aventure à la Robinson, les enfants (comme les adultes) apprennent l’entraide. Les livres ont de l’importance aussi, que ce soit pour passer le temps et se changer les idées, comme par exemple « Les contes des mille et une nuits » que Sarah lit aux enfants ou les lectures que les enfants découvrent par eux même, mais ils servent aussi à trouver des idées pour s’en sortir, comparer leurs expériences ou les compléter.

C’est une belle aventure positive qui donne un sens à l’enseignement, qui montre que la lecture et les connaissances ne sont pas seulement quelque chose « d’obligatoire » et de « rasoir » mais qu’ils peuvent apporter beaucoup plus.

De plus c’est plein de rebondissements et cela pourrait plaire aux garçons comme aux filles. Le style est bon et très adapté aux CM2-6ème (et même 5ème) sans être simpliste.

 

 

                 Pré-sélection CM2-6ème pour  2013-2014

Lecture « Pré-sélection des Incorruptibles »  de la catégorie « sentiment » pour le 

 BLEU

Une bibliothèque et les livres sont au coeur de ce roman alors je l’inscris dans  le Défi Livre d’Argali