I’m off to London…at last! (Enfin!)

Pour ceux qui ont suivi mes aventures du mois de mars (ici et ici) le voyage qui avait été annulé pour cause de neige est sur le point de repartir! Demain matin très tôt (départ 5h et quelques…), je prendrai le car avec 52 élèves de 4ème et 3ème et ma chère Mrs B direction London (et environs)

J’aime beaucoup aller en voyage scolaire, même si c’est du boulot et du stress avant : pendant, c’est toujours l’occasion de voir les élèves différemment! Et puis, j’adore Londres! Et aussi, n’oubliez pas que j’ai une LAL anglaise monumentale!

Je rentre le 2 juin mais je ne vais sans doute pas être très opérationnelle tout de suite (ceux qui ont déjà dormi dans un ferry avec un groupe d’ados sur des sièges inclinables savent de quoi je veux parler!) et puis la vie devra reprendre son cours dès le lundi alors j’aurai aussi du boulot mais surtout, mes deux hommes auront passé la semaine sans moi et j’aurai envie de passer du temps avec eux!

Je mets le blog en pause, pendant le séjour, donc ne vous étonnez pas si je ne réponds pas aux commentaires. Je vous laisse un peu de lecture en mon absence car j’ai répondu à de nombreuses questions lors d’une vague de Liebster Awards 😉 et j’ai programmé plusieurs billets pour la semaine de mon retour. D’ailleurs je serai parfaitement dans l’ambiance pour le mois anglais!

See you soon!

Bye bye!

 

« Les pendules » de Agatha Christie

Sheila, une jeune dactylo, est appelée dans une maison pour un travail mais c’est un corps qu’elle découvre dans cette maison où bizarrement personne ne l’attendait.

La propriétaire, une aveugle, ne comprend pas comment la victime, un homme inconnu, est arrivé là ni pourquoi Sheila a été spécifiquement appelée à l’agence. Plus étrange encore, des pendules ont été placées dans la maison sans explication logique.

Ajoutons à cela un agent des services secrets ami avec le policier en charge de l’affaire, qui recherche un agent double dans la même rue…

Au début, j’ai bien aimé le mystère autour de la découverte du crime, et puis j’ai trouvé ça assez confus et surtout la résolution repose trop sur le hasard. J’ai d’ailleurs déjà du mal à me rappeler  de toutes l’histoire au moment d’écrire ce billet.

Clin d’oeil d’Agatha Christie : elle fait intervenir Hercule Poirot, de loin, comme une guest-star!

30 ème livre lu dans le cadre du  de George (cliquez sur le logo pour en savoir plus)

 

 5ème lecture de la version 2013 du challenge 

 

24 ème lecture du challenge 

Cette lecture est mon livre « objet » pour la catégorie « Agatha Christie joue au Petit Bac » 

 

« Le fantôme de Sarah Fisher » de Agnès Laroche

Sarah Fisher se réveille … et elle découvre qu’elle est morte. Elle sait qu’elle n’est pas tombée toute seule de la falaise et elle veut savoir pourquoi elle est morte si jeune, à cause de qui, alors elle revient sous forme de fantôme, sous les traits de quelqu’un d’autre.

Dans l’orphelinat où elle habitait avant de mourir, elle se lie d’amitié avec Jézabel. Toutes les deux mènent l’enquête sur les derniers jours de Sarah et elles découvrent beaucoup de choses louches.

Un bon petit polar avec un peu de fantastique mais pas trop. C’est aussi l’occasion de découvrir l’Angleterre victorienne.

Un bon moment de lecture pour les 10-13 ans.

                 

Lu dans le cadre du prix des  2012-2013, sélection CM2 – 6ème.

 

Ce roman est ma  lecture « prénom » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse » pour le  

23ème lecture du challenge 

« Elisa » de Nathalie Ferlut

Elisa est une jeune femme, étudiante, qui vit dans une petite ville. Sa meilleure amie est étudiante à Paris mais elles sont un peu en train de se perdre de vue.

Son amie meurt dans un accident de voiture et c’est un déclencheur pour Elisa qui perd pied car elle ne sait plus où elle en est. Elle rencontre des gens plus âgés qu’elle, commence une relation amoureuse. Elle doit aussi apprendre à gérer une relation compliquée avec son meilleur ami,  l’ex de sa meilleure amie et des relations tendues avec sa mère.

Elisa est une jeune adulte entre deux mondes dans lesquels elle a du mal à se situer. Elle grandit tout au long de cet album.

J’ai bien aimé le dessin, les couleurs et sur le coup ce fut une lecture qui m’a bien plu mais au moment d’écrire ce billet, avec un peu de recul, je me rends compte que je n’ai pas été très marquée.

 

 Saxaoul (cliquez pour voir son avis) à l’occasion du  de Valérie : Merci!