Des titres et un texte! Rendez-vous du mois de juillet

 

Voici le rendez-vous mensuel : il s’agit écrire un texte en intégrant tous les titres des livres chroniqués sur mon blog le mois précédant (ou le votre si vous souhaitez jouer avec moi). L’idée vient de Gwenaëlle qui a plein de jeux d’écriture à vous proposer!

 

Voici ma liste de titres :

Human remains

La lettre qui changea le destin d’Harold Fry arriva le mardi

La pluie avant qu’elle ne tombe

Boys don’t cry

Les contes de Beedle le barde

La souris bleue

Cinquante nuances de Grey

La mort dans les nuages

Waterloo Necropolis

Friend or foe

Ma soeur vit sur la cheminée 

Avant d’aller dormir 

 

Et voici mon texte  :

« La lettre qui changea le destin d’Harold Fry arriva le mardi. Elle était écrite en anglais, comme les autres… La première ne contenait que deux mots « friend or foe? »… Ami ou ennemi? Il ne savait pas quoi répondre car il ne voyait pas qui avait pu lui écrire. La deuxième était un peu plus morbide car elle suggérait qu’il prenne le Waterloo Necropolis, un train direct pour le cimetière. Il croyait encore à une mauvaise blague… La suivante lui fit vraiment froid dans le dos… Quelques mots seulement mais qui en disaient beaucoup : « Soon you will be nothing more than human remains » (bientôt vous ne serez rien d’autres que des restes humains). Harry avait beau se souvenir que son père lui répétait sans cesse : « Boys don’t cry! », il ne pu réprimer un sanglot angoissé…

La lettre qui le décida à agir, ce fameux mardi, était la plus explicite. Presque poétique, toujours en anglais, elle disait : « La pluie avant qu’elle ne tombe n’est qu’un nuage et la mort dans les nuages t’attend. » Ce jour là, il su que sa vie était en danger. Il appela donc Mr Grey, un détective privé. Une fois chez ce dernier, il fut étonné de la décoration du lieu et du personnage qui l’accueillait. On était loin de la série « Deux flics à Miami », ici tout était gris : les murs, les meubles, les dossiers, les vêtements et même les cheveux de Mr Grey! « Cinquante nuances de Grey! » ne pu s’empêcher de penser Harry.

Mr Grey l’écouta attentivement, il le prit au sérieux et lui posa de nombreuses questions. Harry raconta tout, toute sa vie, le futile et l’intime… Il alla même jusqu’à se confier sur sa relation particulière avec sa sœur. « Ma sœur vit sur la cheminée » avait-il dit avant d’expliquer qu’il parlait de la photo de sa petite sœur morte beaucoup trop tôt. Il lui raconta que touts les soirs avant d’aller dormir, il posait la souris bleue de Jenny à côté du cadre et qu’il lui lisait les contes de Beedle le barde qu’elle avait tant aimé de son vivant.

Au fond, il savait que s’il voulait que Mr Grey trouve celui qui le menaçait ce n’était pas tant parce qu’il ne voulait pas mourir que parce qu’il ne voulait pas laisser sa sœur sans personne pour se souvenir d’elle. Alors il n’allait certainement pas se laisser abattre par ce mystérieux correspondant, dans tous les sens du terme! »

 

Vous trouverez tous mes textes dans la rubrique « Des titres et des textes »

Vive les bêtises a joué sur son blog avec ses titres en 2011: en novembre , en décembre, en 2012 : en février , en mars, en avril, en mai , en juillet, en août, en  septembre, en octobre,  en novembre, en décembre , en 2013 : en janvier, en mai

Véronique a joué dans les commentaires avec mes titres en 2012 : en  janvier, en février, en mars, en avril, en mai, en juin, en juillet, en août, en septembre, en octobre, en novembre, en décembre, en 2013 : en janvier, en février, en mars, en avril, en maien juin, en août

Lucie a joué sur son blog avec ses titres en 2013 : en février, en mars, en avril, en mai, en juin, en juillet

Emmanuelle a joué sur son blog avec ses titres en 2013 : en avril, en mai

Waterloo Necropolis : Mary Hooper

A Londres dans les années 1860, Grace, 16 ans, vit dans la pauvreté avec sa sœur Lily, qui bien que plus âgée, aura toujours l’innocence d’une petite fille. Leur mère est morte, leur père est parti avant la naissance de Grace et elles viennent de quitter le foyer dans lequel elles logeaient. Elles vivent de petits boulots, essayant toujours de rester honnêtes.
 
Au début du roman, on rencontre Grace alors qu’elle va dans un cimetière à bord du train spécial, le « Waterloo Necropolis », afin d’enterrer discrètement le corps de son bébé mort né dans le cercueil d’une autre… Là-bas, elle va rencontrer la famille Unwin, de prospères entrepreneurs de pompes funèbres, qui lui proposent de devenir pleureuse pour eux. Elle rencontre aussi un avocat venu enterrer sa sœur, qui lui donne sa carte en cas d’ennuis.
 
Quand la situation des deux sœurs devient désespérée, Grace va travailler pour les Unwin qui s’intéressent beaucoup à Lily mais pour des raisons financières…
 
Roman très bien écrit qui montre le Londres noir et glauque, plein de pauvreté et de vies bien difficiles au 19ème siècle.
 
On y découvre les coulisses des pompes funèbres de cette époque (et je sais maintenant pourquoi dans Downton Abbey, les femmes portent du mauve après quelques mois de deuil 😉
 
Le personnage de Grace est touchant et fort à la fois. Il y a des aventures tout en étant un roman social et sensible sur l’amour entre deux sœurs.
 
Une très bonne lecture qui peut plaire aux jeunes de la 4ème à la seconde (et même plus!)

 Juin = le mois anglais chez Lou et Titine

2012-2013, sélection 3ème – seconde.

Lecture « lieu » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse » pour le Petit Bac 2013