« Before I go to sleep » (« Avant d’aller dormir ») de S J Watson

Christine est une femme de presque 50 ans qui se réveille un matin en croyant qu’elle a une vingtaine d’années et qui ne reconnait rien autour d’elle dans la chambre dans laquelle elle ouvre les yeux, qui ne sait pas qui est l’homme qui dort à côté d’elle et qui ne se reconnait même pas dans le miroir de la salle de bain… Elle apprend assez vite que c’est comme ça tous les matins car elle souffre d’une amnésie très forte : depuis plus de 20 ans, elle n’a aucun souvenir du passé et n’enregistre pas de souvenirs au-delà d’une journée : à chaque fois qu’elle s’endort, elle efface ce qu’elle a vécu… 

Ben, son mari, l’accompagne et lui explique chaque matin la situation, elle est isolée et perdue. Mais elle reçoit un coup de téléphone d’un médecin qui lui dit qu’il travaille avec elle pour essayer de l’aider. Avec lui, et en secret de son mari, elle commence à écrire dans un cahier tout ce qu’elle apprend chaque jour et le relit le lendemain et ainsi n’oublie plus tout

C’est ainsi qu’elle découvre des faits qui la bouleversent, car elle n’en avait aucun souvenir. Elle peut également noter les « flashs » de son passé qui lui reviennent et ainsi mettre petit à petit les pièces du puzzle de sa vie ensemble… Et elle réalise alors que ça ne colle pas : il y a de nombreuses zones d’ombre et personne ne peut les lui expliquer. 

Sa vie qui est déjà un cauchemar de vide devient un cauchemar d’incertitudes : qui doit-elle croire? A qui peut-elle faire confiance? Peut-elle seulement se faire confiance à elle-même?

Très bon thriller psychologique, angoissant : personne n’a envie de se retrouver un jour dans la situation de Christine!

  le mois anglais chez Lou et Titine

 par Charlotte  : Merci!  (Repéré chez Sandrine

17 ème lecture de la version 2013 du challenge 

 

  :  7 ème lecture du challenge 

8ème lecture pour le   

28 ème lecture du challenge 

   Angleterre

15 commentaires sur « « Before I go to sleep » (« Avant d’aller dormir ») de S J Watson »

  1. Comme toi j’ai profité du mois anglais pour le lire et j’ai beaucoup aimé. L’histoire est très originale, prenante et en effet je crois que personne ne peut envier le quotidien de Christine !

    J'aime

Répondre à sylire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :