« Mapuche » de Caryl Férey (+ edit sur la version audio lue par Féodor Atkine)

 

Dans ce roman se croisent un travesti, Paula, qui s’inquiète pour un ami également travesti qui a disparu et qui est retrouvé mort, une jeune sculptrice d’origine Mapuche (une tribu indienne qui a été massacrée en Argentine) qui vit une vie solitaire et un peu marginale, elle-même amie de Paula, un détective privé qui enquête généralement pour les grands-mères de la place de mai et qui à ce moment-là s’intéresse à la disparition d’une jeune photographe, jeune fille de bonne famille…

Mais au-delà de ces disparitions qui sont liées et au-delà du fait qu’au cours de l’enquête, Calderon, le détective et Jana, la Mapuche vont aussi être liés, cette histoire est celle de l’Argentine, sa face noire!

La crise économique des années 2000 qui a appauvri le pays mais surtout les séquelles de la dictature qui a commencé en 1976 avec ses prisonniers jamais libérés et les vols d’enfants -les disparus. On y parle de torture, des adoptions secrètes des enfants des disparus par des membres de la dictature, de corruption, du passé qui ressurgi et menace de tout détruire au présent.

C’est violent, c’est fort, c’est rythmé et plein de rebondissements et surtout, c’est passionnant sur tout ce qui concerne ce pays.

Le polar de Caryl Férey traite très bien les conséquences de cette période sur l’Argentine d’aujourd’hui. Il brosse un portrait sans concession du pays, avec des personnages abîmés, hantés par leur passé dont les chemins se croisent.

Un très bon roman!

12ème  lecture du challenge 2013-2014 

Version audio lue par Féodor Atkine : 

 

 

Dans le cadre de la  pré-sélection du   j’ai écouté une partie de la version audio pour donner mon avis sur ce support. Et je dois dire que j’aurai pu l’écouter en entier si ma lecture du roman n’avait pas été si fraîche dans ma mémoire tant la lecture faite par Féodor Atkine m’a emballée! Quel lecteur! Il a une voix puissante et très expressive qu’il module très bien lorsqu’il fait parler les différents personnages. J’ai aussi apprécié qu’il dise les mots espagnols avec un accent adéquat. C’est pour moi une version très réussie!


 

Interview de Caryl Férey à La Grande Librairie 

 

 

11 commentaires sur « « Mapuche » de Caryl Férey (+ edit sur la version audio lue par Féodor Atkine) »

  1. Quand je veux prendre une claque, je lis cet auteur. Je me demande bien ce que donne le film tiré de Zulu. Peut-être un peu dur en images.
    J’avais beaucoup aimé Mapuche aussi. A bientôt

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :