« Tout s’est bien passé » de Emmanuèle Bernheim

Ce documentaire, ce témoignage, est très émouvant, juste, sans être larmoyant.  Emmanuèle Bernheim raconte comment son père, après une attaque à 89 ans, lui demande de l’aider à « en finir » car cet homme dynamique ne supporte pas d’être diminué. Elle est donc amenée à trouver une association qui assiste le suicide, en Suisse.

C’est très bien écrit dans un style épuré, ciselé. C’est d’ailleurs écrit comme un roman, les personnes évoquées sont dignes d’être des personnages romanesques, particulièrement, André, le père qui est un homme fantasque, haut en couleur, parfois injuste et aussi touchant. C’est d’autant plus émouvant de se dire que cette histoire est vraie.

J’ai dévoré cette histoire personnelle qui a un côté universel, car au-delà de la fin de vie choisie qui est le thème principal c’est aussi une histoire des relations entre un père et sa fille adulte. Des relations qui ne sont pas simples, entre une belle affection et des ressentiments liés au passé -cet aspect-là m’a particulièrement touché.

La lecture de « Tout s’est bien passé » m’a vraiment donné envie de découvrir les romans de Emmanuèle Bernheim.

Voici un entretien avec l’auteur que j’ai trouvé très intéressant.

 

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandine

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarieMeelly, Micmélo

MiorMusme, Tynn

ValérieVirginie

 

 Le billet de Fleur est ici.