No country for old men -Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme : Cormac McCarthy (Lu par Eric Herson-Macarel)

Llewelyn Moss, un chasseur, tombe par hasard sur un carnage dans le désert américain, visiblement un règlement de compte entre trafiquants de drogues. Tout le monde est mort ou presque. Il trouve un sac contenant plus de 2 millions de dollars en liquide et décide de tenter sa chance en les gardant pour lui. Il a bien conscience qu’il ne pourra pas s’en sortir facilement alors il met sa très jeune femme à l’abri et part essayer de se mettre lui aussi en sécurité. Il est assez lucide sur la situation, un peu désenchanté, mais il espère s’en sortir.
 
Le shérif Ed Tom Bell enquête sur la tuerie du désert. C’est une sorte de cow-boy à l’ancienne qui raconte certains faits mais qui revient aussi sur son passé et sur le passé de la région. Il montre aussi comment la société a évolué. Il comprend vite que Moss est indirectement lié à la scène et veut le protéger.
 
Le personnage central de ce roman est un tueur à gages sans pitié, Anton Chigurh, qui veut récupérer l’argent volé. Sans pitié, sans scrupules, d’une violence froide, immédiate et radicale : il tue tous ceux qui sont sur son chemin… Il ressemble à un psychopathe très efficace. Il est à la poursuite de Llewelyn Moss et compte bien récupérer l’argent et se débarrasser de lui après…
 
Et enfin, personnage intermédiaire, entre le bien et le mal, il y a aussi Carson Well, un autre tueur à gage qui est chargé de récupérer l’argent de l’electron libre Chigurh et qui donne une chance à Moss de s’en sortir s’il lui donne l’argent…
 
Sorte de course poursuite  très noire et violente, une sorte de road movie/western/ film de gangster réunis… C’est un bon roman au style assez froid (très détaillé, on suit les moindres faits et gestes des personnages, peut-être que si je l’avais lu en version papier ça m’aurait énervé à la longue). 
 
Eric Herson-Macarel lit ce roman avec un certain détachement qui sert bien le récit même si j’ai parfois eu du mal à suivre car les personnages ne se distinguent pas forcément très facilement les uns des autres et j’avais parfois du mal à réaliser de qui il s’agissait, il faut être bien concentré!
 
« Le problème c’est pas de savoir où on est. Le problème, c’est qu’on croit qu’on y est arrivé sans rien emporter avec soi. Cette idée que t’as de repartir à zéro. Que tout le monde a. On repart pas à zéro. C’est ça le problème. Chaque chose que tu fais tu la fais pour toujours. Tu ne peux pas l’effacer. Rien de ce que tu fais. »
 
Les frères Cohen en ont fait un film que je n’avais pas réussi à voir jusqu’au bout car il est très violent (mais en voyant des extraits maintenant que j’ai lu le roman, je me rends compte qu’ils ont été assez fidèles! Mais la violence passait mieux à l’écrit qu’au cinéma je trouve!)

12 commentaires sur « No country for old men -Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme : Cormac McCarthy (Lu par Eric Herson-Macarel) »

  1. tu verras, c’est une sacrée ambiance mais il ne faut pas se perdre dans les
    personnages. Mais c’est plus facile à écouter qu’à voir en film!
    Le 14 novembre 2013

    J'aime

  2. Je l’ai lu cet été et j’en garde un souvenir assez fort. Je ne regarderai pas le film, ce sera trop violent pour moi mais je suis contente d’avoir écouté le texte. Je ne sais pas non plus si j’aurais apprécié la version papier.

    J'aime

  3. oooohh j’ai adore le film….il n’y a qu’une fraction musicale, quand llewelyn arrive au mexique…je me demande si cela a eu de l’effet sur toi….moi j’ai adore justement…Tommy Lee a son meilleur!….

    J'aime

    1. oooohh j’ai adore le film….il n’y a qu’une fraction musicale, quand llewelyn arrive au mexique…je me demande si cela a eu de l’effet sur toi….moi j’ai adore justement…
      Tommy Lee a son meilleur!….
      Posté par rachel, jeudi 14 novembre 2013

      j’ai eu beaucoup de mal avec le film, vu (pas en entier) il y a longtemps
      mais par contre l’ambiance est plus supportable en livre
      Posté par ennapapillon, jeudi 14 novembre 2013

      oui j’ai lu dans l’article……..mais peut-etre en ayant lu le livre, cela passerait mieux…
      Posté par rachel, jeudi 14 novembre 2013

      J'aime

    1. Personnellement, j’ai vraiment plus apprécié en livre qu’en film (la
      violence était trop visuelle pour moi
      Posté par ennapapillon, jeudi 14 novembre 2013

      J'aime

    1. Tu peux le voir, c’est très violent mais assez fidèle au roman (et les fans
      le trouvent très bon
      Posté par ennapapillon, dimanche 17 novembre 2013

      Je le verrais soit ce soir soit en DVD et le lire pourquoi pas !
      P.S : soignes bien ton mollet et prends soin de toi. Ce que tu fais est sensationnel ! Bises
      Posté par Didi, dimanche 17 novembre 2013

      L’avantage du DVD c’est que tu peux le mettre en VO et comme les voix sont importante dans l’ambiance ça peut être bien! Merci pour tes gentils mots, ça me fait du bien de les lire car c’est un peu dur pour moi en ce moment!
      Posté par ennapapillon, dimanche 17 novembre 2013

      Oui tu as raison je vais le voir en dvd car les VO sont toujours tellement meilleures !
      Mes mots sont sincères et tu es d’une grande générosité que tu cours ou pas . Il est important que tu prennes grand soin de toi aussi. Gros bisous et bon dimanche
      Posté par Didi, dimanche 17 novembre 2013

      Merci encore!
      Posté par ennapapillon, dimanche 17 novembre 2013

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :