« Tu n’as jamais vraiment été là » de Jonathan Ames

Au moment d’écrire mon compte rendu de lecture, je m’aperçois que je ne me souviens déjà plus des faits mais uniquement de mes impressions très négatives de lecture! (Et ce même en lisant la 4ème de couverture… Je vous invite donc à aller lire ce que l’éditeur en dit car vous n’apprendrez pas grand chose avec moi!)

Quand j’ai refermé le livre ma première réaction a été de me demander ce qu’était cet « objet livre » ? Un roman policier? Une nouvelle (90 pages écrites gros)? Un scénario de film d’action ou de série télé? Un livre inachevé (car franchement, la fin ressemble à un brouillon…) ? Ou alors une parodie de tout ça (et dans ce cas, je m’incline, c’est très réussi !) ?

Tout d’abord, 100 pages de plus n’auraient pas été du luxe!  Parce que l’auteur est obligé de faire des raccourcis pour nous présenter les personnages (et que je les décrive physiquement et psychologiquement en 3 phrases, comme ça vous savez tout, pas besoin de se poser de questions sur le pourquoi des actions des uns et des autres) Mais surtout, ce qui m’a gênée c’est surtout que c’est bourré de clichés…Les personnages sont caricaturaux… On dirait une parodie des séries noires américaines, on imagine une sorte de gros dur avec un costume et un chapeau mou.

Et pour revenir sur la fin, j’ai trouvé le procédé de faire faire des suppositions sorties de nulle part à un personnage qui se révèlent être la réalité vraiment trop « facile » et sans intérêt

Bref, je peux dire que je suis passée complètement à côté de ce roman !

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandine

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarieMeelly, Micmélo

MiorMusme, Tynn

ValérieVirginie

 

 

 

 

6/6 = 1 %

 

19ème  lecture du challenge 2013-2014