Que faisions nous le 11/11 à 11h11 du matin?


 

Le 11/11 à 11 h 11 (du matin), nous avons été 17 à prendre une photo -au même moment- de ce que nous étions en train de faire  (sur une idée de Cstef du blog « Une Photo, une bidouille »)

J’ai transmis ces photos à  LaBulle qui en a fait cette mosaïque! Merci à elle et merci à tous les participants!

 

 

Personnellement, j’étais en train de me brosser les dents (à quelques minutes près j’étais encore sous la douche!)

LaBulle  était en famille avec son frère jumeau!

Sandrine était en train de préparer une tartiflette.

Cstef était en train de laisser son homme ranger le lave vaisselle pendant que les enfants vaquaient à leurs occupations (ce mois-ci elle était tellement motivée pour ne pas rater la date, qu’elle m’avait envoyé une photo prise le 01/11 à 11h11 😉

L’Irrégulière était en train de faire un petit tour des blogs qu’elle suit tout en buvant du latté, en écoutant le dernier album de Paul McCartney

Galéa  était en train de discipliner ses cheveux (apparemment, elle a passé l’âge de les porter version belle des champs 😉

Aproposdelivres était en train de préparer des moelleux au chocolat (et sur son blog vous verrez aussi le résultat!)

Sandra était en train de prendre bain de soleil automnale en compagnie d’un bon bouquin (je suis curieuse de savoir quel livre c’était)

Secrète Louise était dans les bois, partie pour se promener et crier au fond des bois!

Na’ était en balade dans de beaux paysages d’automne.

Wakanda faisait la grasse matinée (qu’elle a interrompue le temps de la photo pour se lever à midi 😉 vive les jours fériés!

Victim/Sophie était dans sa salle de bain entrain de finir de se préparer avant d’aller acheter du pain frais pour toute sa famille.

Tiphanie était encore sous la couette, elle lisait en attendant que Monsieur se réveille.

Edéa était en train de publier une annonce pour rechercher sa petite chienne perdue le 10/11 😦 Croisons les doigts pour qu’elle la retrouve!)

Saxaoul était en train de lire pendant que Monsieur conduisait.

Dame Ribambelle était en train de nettoyer sa cuisine pendant que sa fille nettoyait la salle de bain (je crois que c’est la plus courageuse d’entre nous en ce jour férié!)

Lolita était au téléphone et elle donnait des nouvelles à la fille d’un des résidents de la maison de retraite où elle est infirmière.

 

Merci à toutes les participantes! Nous avons atteint notre plus gros score! Nous sommes un certain nombre « d’anciennes », de fidèles du jeu mais je suis ravie d’accueillir plein de nouvelles!!! (oui, cette fois-ci pas d’hommes…) 

Le prochain rendez-vous ne sera pas trop difficile car ce sera : le (jeudi) 12/12 à 12h12 (midi douze!) …  et que même si c’est en semaine, c’est sur le temps de midi!

Je ferai un rappel 15 jours avant et la veille 😉

J’espère que nous serons nombreux à jouer!

Souvenirs, souvenirs :Voici ce qu’on faisait  le 3/03 à 3:03 (de l’après-midi)  et  le 4/04 à 4:04 (de l’après-midi) et le 5/05 à 5:05 (de l’après-midi) et le 6/06 à 6:06 (du soir) et le 7/7 à 7:07 (du soir) et le 9/9 à 9:09 (du soir) et le 10/10 à 10h10 (du matin)

« La théorie du chaos » de Leonard Rosen

Henri Poincarré est commissaire à Interpol. Proche de la retraite, c’est un homme droit et respectueux des lois. Le procès d’un criminel de guerre qu’il a arrêté en Bosnie va commencer à La Haye et alors qu’il est sur le point de rentrer chez lui à Lyon, il doit s’occuper d’une enquête sur une explosion qui a eu lieu à Amsterdam.

James Fenster, un génie des mathématiques a été assassiné par une attaque à la bombe savamment orchestrée dans sa chambre d’hôtel alors qu’il devait faire une conférence sur les mathématiques et l’économie mondialisée lors du sommet de l’OMC.

Lors de cette enquête, Poincarré est amené à rencontrer Quito, un leader de la cause indigène anti mondialisation, qui connaissait Fenster et qui était aussi à Amsterdam. Curieusement, Madeleine Rainier, la fiancée du mathématicien, était également à Amsterdam mais pas dans le même hôtel et a autorisé l’incinération du corps avant de disparaitre. Dana Chambi, la jeune professeur de mathématiques qui a pris la suite de Fenster à l’université disparait. Des gens très haut placés se disputent à coup de procès faramineux pour obtenir le disque dur de Fenster. Des mystères et des incohérences commencent à faire surface autour du jeune mathématicien…

Quand le procès de Stipo Banović, le criminel Bosniaque, entraîne des conséquences dramatiques sur la vie entière de Poincarré qui va devenir alors un homme qui n’a plus rien à perdre et qui doit trouver la solution à l’enquête d’Amsterdam à tout prix.

En toile de fond, il y a aussi des attentats chrétiens par le mouvement religieux des « soldats de l’enlèvement », qui veulent accélérer la deuxième venue du Christ sur terre qui est sensée se produire le 15 août et qui sèment la terreur.

Je ne peux pas trop en dire car tous les éléments finissent par être liés d’une façon ou d’une autre.

Les travaux du mathématicien sur la modélisation de la nature (je n’ai pas tout compris mais ça ne m’a pas gênée dans ma lecture !) et les évocations de la théorie du chaos et l’effet papillon (Henri Poincarré étant un descendant du « vrai » Henri Poincarré un mathématicien réputé), les discussions socio-économiques, les conséquences que peuvent avoir les manipulations des marchés boursiers sont des éléments très concrets de ce roman qui n’est pour autant pas dénué de rythme et d’éléments de thriller bien construits. Il y a bien sûr quelques côtés un peu tirés par les cheveux, mais le fait qu’on soit dans les services d’Interpol, permet d’accepter certains aspects un peu « espionnage ». Il y a aussi certains aspects presque poétiques et pourtant liés aux mathématiques!

J’ai apprécié les personnages qui sont intéressants, les relations entre ces personnes sont riches. Poincarré particulièrement est très humain avec sa facette familiale, homme tendre et blessé, et sa facette professionnelle, agent très efficace. Il y a aussi une solidarité entre ces hommes qui risquent leurs vies dans leurs enquêtes.

Je me suis donc laissée prendre par ce roman très efficace.

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandine

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarieMeelly, Micmélo

MiorMusme, Tynn

ValérieVirginie

L’avis de Micmélo est ici!

 

 

 

 

18ème  lecture du challenge 2013-2014 

5/6  

 

 14 ème lecture pour le