Demain j’aurai vingt ans : Alain Mabanckou (Lu par l’auteur)

Quel plaisir d’écoute que ce livre qui raconte l’enfance d’un petit africain des années 70-80, lue par Alain Mabanckou avec son accent et sa façon de faire vivre les dialogues tellement chantants et imagés : j’avais l’impression d’être en Afrique! Quelle plaisir que ce mélange d’humour et de tendresse et aussi de faits historiques et de situations du quotidien.
 
Alors que dire sur ce roman? Il n’y a pas tellement une « histoire » mais plus un récit d’enfance de Michel, un petit garçon qui vit à Pointe Noire avec sa maman et son papa, qui n’est pas vraiment son père, qui a une deuxième famillle dans laquelle Michel est bien accepté. C’est aussi un oncle qui a beau être cadre et aisé mais qui se revendique le communisme comme un art de vivre, idolâtrant les figures du communisme avec des portraits aux murs (qui font peur à Michel) et qui permet d’inventer des insultes comme « Opium du Peuple! » qui est l’injure suprême!
 
Ce sont aussi des histoires d’amitiés et d’amours enfantines. Des peurs et des croyances africaines qui se mêlent à la littérature française. (Il y a de très jolis passages d’échanges imaginaires entre  Michel et Rimbaud), sa place dans sa famille, le fait qu’il soit enfant unique.
 
C’est un vrai voyage, géographique, culturel et aussi historique puisque Michel porte son regard d’enfant sur les grands événements politiques du monde.
 
J’ai passé un excellent moment d’écoute et je pense qu’il faut vraiment privilégier le support audio pour ce roman car la voix et la façon de lire de Alain Mabanckou sont vraiment excellentes et font rire et sourire et il n’y avait pas de temps morts alors que je pense que je me serais peut-être lassée en le lisant en livre.  

 Alain Mabanckou sur « Demain j’aurai vingt ans » :

 par  Valérie 

 Avec Valérie et Sylire : Allons voir leurs avis!

J’inscris ce texte au Défi Livres de Argali  

10 commentaires sur « Demain j’aurai vingt ans : Alain Mabanckou (Lu par l’auteur) »

  1. pour celui que j’ai écouté de Dany Laferrière « l’énigme du retour », j’avais
    eu un coup de coeur pour le texte et aussi la lecture, comme quoi c’est
    très personnel une lecture
    Posté par ennapapillon, samedi 16 novembre 2013

    J'aime

    1. il va falloir que j’aille faire le tour mais je crois que Mrs B n’a pas
      accroché mais en audio ça passe vraiment bien à mon avis!
      Posté par ennapapillon, samedi 16 novembre 2013

      D’un autre côté j’hésite car j’ai abandonné (momentanément peut-être) Dany Laferière, j’ai peur que cela me fasse pareil
      Posté par Sandrine(SD49), samedi 16 novembre 2013

      J’ai aussi abandonné un livre lu par Dany Laferrière, ce n’est pas du tout le même genre de lecture.
      Posté par val-m-les-livres, samedi 16 novembre 2013 |

      pour celui que j’ai écouté de Dany Laferrière « l’énigme du retour », j’avais
      eu un coup de coeur pour le texte et aussi la lecture, comme quoi c’est
      très personnel une lecture
      Posté par ennapapillon, samedi 16 novembre 2013

      J'aime

  2. ooh j’avais adore « Amkoullel, l’enfant Peul » de Amadou Hampate Ba qui se montait de la meme facon..sans veritable histoire mais des historiettes d’un enfant…alors forcement que celui-ci je vais adorer….je le note….

    J'aime

    1. Si tu en as la possibilité, écoute le en livre audio car c’est vraiment
      très vivant! il devrait te plaire!
      Posté par ennapapillon, samedi 16 novembre 2013

      J'aime

Répondre à Sandrine(SD49) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :