« La première chose qu’on regarde » de Gérgoire Delacourt (Lu par Marc Weiss)

 

Arthur Dreyfuss est un jeune garagiste qui n’a pas une vie passionnante jusqu’à ce qu’un jour il ouvre la porte de chez lui pour y trouver l’actrice Scarlett Johansson qui s’invite chez lui. Immédiatement sous le charme (de sa poitrine pour commencer) et impressionné, ils apprennent à se connaître.

Jeannine Foucanprez, sosie de Scarlett Johansson, commence à avoir du mal à supporter d’être si belle et aimé pour ce qu’elle n’est pas, celle qu’elle n’est pas et elle trouve enfin, avec Arthur, un équilibre qu’elle a toujours recherché.

Ces deux-là n’ont pas eu une enfance heureuse, ils ont beaucoup manqué d’amour en grandissant et se trouvent… Mais ils sont fragiles et Jeannine particulièrement et le bonheur est fugace

Au début, le ton assez léger et pseudo décalé et humoristique m’a un peu désarçonnée mais j’ai ensuite été vraiment émue et touchée par certains passages même si avec du recul (j’écris ce billet longtemps après mon écoute) j’ai beaucoup oublié et finalement je n’ai sans doute pas été si marquée que cela par l’histoire. 

J’ai lu beaucoup de critiques très négatives sur ce roman après l’avoir lu mais je ne savais rien dessus avant (à part l’histoire selon laquelle Scarlett Johansson aurait voulu faire interdire la publication du roman…Personnellement je soupçonne Grégoire Delacourt, publicitaire qui connaît les ficelles d’avoir monté cela de toutes pièces pour qu’on parle de son livre 😉 J’avais plutôt bien aimé « La liste de mes envies » mais comme celui-ci, je n’en garde maintenant pas un souvenir impérissable…

Pour moi ce fut quand même un bonne lecture audio par Marc Weiss qui contrairement à ce que le ton léger pourrait le laisser penser est assez noir et triste et émouvant.

Merci aux éditons            

                   (cliquez sur le logo pour écouter un extrait)  

avec Sylire Allons voir ce qu’elle en a pensé!

 Lecture « verbe » pour ma ligne LIVRES AUDIO du 

13 commentaires sur « « La première chose qu’on regarde » de Gérgoire Delacourt (Lu par Marc Weiss) »

  1. En fait, j’ai cru que ce serait un roman drôle au début et je pense que je
    n’aurai pas aimé mais très vite je suis rentrée dans l’émotion de ces deux
    pauvres personnages qui semblaient tellement malheureux… Mais c’est aussi
    parfois des moments où on est plus ou moins réceptifs : je l’étais
    peut-être plus que d’habitude, à un autre moment c’est peut-être moi qui
    l’aurai abandonné

    J'aime

  2. j’ai bien aimé la Liste de mes Envies en audiolivre, c’était une écoute très agréable…celui-ci me tente moins pour son aspect un peu trop « marketing » mais ton billet donne quand même envie.

    J'aime

  3. C’est l’un des très rares écrivains dont je n’ai pas du tout aimé entendre l’entretien dans l’audiolivre de son roman précédent. Je n’aime pas du tout ce qu’il dit sur la littérature pour femmes.

    J'aime

  4. Il n’y avait pas d’entretien dans celui-ci mais quelque part, ça ne
    m’étonne pas il y a un petit côté « m’as-tu vu »!
    Le 10 janvier 2014 12:16, val-m-les-livres a écrit
    :

    J'aime

  5. J’ai beaucoup aimé le premier roman de Grégoire Delacourt, L’écrivain de la famille. La liste de mes envies traîne encore dans la PAL, je vais me contenter de celui-là avant de voir éventuellement pour celui-ci…

    J'aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :