La radio des blogueurs

Leiloona nous demande la chanson qui correspond à l’humeur du moment en ce début d’année!

Alors après un mois de décembre sous le signe de la frustration côté course à pied, j’espère que 2014 sera sous le signe du plaisir en recommençant à courir et en préparant un nouveau marathon même si comme Miossec on peut se poser la question de pourquoi je cours…

A quoi pensent les joggers du dimanche,
Quand, à petites foulées, ils avancent ?
A la semaine passée ?
Ou celle qui s’présente ?
A la prochaine montée,
Quand ils dévalent la pente ?

A quoi pensent les joggers du dimanche ?
Calculent-ils les minutes et les secondes,
Qui les approchent de la fin du monde ?
Est-ce pour quitter l’foyer ?
Ou la joie d’y retourner ?

Tous les dimanches, tous les dimanches,
Après quoi courons-nous ?
C’est la question qui m’démange.
Tous les dimanches, tous les dimanches,
Je pense à toi, et je pense à eux
Et je pense à nous et je le cœoeur qui flanche.
Après quoi courons-nous tous les dimanches ?
C’est la question qui me démange,
Tous les dimanches, tous les dimanches.

A quoi pensent les joggers du dimanche ?
Regardent-ils toujours la cime des peupliers ?
Ou bien ont-ils les yeux fixés sur les surfaces goudronnées ?
Ont-ils en tête l’envie de tuer ?
Ou est-ce juste l’envie de s’épuiser ?
Veulent-ils s’alléger de leur poids ?
Ou ne font-ils que compter, compter leurs pas ?

Tous les dimanches, tous les dimanches,
Après quoi courons-nous ?
C’est la question qui m’démange.
Tous les dimanches, tous les dimanches,
Je pense à toi, et je pense à eux
Et je pense à nous et je le cœur qui flanche
En pensant aux joggers du dimanche.

Aux joggers du dimanche
Les joggers du dimanche
Je pense à toi
Et je pense…

Refont-ils toujours les mêmes trajets,
Avec leurs petites, petites foulées ?
Finissent-ils toujours par sprinter ?
Ou se laissent-ils relâcher ?
Est-ce que ça soulage leur conscience ?
Est-ce que ça donne à leur vie un peu de sens ?

 

Miossec : Les joggers du dimanche