La bête humaine : Emile Zola (lu par Eric Herson-Macarel)

Roubaud est sous-chef de gare au Havre et il est marié à Séverine, une femme plus jeune qui a pour protecteur un notable. Quand il apprend que le vieil homme a abusé Séverine sexuellement quand elle était très jeune, Roubaud devient fou et le tue, entraînant sa femme dans son stratagème. Jacques Lentier a assisté au meurtre sans savoir tout de suite avec certitude de qui il s’agissait et au cours de l’enquête, il est amené à fréquenter les Roubaud et devient l’amant de Séverine.
 
Cette relation est pour lui un soulagement car jusque là, il souffrait de pulsions meurtrières dès qu’il approchait une femme. Roubaud sombre dans les affres du jeu et les relations entre les différents protagonistes s’entremêlent, toutes liées à la mort, à l’amour ou aux intérêts financiers. Il s’en suit une succession de drames.
 
Ce roman du 19ème siècle est à mon avis d’une grande modernité et à vrai dire, à part les scènes directement liées aux chemins de fer et à la locomotive à vapeur, on pourrait transposer ce roman de nos jours tant c’est un portrait de la noirceur des hommes que l’on trouve souvent dans les thrillers actuels : sexe, adultère, pouvoir, meurtres, suicides, pulsion meurtrières…
 
Le fait que j’ai déjà écouté le lecteur Eric Herson-Macarel lire un polar n’a fait qu’accentuer l’aspect roman noir/thriller de ce roman. C’est un excellent lecteur! C’est le deuxième Zola que je lis cette année et je dois dire que j’aime beaucoup la description d’une époque, d’un domaine (ici les chemins de fer, très intéressant!) et de la nature humaine. 
 
 Lecture « animal » pour ma ligne audio du Petit Bac 2014

Commentaires laissés à l’époque sur Canalblog :
Ta dernière phrase me fait rappeler que je n’ai pas encore écrit mon billet sur « au bonheur des dames », que j’ai pourtant beaucoup aimé !
Posté par sylire, dimanche 26 janvier 2014
Ah oui, moi aussi! D’ailleurs je pense que je continuerai à lire du Zola!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
J’ai du lire « la bête humaine » à l’adolescence (comme presque tous les Zola), pourquoi pas une relecture (une fois les lectures pour le Prix Audiolib terminées).
Posté par sylire, dimanche 26 janvier 2014
Franchement, lu par Eric Herson-Macarel c’est vraiment bien!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Je me cache… toujours pas lu Zola…
Posté par liliba, dimanche 26 janvier 2014
J’avais lu et aimé « Au bonheur des dames » quand j’étais en 3ème et je l’ai relu en livre audio cet été : du coup ma deuxième lecture audio confirme
mon appréciation de cet auteur : il n’est pas trop tard
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Non ! d’ailleurs, depuis que j’ai emmené Karine crapahuter au fond d’une mine, on s’est dit qu’on allait se faire une LC de Germinal !!!
Posté par liliba, dimanche 26 janvier 2014
Ah oui, Germinal, il faudrait que je le lise aussi Et j’ai envie de lire Le ventre de Paris aussi!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
J’ai dû voir d’abord le film avec Gabin, qui m’avait beaucoup impressionnée ; puis lire le roman, bien noir !
Posté par aifelle1, dimanche 26 janvier 2014
J’ai lu quelque part que le film avait été bien édulcoré par rapport au roman car ça ne serait pas passé à l’époque. C’est vraiment un roman noir!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Excellente idée : un classique pour mon prochain audio-livre ! Et un roman noir en plus ! J’ai bien fait de passer par ici ce matin. Merci Enna ! Biz
Posté par Marion, dimanche 26 janvier 2014
Je suis ravie de te tenter! Et je suis curieuse de voir si comme moi tu trouve que c’est assez moderne et proche de certains roman noirs qu’on
pourrait lire de nos jour!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Je viens de le réserver à la biblio, je te dis dès que j’ai lu.@+ (au fait, en passant, pour «L’élégance du hérisson»… j’aurais vraiment dû t’écouter !!!!)
Posté par Marion, dimanche 26 janvier 2014
Ah ah… en même temps, tu sais, il y a tellement de gens qui l’ont aimé (ma tante me l’avait offert pour cette raison) je pouvais faire partie
des « vilains petits canards » en quelque sorte, ça me rassure
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Je le lirai c’est sûr mais à mon avis ça ne sera pas pour tout de suite!!
Posté par Tiphanie, dimanche 26 janvier 2014
L’avantage du livre audio c’est que je peux lire des choses qui me font « un peu peur » sans que ça empiète sur mon temps de lecture vu que je lis à des
moments où je ne pourrais pas lire de toute façon
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
que j’aime Zola…je n’avais pas encore touche sa bete humaine car elle reste dure tres dure….mais c genial…c du Zola…
Posté par rachel, dimanche 26 janvier 2014
C’est très moderne, je m’étais déjà fait la remarque avec Au bonheur des dames. Je compte bien découvrir encore Zola, son style et ses thèmes me
plaisent!
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
j’ai tous les rougon-macquart….mais chez ma mere…snif snif…
Posté par rachel, dimanche 26 janvier 2014
Qui habite loin je suppose …
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
oui en Allemagne…..
Posté par rachel, dimanche 26 janvier 2014
😦
Posté par ennapapillon, dimanche 26 janvier 2014
Demain, je parle justement de ce lecteur mais dans un autre registre puisque je suis allée le voir au théâtre.
Posté par val-m-les-livres, lundi 27 janvier 2014
Aahh! ça m’intéresse beaucoup car je l’aime bien en tant que lecteur!
Posté par ennapapillon, lundi 27 janvier 2014
Je n’ai pas lu celui-là. J’ai beaucoup aimé « Nana » et « Au bonheur des dames », pas du tout « L’assommoir » et « Germinal », trop noir et lu trop tôt, j’en suis sûre. Peut-être tenterais-je celui-ci.
Posté par argali, lundi 27 janvier 2014
Je pense que tu peux te lancer dans celui-là, il est noir mais noir comme un thiller! Je me demande si je n’ai pas lu Nana quand j’étais jeune, tu me
tentes, là!
Posté par ennapapillon, mercredi 29 janvier 2014
Tu me donnes (une fois de plus) envie d’essayer cette lecture audio. J’aime vraiment beaucoup les romans de Zola et ça fait un moment que je n’en ai pas lu : merci pour la piqûre de rappel
Posté par Midola, mardi 28 janvier 2014

11 commentaires sur « La bête humaine : Emile Zola (lu par Eric Herson-Macarel) »

  1. Je n’ai pas lu celui-là. J’ai beaucoup aimé « Nana » et « Au bonheur des dames », pas du tout « L’assommoir » et « Germinal », trop noir et lu trop tôt, j’en suis sûre.
    Peut-être tenterais-je celui-ci.

    J'aime

  2. Tu me donnes (une fois de plus) envie d’essayer cette lecture audio. J’aime vraiment beaucoup les romans de Zola et ça fait un moment que je n’en ai pas lu : merci pour la piqûre de rappel

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :