« Témoin de la nuit » de Kishwar Desai

Durga, une jeune fille d’une famille respectée dans une petite ville d’Inde, est retrouvée attachée et violée dans la maison familiale entourée des 13 cadavres de tous les membres de sa famille. Elle est mise en prison mais un des responsables de la police locale fait appel à une amie de jeunesse pour qu’elle vienne essayer de comprendre la jeune fille mutique et qu’elle essaye de lui faire donner son point de vue.

Simran, qui est travailleuse sociale (entre la détective, la psychologue et l’assistante sociale), interroge Durga, enquête sur son histoire familiale et retrouve des personnes ayant fréquenté la famille. Il s’avère que cette « bonne » famille indienne avait beaucoup de choses à cacher –notamment sur la place des filles en son sein.

Pendant son séjour en prison, Durga écrit son journal et celui-ci entrecoupe l’enquête de Simran et dévoile petit à petit ce qui s’est passé dans cette maison : le soir du meurtre mais aussi avant, dans une vie malheureuse pour les filles de la famille.

Simran est un personnage de femme indienne atypique : une femme moderne qui boit et qui ne cherche pas à se marier à tout prix. Elle dit ce qu’elle pense et ne se laisse pas faire.

Le propos de ce roman est une vraie dénonciation de la manière souvent barbare dont l’arrivée d’une fille dans la famille est traitée mais aussi une critique de la corruption.

J’ai aimé ce polar pour le fond et la forme (le croisement des découvertes de Simran et du journal de Durga) et pour toute l’ambiance très lourde de cette petite ville d’Inde où tout se sait et tout se cache.

Cependant, j’ai été un peu gênée par l’écriture sans pour autant pouvoir mettre le doigt sur ce qui m’a gênée précisément. J’ai trouvé le style un peu maladroit et lourd mais je suis incapable de dire si c’est le style de l’auteur ou la traduction.

Cela fut malgré tout une bonne lecture.

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandineCécile

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarjorieMarieMeelly, Micmélo

MiorMusmePascale,

TynnValérieVirginie

 

Lecture « Moment/temps » pour ma ligne générale du 

8 commentaires sur « « Témoin de la nuit » de Kishwar Desai »

  1. j’ai aimé ce polar, avec sa fin un peu floue et ambigue, et surtout grâce au personnage de l’enquêtrice, qui m’a beaucoup plu… elle m’a un peu rappelé Kinsey Milhone, l’héroine de la série de Sue Grafton

    J'aime

  2. Je l’ai fini hier, et j’ai du mal à le juger, justement à cause de l’écriture. J’ai trouvé le style assez plat, et sans tension. Alors que le contexte est totalement édifiant, j’ai trouvé que ça manquait de force. Et puis la fin, je l’ai trouvée très moyenne et assez facile.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :