Mon marathon du Mont Saint Michel 2014!

Hier, dimanche 25 mai 2014, j’ai couru mon deuxième marathon!

Après Paris en 2012 et mon « semi-échec » à La Rochelle pour cause de blessure, je suis contente d’être allée au bout de la préparation et au bout de la course!

Comme j’étais à Rome la semaine précédente, j’étais un peu déconnectée de la course et la première chose que j’ai faite samedi, c’est décorer mon tee-shirt!

Alors, je vous explique : j’ai accroché mon dossard avec deux badges qui m’ont déjà accompagnée au marathon de Paris, « Keep calm and carry on » m’a été offert par ma Twin, Mrs B, et je l’ai toujours trouvé très approprié pour un marathon 😉 et « Vedette » m’a été offert par ma Best et là aussi, je me suis toujours dit que si je finissais j’étais un peu une vedette ;-).

J’ai aussi collé un petit coeur où j’ai écrit « Je cours pour Lou » pour penser à la petite fille du groupe « JE COURS POUR LOU » sur Facebook où les participants « donnent » leurs kilomètres pour que Lou, qui est malade, puisse voyager virtuellement de la Terre à la Lune! J’ai aussi écrit que je courais pour Maëlys et j’avais aussi la photo de moi avec Maëlys, son petit frère Martin et Bastien car ce marathon était aussi le prolongement de la course sponsorisée que j’avais préparée en novembre pour l’AFHA.

Et puis sur un autre coeur, Bastien a écrit « Allez Maman » car la course avait lieu le jour de la fête des mères et en plus mon dossard « 2009 » correspondait à l’année de sa naissance!

J’avais aussi fait une manucure « spéciale marathon »  😉 

J’ai pu bénéficier d’un co-voiturage pour aller jusqu’à Beauvoir pour prendre les navettes qui nous emmenaient ensuite à Cancale, le point de départ. Le temps était parfait, pas trop chaud, pas trop froid pas trop de vent et du soleil. L’ambiance était très bonne et le cadre magnifique :

 

La course a commencé et j’étais tellement bien que j’ai couru trop vite, je suis partie comme en entraînement alors j’étais au-dessus de mes temps prévus pour finir en 5h, j’ai été prise par l’euphorie du moment et les paysages et l’ambiance. Les sensations étaient bonnes au début mais à partir de 30 km, j’étais un peu « grillée »…

Voici ma course en chiffres : j’ai passé le kilomètre 10 en 1h05, 20 km en 2h12, 21 km (le fameux semi) en 2h21, 30 km en 3h33 et je suis arrivée au bout de 5h24. Je vais être tout à fait honnête avec vous : j’étais presque dernière… il y avait 3005 partants et 2868 arrivants… ça veut dire qu’il y a eu 137 abandons ce qui met en perspective ma 18 ème place avant la fin… Après tout : j’ai fini, moi! 😉

Je dois remercier ici plusieurs personnes et la première c’est Mrs B, ma twin, ma très chère amie, qui avait dit qu’elle viendrait m’encourager et qui avec son mari multi-marathonien savait que le passage le plus dur est toujours autour de 30 km… Elle est venue m’attendre au kilomètre 24, (où j’étais encore à peu près dans un état normal) :

Mais surtout, elle est venue en tenue de course pour courir quelques kilomètres avec moi et je dois dire que sans elle j’aurai vraiment eu du mal, car entre le km 28 et le km 32 où elle est partie j’étais comme un zombie, je courais en mode automatique, avec la drôle de sensation d’être en dehors de moi-même. J’avais envie de m’arrêter mais elle était là, à me dire de ne pas lâcher, me rappeler que mon premier objectif était de finir et le deuxième était de le faire sans marcher, à me booster. Du fond du coeur Claire je te remercie, tu fais partie intégrante de ce marathon!

D’ailleurs je peux le dire, à part aux ravitaillements où je prenais le temps de boire ou de manger un bout de banane, je n’ai PAS MARCHÉ, ce qui est pour moi une grande victoire et un progrès par rapport à Paris en 2012!

Je remercie aussi Nelly, la maman de Maëlys dont je vous parlais plus haut, qui est venue sur le parcours avec Martin et Maëlys, et même si c’était à un moment où je n’étais pas très fraîche, ça m’a fait super plaisir!

J’ai aussi été accueillie au kilomètre 40 par une famille que je connais par le travail et dont le père courait aussi le marathon mais qui avait fini bien avant moi et la maman et les 3 filles attendaient quand même sur le bord de la route exprès pour m’encourager! Ça aussi ça m’a bien boostée!

Et puis L’Homme et Bastien étaient aussi là juste à ce moment là et Bastien m’a accompagnée, courant devant, derrière, sur les côtés! Il faisait des petites pauses, les gens l’applaudissaient et l’encourageaient et il est tellement fier d’être arrivé jusqu’au tapis rouge des derniers mètres (où son père a fini par le rattraper pour l’empêcher d’aller jusqu’à la ligne d’arrivée 😉 : il dit qu’il a fini le marathon et qu’il aurait dû avoir une médaille 😉

Je tiens aussi à remercier toutes les personnes qui m’ont envoyé des textos avant la course pour me souhaiter bonne chance et toutes celles qui m’ont envoyé des textos pendant la course pour m’encourager : je ne répondais pas mais je les lisais et ça me donnait le moral pour continuer! Et puis je vous remercie aussi pour toutes les bonnes ondes envoyées sur le blog ou sur facebook que j’ai pu lire en rentrant chez moi : ça m’a fait un bien fou de penser que vous étiez avec moi en pensées : je suis sure que toutes ces pensées positives m’ont portée pendant la course!

Voici une vidéo prise par L’Homme presque à la fin :

Le Mont Saint Michel est visible presque depuis le début de la course mais ça ne m’a pas gênée, au contraire j’ai trouvé ça très chouette!

L’arrivée a lieu sur le barrage du Mont Saint Michel avec une magnifique vue sur le Mont.

Alors ma course n’est pas un exploit en soi, c’est même un peu ridicule quand on regarde les autres résultats, mais dans ce genre de course, on ne court pas en fonction des autres mais « pour » soi et « contre » soi et je suis vraiment heureuse de fière de moi : j’ai donc fini mon deuxième marathon, sans marcher, en 5h24 (c’est à dire un peu mieux qu’en 2012, où j’avais fini en 5h32).

La preuve en images :

Voici la vidéo officielle du Marathon : l’année prochaine il aur lieu le 31 mai si ça vous tente 😉

Et pour finir je vais être honnête avec vous : aujourd’hui, je suis bien contente d’avoir déplacé mes cours pour ne pas avoir à aller au travail car j’ai l’impression d’être un sac de douleurs et je suis bien fatiguée. Sophie La Styliste m’a trouvé une vidéo qui montre exactement comment on est après un marathon, c’est très drôle et très vrai  😉

Je profite d’ailleurs de ce billet « marathon » pour vous parler un peu plus de Sophie La Styliste. Lors de ma préparation pour le marathon solidaire de La Rochelle, j’ai été amenée à discuter avec Sophie par le biais de notre amie commune Galéa et nous avons parlé marathon car elle avait envie d’en courir un. Mon action solidaire l’a beaucoup intéressée et ça y est : non seulement elle se prépare pour courir 42.195 km à Toulouse mais elle va courir pour récolter des fonds pour une cause qui lui tient à coeur. Je la soutiens évidemment entièrement et comme je me sens un peu comme une marraine, je vous encourage vivement à aller sur le site qu’elle a crée exprès pour expliquer sa course solidaire et son parcours au fil des mois! N’hésitez pas à passer la voir


Commentaires laissés à l’époque sur canalblog :
  • Bravo Enna, tu es absolument EXTRAordinaire, tu as un mental très fort,tout le monde est fier de toi,enfin j’imagine. Maintenant chouchoute toi un peu, non beaucoup. Bises et félicitation
Posté par Louise, lundi 26 mai 2014
  • merci beaucoup
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • bravo , c’est vraiment super d’être arrivée au bout.
Posté par Eline, lundi 26 mai 2014
  • Merci! Je suis contente pour ça
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • A 18 de la fin dis-tu, mais c’est déjà plus qu’honorable, tu te rends compte !! Malgré les coups de mou, ça avait l’air d’être super, c’est chouette que tant de gens soient venus de soutenir au bon moment
Posté par aifelle1, lundi 26 mai 2014
  • oui, l’important c’est de finir et ça pour moi c’était le plus important (la prochaine fois je gagnerai peut-être quelques places… Oui, je sais déjà qu’il y aura une « prochaine fois » J’ai beaucoup aimé cette course, même les moments durs qui ont été synonymes de solidarité et d’amitié une belle journée pleine de souvenirs pour moi
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • PS. Très drôle la vidéo du lendemain. L’enfilage des chaussettes ….
Posté par aifelle1, lundi 26 mai 2014
  • Elle m’a fait bien rire aussi! Alors je suis plus alerte que ça quand je marche mais par contre je me reconnais bien dans les montées et descentes d’escaliers : c’est la plus dur
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Bravo tu peux être fière de toi!!
Posté par Tiphanie, lundi 26 mai 2014
  • merci
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Bravooooo !!! Tu peux être très fière de toi ! 😃
Posté par Virginie, lundi 26 mai 2014
  • Merci c’est gentil
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • excellent…quelle performance….ouaaaaaah….bravo bravo!!!
Posté par rachel, lundi 26 mai 2014
  • je n’irai pas jusqu’à performance mais c’est un aboutissement, la preuve qu’on peut réussir quelque chose. J’ai atteint ce challenge personnel
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • et au prochain challenge…anglais…lol
Posté par rachel, lundi 26 mai 2014 |
  • Celui-là sera moins fatigant
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • oui que du plaisir en perspective…
Posté par rachel, lundi 26 mai 2014
  • et ça ne donne pas d’ampoules
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Tu n’as pas qu’un coeur toi. Y’a un Lou chez cette fille non ? Merci du fond du coeur Enna ! Et encore, parce qu’on ne le dit jamais assez : Bravo ! Le monde change si on se bouge le….C ! (coeur
Posté par sophielastyliste, lundi 26 mai 2014
  • Toi aussi tu as un grand coeur et tu le prouves en courant solidaire! Tu verras, ça donne des ailes parce qu’on ne court pas que pour soi Je vais suivre de près ton aventure et je serai là pour t’encourager par la pensée! Merci pour le bravo, il est agréable à entendre
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Félicitation pour ce magnifique résultat. Effectivement, on se bat d’abord contre soi même et la vrai victoire est de réaliser les objectifs que l’on s’est fixé. Vous pouvez être fière de vous. Je vous ai suivi depuis la Réunion et à travers la page FB de « Je cours pour Lou ». Bonne récupération maintenant.
Posté par Sonia, lundi 26 mai 2014
  • Bienvenue ici! Et merci pour ces bons mots! ça me touche vraiment toute cette solidarité autour de Lou qui se répand parmi les lounautes entre eux est vraiment formidables!
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Excellente la vidéo d’après Marathon, te v’là ben arrangée ! et comme à Paris celle avec Bastien m’émeut beaucoup
Posté par SD49, lundi 26 mai 2014
  • Pour être franche, je suis en meilleur état que les gens sur la vidéos (sauf quand il s’agit de monter ou descendre des escaliers…et tu connais ma maison!! et m’asseoir et me lever par contre j’ai un ongle près de sauter et là j’ai mal Quant à la vidéo je la trouve amusante : il a couru comme un champion et il parle déjà de courir des marathons comme maman quand il sera un monsieur
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Ton billet m’émeut je ne sais pas pourquoi. Un grand bravo à toi. Un petit massage et ça ira mieux je suis sûre.
Posté par Dame ribambelle, lundi 26 mai 2014
  • C’est de la bonne émotion, le côté communautaire Merci beaucoup J’ai encore un peu de mal à monter et descendre les escaliers (et j’ai une maison avec 3 escaliers et deux ongles en mauvais état mais c’est tout alors je vais être vite remise je pense j’ai surtout du positif en tête
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Bravo pour ton énergie jusqu’au bout tu as le sourire c’est une superbe réussite . j’ai beaucoup ri sur la vidéo d’après marathon cela m’a rappelé mon mari l’année passé après son marathon parisien il détestait les escaliers du métro . gros bisoux et bonne reprise.
Posté par evalire, lundi 26 mai 2014
  • Merci! J’ai un peu moins souris entre 28 et 33 km mais après j’ai repris du poil de la bête et j’ai tenu le coup comme je le disais à Dame ribambelle tout de suite : j’ai 3 escaliers dans la maison alors je pense que ton mari compatira avec moi
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Encore Bravo, Anne. Et au prochain marathon, tu feras mieux car tu auras l’expérience et que tu courras en sous-régime au début !
Posté par saxaoul, lundi 26 mai 2014
  • Merci! Oui! Je vais faire attention à ça! J’étais trop bien alors je me suis lâchée mais je me briderai pour être mieux plus longtemps (je finirai par faire 5 heures
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • J’ai un copain qui a fait plusieurs marathons et qui m’a dit qu’il fallait être en sous-régime jusqu’au trentième…. Visiblement, ça coïncide avec ce que tu dis !
Posté par saxaoul, lundi 26 mai 2014
  • oui et moi j’étais en surrégime jusqu’au 25ème j’ai quand même fini mais le prochain je me dépasserai en pensant à ça
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • Je te souhaite de courir avec toi même et par contre toi…. Ce que tu as fait, c’est vraiment classe. Sur la vidéo de fin, tu ne donnes pas l’impression d’être épuisée. La vidéo post-marathon est excellente ! Bon courage pour la suite !
Posté par Cedric Vaugeois, lundi 26 mai 2014
  • Bienvenue ici! Oui, c’est mon état d’esprit en général (mais hier entre 28 et 33 km, je luttais contre moi-même pour continuer Mais à la fin, les jambes avaient du mal à avancer mais la tête était bien alors j’avais la pêche Je ferai mieux au prochain marathon parce que je gérerai mieux la course en partant moins vite
Posté par ennapapillon, lundi 26 mai 2014
  • championne!! bravo!!!!
Posté par lasardine, mardi 27 mai 2014
  • Merci!!!
Posté par ennapapillon, mardi 27 mai 2014
  • RESPECT
Posté par sophie/vicim, mardi 27 mai 2014
  • Merci
Posté par ennapapillon, mardi 27 mai 2014
  • BRAVO Enna !! On est toutes très fières de toi évidemment ! Moi je serais absolument incapables d’un exploit pareil (pour te donner une idée, atteindre 20 mn sans marcher est déjà un objectif délicat…)
Posté par Sandrion, mardi 27 mai 2014
  • Merci
Posté par ennapapillon, mardi 27 mai 2014
  • Encore bravo ! J’espère que tu as bien récupéré. Ce billet et toute la solidarité que tu as su créé sont vraiment très touchants, heureusement que j’ai un paquet de mouchoir à portée de main
Posté par Vive les bêtises, mercredi 28 mai 2014
  • Oh merci! je ne voulais pas faire pleurer, j’espère que ce sont des larmes de joie
Posté par ennapapillon, mercredi 28 mai 2014
  • Je te félicite une nouvelle fois de ton exploit Enna, c’est vraiment formidable ce que tu as fait. Et je suis heureuse et très honorée d’être le trait d’union entre Sophie et toi!
Posté par sous les galets, mercredi 28 mai 2014
  • Merci à toi pour tes encouragements et tes félicitations et pour avoir justement été un trait d’union entre deux personnes qui ne se connaissaient pas mais qui avaient les mêmes envies (et tu sais que le jour où tu veux te lancer dans un marathon, tu as deux fans prêtes à te soutenir
Posté par ennapapillon, mercredi 28 mai 2014
  • Je ne laisse un msg qu’aujourd’hui… mais bon je t’ai déjà félicitée en LIVE !! Well done my twin!
Posté par Enna’s twin, mercredi 28 mai 2014
  • Et moi je te répète encore « merci » pour ce que tu as fait pour moi!!!! ❤
Posté par ennapapillon, mercredi 28 mai 2014
  • Des problèmes familiaux m’ont tenu éloignée de la blogosphère et du coup, je suis complètement passée à côté de ton marathon… Zut ! Mais je suis contente de lire que tu es allée jusqu’au bout et sans marcher ! Félicitations !
Posté par Midola, dimanche 01 juin 2014
  • Merci! Je suis vraiment contente d’avoir été au bout et j’ai déjà envie d’en faire un autre J’espère que de ton côté les problèmes s’aplanissent
Posté par ennapapillon, dimanche 01 juin 2014
  • alors je sais que je suis un peu tard mais je tombe sur ton article un peu par hasard. Je suis vraiment admirative de ce que tu as fait. Je cours à peine 10 km et je ne m’imagine pas courir 40 bornes; Mais ce marathon, devait être magnifique de par les paysages.
Posté par Stéphanie, jeudi 29 mars 2018

21 commentaires sur « Mon marathon du Mont Saint Michel 2014! »

  1. Bravo Enna, tu es absolument EXTRAordinaire, tu as un mental très fort,tout le monde est fier de toi,enfin j’imagine. Maintenant chouchoute toi un peu, non beaucoup. Bises et félicitation

    J'aime

  2. A 18 de la fin dis-tu, mais c’est déjà plus qu’honorable, tu te rends compte !! Malgré les coups de mou, ça avait l’air d’être super, c’est chouette que tant de gens soient venus de soutenir au bon moment

    J'aime

  3. Tu n’as pas qu’un coeur toi. Y’a un Lou chez cette fille non ? Merci du fond du coeur Enna ! Et encore, parce qu’on ne le dit jamais assez : Bravo ! Le monde change si on se bouge le….C ! (coeur

    J'aime

  4. Félicitation pour ce magnifique résultat. Effectivement, on se bat d’abord contre soi même et la vrai victoire est de réaliser les objectifs que l’on s’est fixé. Vous pouvez être fière de vous. Je vous ai suivi depuis la Réunion et à travers la page FB de « Je cours pour Lou ».
    Bonne récupération maintenant.

    J'aime

  5. Bravo pour ton énergie jusqu’au bout tu as le sourire c’est une superbe réussite . j’ai beaucoup ri sur la vidéo d’après marathon cela m’a rappelé mon mari l’année passé après son marathon parisien il détestait les escaliers du métro . gros bisoux et bonne reprise.

    J'aime

  6. Je te souhaite de courir avec toi même et par contre toi….
    Ce que tu as fait, c’est vraiment classe. Sur la vidéo de fin, tu ne donnes pas l’impression d’être épuisée. La vidéo post-marathon est excellente !
    Bon courage pour la suite !

    J'aime

  7. BRAVO Enna !! On est toutes très fières de toi évidemment ! Moi je serais absolument incapables d’un exploit pareil (pour te donner une idée, atteindre 20 mn sans marcher est déjà un objectif délicat…)

    J'aime

  8. Encore bravo ! J’espère que tu as bien récupéré. Ce billet et toute la solidarité que tu as su créé sont vraiment très touchants, heureusement que j’ai un paquet de mouchoir à portée de main

    J'aime

  9. Je te félicite une nouvelle fois de ton exploit Enna, c’est vraiment formidable ce que tu as fait. Et je suis heureuse et très honorée d’être le trait d’union entre Sophie et toi!

    J'aime

  10. Des problèmes familiaux m’ont tenu éloignée de la blogosphère et du coup, je suis complètement passée à côté de ton marathon… Zut ! Mais je suis contente de lire que tu es allée jusqu’au bout et sans marcher ! Félicitations !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :