La vérité sort de la bouche de Little Boy B

4 ans et 9 mois et je continue à vous faire part de ses petites phrases et ses bons mots volontaires ou involontaires!

Moins de petites phrases ce mois-ci… Pas parce qu’il parle moins mais parce que la fin d’année scolaire a été plus dure pour lui et pour moi (les mamans d’enfants de maternelle confirmeront…) Je dois dire que cette année, avec le mercredi matin travaillé en plus et autant de garderie qu’avant (oui, quand son père fini à 18h et que je finis à 17h à 30 km de chez nous, il est obligé d’aller à la garderie jusqu’à 17h45 ou plus et parfois même le matin et le mercredi midi, il est un des rares à attendre ses parents jusqu’à 12h20… Alors « le rythme de l’enfant »… ça me fait rire un peu jaune parce que ça va bien quand on peut être à 11h30 le midi et à 16h30 à la sortie de l’école et il y a quand même beaucoup de gens qui ne peuvent pas 😦 Bref, Bastien s’est montré assez infecte avec nous (et surtout avec moi), il répond comme un ado de 14 ans et demi … ce qui n’est pas rassurant… Alors quand il disait des phrases mignonnes, je n’avais plus toujours le réflexe de les noter …mais je remarque que depuis qu’il dort plus en vacances, ça va déjà mieux alors je vais faire le plein de petites phrases pendant les vacances (je ferai une compil’ « vacances » 😉

Par contre, je peux vous dire que du repos et la mise en place des gommettes pour devenir plus sage (avec la promesse que s’il y arrive il aura des élastiques pour faire des bracelets marchent très bien pour assagir ma terreur 😉

 

Je pousse Bastien vers le lavabo pour qu’il se brosse les dents : 

« Mais! J’ai pas besoin qu’on me dirige vers le lavabo!

-J’ai l’impression que tu n’as pas tellement besoin de maman en ce moment (autant le dire tout de suite, il a été pénible avec moi à la fin de l’année scolaire…)

Si! J’ai  pas besoin d’une maman pour aller jusqu’au lavabo mais j’ai besoin d’une maman pour vivre! »

 

« Puisque tu as été sage, je vais te donner une petite surprise.

C’est quoi??

-Tu verras bien!

En tout cas, me dis pas que c’est un bisou parce que ça c’est pas une surprise bien!« 

 

« Tu vois que j’avais raison! Qu’est-ce qui a raison?

Son père le corrige : « QUI a raison. »

C’est moi! »

 

Premier match de foot à la télé… Heureusement que L’Homme n’est pas un fou de foot parce qu’il a été abreuvé de questions : 

« Le rouge c’est qui? » « C’est quoi un carton? » « Pourquoi ils ont des couleurs différentes? » « Il y a des brésiliens? » « Pourquoi ils sont des chaussures jaunes? » « C’est quoi le gardien? » 

 

« On peut regarder la coupe du monde ce soir?

-Pour nous c’est fini la coupe du monde, on a perdu!

On a perdu? Mais non! On n’a pas perdu parce que nous on la regarde : on la joue pas! »

 

 

Le soir de la finale, il regarde le match : 

« Si on est fatigué au milieu d’un match est-ce qu’on peut dire à l’arbitre qu’on a envie de s’arrêter?

-Non, c’est seulement l’entraîneur qui peut décider de faire sortir un joueur.

Les Allemands, ils sont fatigués, on dirait, ils ont qu’à demander à l’entraîneur de sortir!« 

 

 

« Je mets un petit coup de vue sur le tapis pour voir s’il reste des jouets!« 

 

« Un dragon, c’est un dinosaure qui crache du feu.« 

 

« Maman, le fil de l’ordinateur il m’a frôlé la jambe! Et maintenant, j’ai une frulure!

-C’est quoi une « frulure »?

C’est quand on se fait frôler, c’est comme quand on est griffé!

-C’est un joli mot que tu as inventé!

Je l’ai pas inventé, il existe déjà!« 

 

Je fais cuire du riz dans une casserole pour une salade de riz. D’habitude pour le riz blanc nous utilisons un « rice cooker ». Quand je dis à Bastien que je fais cuire du riz, il me demande : 

« Mais elle est où la riteuse?« 

 

Il me montre les côtés de son torse et me dit : 

« J’ai mal aux coins de côté!« 

 

Il mange une tartine de pain mais il laisse la croûte :

« J’aime pas la coûte du pain!

-Pourtant quand on mange de la baguette, tu manges le croûton.

Oui, mais moi j’aime quand il y a beaucoup de croûton mais pas quand il y en a pas beaucoup!« 

 

« Je voudrais bien changer de prénom.

-Ah bon? mais tu sais, ton nom, c’est papa et moi qui l’avons choisi, on a mis beaucoup de temps à choisir ce prénom pour que soit le plus joli pour toi.

Ah bon? Mais je savais pas, moi, que c’étaient les parents qui choisissaient le prénom!

-Tu croyais qu’il venait d’où?

Je croyais qu’il arrivait comme ça tout seul quand on était bébé! »

 

 

Cadeaux aux maîtresses et à l’ATSEM : des cadres avec un dessin fait par Bastien

« Pourquoi tu fait un cadeau pour les maîtresses?

Parce que je les aime!« 

 

Son « bulletin »… Qui malgré les choses positives me reste un peu en travers de la gorge… Il n’était qu’en moyenne section de maternelle quand même…

 

 

Il n’a plus peur sur les manèges!

 

 

Vive la plage!!