Le chagrin du roi mort : Jean-Claude Mourlevat

Comme il est difficile d’écrire un billet sur ce roman tellement riche. J’ai l’impression que tout ce que je pourrai dire serait trop réducteur…C’était un livre que j’avais dans ma PAL depuis 2012, je sais que je l’avais noté chez Sandrine mais au moment de le lire je ne savais plus de quoi ça parlait, je l’ai donc lu sans à priori et j’ai plongé dans une saga à la fois intemporelle (dans un univers entre roman historique et imaginaire) et pourtant très réaliste.

On ne sait pas vraiment où l’on est, ni à quelle époque, il y a un côté universel à ce roman. C’est à la fois une histoire de rivalités liées au pouvoir, des histoires d’amour : familial et fraternel et un grand amour, une histoire de guerre -absurde dans son prolongement mortel, de l’amitié…

Je préfère ne pas trop vous raconter l’histoire de Aleks et Brisco jumeaux ou presque qui sont séparés malgré eux… Le pouvoir est destructeur mais l’amour dépasse tout, même les barrières de la langue et du temps qui passe, des gens se perdent mais se retrouvent, même si parfois ils ne peuvent plus se reconnaître…

C’est vraiment une belle histoire très forte, à plusieurs niveaux. C’est un roman jeunesse, certes, mais je vous le recommande avec votre regard adulte : c’est très bien écrit, plein d’humanité, empreint du réalisme du monde et de la magie de l’imaginaire.

La seule raison pour laquelle je ne mets pas un coup de coeur c’est parce que j’ai mis un peu de temps à entrer dans l’histoire mais c’était sans doute dû à la période où je l’ai lu.

A découvrir! 

Liliba : merci beaucoup! J’ai repéré ce titre chezSandrine

Lecture « matière » pour ma ligne jeunesse du Petit Bac 2014

20 commentaires sur « Le chagrin du roi mort : Jean-Claude Mourlevat »

  1. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Welcome back ! Bon, Mourlevat, voici encore une autre de mes lacunes à combler ! Pfffffff, je veux une autre vie s’il vous plaît, il y a trop de livres à lire en une seule… je veux être un chat et lire pendant 7 vies ! (Ou peut-être que c’est 9… ce serait encore mieux !!! )
    Plus ça va, plus je me rends compte à quel point les romans jeunesse sont source de très belles découvertes ! (commentaire de la fille qui a terminé Wonder il y a deux jours ! ) Belle journée Enna ! (je sais que ce n’est pas ton prénom, mais pour moi, tu es Enna ! Épissétou ! ) Ciao.

    J'aime

    1. Je suis contente de revenir J’ai plein de belles lectures dans mes cartons en plus! Je ne peux que te conseiller celui-ci (tu pourrai peut-être le partager avec ton fils? Et tu sais, Enna c’est un peu devenu mon nom depuis presque 6 ans
      Posté par ennapapillon, mercredi 20 août 2014

      J'aime

    1. Oui, c’est d’autant plus difficile quand on a aimé et qu’on voudrait juste dire aux gans : « Lisez le il est super! »
      Posté par ennapapillon, mercredi 20 août 2014

      J'aime

    1. Merci du conseil! Je crois qu’il est au CDI du collège et qu’une élève en avait parlé (et aimé!) je pense que je le lirai dans l’année
      Posté par ennapapillon, mercredi 20 août 2014

      J'aime

  2. Je l’ai commencé hier soir ( je n’ai donc pas lu ton billet en entier) et j’ai dû me raisonner pour ne pas continuer tellement c’est captivant! merci pour le prêt!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :