Rêves de garçons : Laura Kasischke

Dans ce roman -comme souvent chez Laura Kasischke- on commence dans un monde américain typique et « parfait ». Des pom-pom girls passent des vacances dans un camp dans les bois. Des pom-pom girls comme on les imagine : belles, dynamiques et superficielles.

Trois d’entre elles partent en escapade à l’extérieur du camp. Deux meilleures amies :  Kirsty, qui est  est la narratrice, est la parfaite, belle petite américaine modèle, avec juste ce qu’il faut d’assurance et de supériorité, elle aussi très gentille. Désirée, elle, est plus cynique et surtout très sure d’elle, délurée et libérée. Avec elles, Kirsti,  une nouvelle au camp qu’elles ne connaissent pas bien et qui se montre assez râleuse.

Elles croisent des  jeunes garçons du coin dans une voiture et Kirsty leur sourit malgré elle et ils les suivent.

Une fois rentrées aux camps, la vie reprend son cours mais avec une tension, un malaise palpable. Les relations entre Kirsty et Désirée semblent être sur le fil et Kirsti semble dépérir. Les garçons rencontrés planent comme une ombre sur le trio…

Le voile de perfection se déchire et on finit par voir une nature humaine beaucoup plus noire!

Ce roman est court mais l’ambiance est très efficace; on sent vraiment la tension et la fin est redoutable! Décidément, j’aime vraiment beaucoup Laura Kasischke qui transforme le thème de la série « Beverly Hills » en série noire!

Repéré chez Kathel

18 commentaires sur « Rêves de garçons : Laura Kasischke »

  1. Tu m’en vois ravie! Et comme j’ai aimé tous les Laura Kasischke que j’ai lu
    (à des degré divers mais je n’ai jamais été déçue pour l’instant) je te
    conseille vraiment cet auteur (mon préféré c’est « Les revenants »

    Tu m’en vois ravie! Et comme j’ai aimé tous les Laura Kasischke que j’ai lu
    (à des degré divers mais je n’ai jamais été déçue pour l’instant) je te
    conseille vraiment cet auteur (mon préféré c’est « Les revenants »
    Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

    Il n’y en a qu’un que je n’ai pas aimé pour l’instant, c’était mon premier d’ailleurs (Suspicious river).
    Posté par Adalana, mardi 30 septembre 2014

    tiens, je ne l’ai pas lu celui là
    Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

    J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé ce roman aussi. Sous une apparence légère et frivole, la tragédie nous cueille vite au tournant. Je n’avais pas vu venir cette fin!

    J'aime

    1. C’est vraiment ce que j’aime chez Laura Kasischke : elle nous emmène du
      « côté obscure » Comme j’avais lu « Esprit d’hiver » avant, je me demandais
      où nous emmèneraient ces tensions mais je ne me suis pas doutée!
      Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

      J'aime

    1. ah oui, le fameux « esprit d’hiver » qui a divisé c’est marrant parce que
      j’ai trouvé des points communs entre les deux As-tu lu les revenants?
      C’est mon préféré pour l’instant
      Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

      J'aime

    1. ah oui, je peux comprendre, il y a des auteurs comme ça qu’on n’a pas envie
      de reprendre quand on a été déçu une première fois
      Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

      J'aime

    1. Mais tu verrais que c’est exactement l’effet escompté : une façade bien
      cliché : les petites pimbêches de pom pom girls parfaites … et tout se
      fissure
      Posté par ennapapillon, mardi 30 septembre 2014

      J'aime

Répondre à evalire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :