Falaises (Librement adapté du roman d’Olivier Adam) : Thibault Balahy et Loïc Dauvillier

Cette bande dessinée est une adaptation du roman « Falaises » d’Olivier Adam. L’histoire est celle d’un père de famille qui passe la nuit à Etretat avec une vue sur la falaise d’où s’est suicidée sa mère quand il était jeune.

C’est aussi un retour sur son enfance, sa vision de sa mère en souffrance, ses relations tumultueuses avec son père, son frère qui a choisi la fuite, les copains du lycée, ses rencontres amoureuses… Le personnage torturé d’Olivier que l’on retrouve souvent dans les romans d’Olivier Adam est un garçon, puis un homme, qui cherche à comprendre le monde qui l’entoure.

J’ai lu le roman, en 2006. Je ne me souvenais pas des détails de l’histoire (c’était avant le blog et ma mémoire de lectrice était moins affutée!) mais c’était ma première rencontre avec l’auteur que j’ai depuis lu avec régularité et plaisir. Dès le début de ma lecture de cet album, j’ai retrouvé des sensations que j’avais éprouvées lors de ma première lecture. Cette version dessinée a donné un caractère physique à ma lecture.

J’ai beaucoup aimé les dessins, tout en délicatesse et en légèreté (pour un sujet grave, c’est un bel équilibre) Les cases, quand il y en a, ne sont que suggérées par es fonds de couleurs- des bleus et des gris. Les traits sont fins. Les dessins sont entrecoupés de passages de texte imprimé.

J’ai eu un coup de cœur pour cet album qui a su marier un texte profond-le rendre, le transmettre, le faire exister- avec des dessins qui expriment à la fois de la douceur er de la dureté.

Bravo aux auteurs : Olivier Adam peut être heureux de voir son texte évoluer ainsi!

 avec Saxaoul. Allons voir son avis!

 par Fanfan et Steph (merci ma petite belle-soeur qui a vraiment eu du nez!)