« Sauf quand on les aime » de Frédérique Martin

 

En commençant ce roman, j’ai pensé à « Ensemble c’est tout » de Gavalda (que j’avais beaucoup aimé quand je l’ai lu, il y a longtemps, avant le blog). En effet, des personnages très différents, plus ou moins bien dans leurs vies, vivent ensemble, s’attachent les uns aux autres, se font du mal malgré eux, se font du bien aussi…

Mais la différence, c’est sans doute que « Sauf quand on les aime » est vraiment bien ancré dans l’époque, abordant, sans être anecdotique, des sujets importants de notre société : le harcèlement des femmes, la mauvaise conscience de se sentir lâche en laissant faire, l’homosexualité,  la solitude,  les amours non réciproques, le racisme de part et d’autre, la violence ordinaire, le deuil et la recherche du bonheur…

C’est un roman qui n’est pas « sucré » et « écœurant » mais plein de tendresse. Et pourtant, il y a de la violence à différents niveaux mais aussi beaucoup d’amitié. Ce n’est pas un roman qui « finit bien » et pourtant, il y a de l’espoir.

Un bon roman, très actuel dont j’ai aimé le style. 

L’auteur propose un petit tour dans l’univers sonore de son roman ici!

Merci à  et aux Editions 

 

 

 Coup de projecteur sur l’auteur chez Stephie (Cliquez sur le logo)

 avec Sophie/Vicim et Sylire. Allons voir leurs avis!

 -32

 

« Une vie entre deux océans » de M.L Stedman (Lu par Martin Spinhayer)

 

Tom Sherbourne a survécu à la première guerre mondiale et de retour en Australie, il devient gardien de phare sur Janus, une petite île isolée. Juste avant son installation pour une période de 3 ans, il a rencontré Isabel dans la ville portuaire de Pointe Partageuse. Ils s’écrivent, tombent amoureux et se marient. Ils partagent une vie harmonieuse, presque idyllique sur leur île coupée du monde. Malheureusement, Isabelle fait fausse couche sur fausse couche.

Un jour, une barque s’échoue sur Janus et cela va complètement changer la vie de Tom et Isabel.  Par amour pour sa femme, Tom accepte de garder un secret très lourd. Deux ans plus tard, ils reviennent sur le continent pour présenter leur fille à la famille et ils font une découverte qui va changer les choses entre Tom et Isabelle.

Il y a une vraie réflexion sur l’amour que l’on porte à un enfant et sur le sacrifice, le don de soi, la vengeance…

C’est un dilemme  insoluble qui est  au cœur de ce roman car cette petite fille  est aimée mais personne ne peut se mettre d’accord… Qui a raison, qui a tort? On a envie que tous les personnages  soient  heureux  et surtout  la petite  fille.  C’est une vraie torture de prendre une décision. (J’essaie d’être vague… Je ne veux pas gâcher la lecture….)

Sachez juste que j’ai fini ce livre en pleurant -les larmes me coulaient sur les joues… (Heureusement que j’avais fini mon jogging et que j’étais rentre chez moi!)

Il y a peut-être  quelques longueurs au début et c’est sans doute un peu guimauve par moment (surtout au début) mais la deuxième moitié est vraiment passionnante : une vraie réflexion sur ce qui est le mieux pour un enfant…

Les personnages sont à mon avis très bien dépeints et réalistes. On ne veut pas les quitter car ils sont tous attachants.

La version audio est très réussie!

 

 

                                                                                  par Mrs B (Merci!)