Quelques jours d’été : Chabouté

Un petit garçon est déposé chez un vieux couple à la campagne. Il ne sait pas bien ce qu’il fait là mais petit à petit il apprend la vie à la campagne -les lapins, les légendes de sorcières et surtout la rivière où sans un mot de trop, le vieil homme lui apprend la pêche et à écouter l’eau  lui parler.

Quand il repart quelques jours plus tard avec sa mère et que sa vie va être bouleversée, il a vécu une parenthèse tendre avec ce couple. En quelques jours d’été, une relation forte s’est tissée entre eux.

Une jolie histoire de peu de mots aux dessins en noirs et blancs. Décidément, j’aime beaucoup les dessins et les idées de Chabouté.

 par ma Best

Roaarrr Challenge

Un peu de bois et d’acier : Chabouté

En noir et blanc sans texte et elle dit pourtant beaucoup de choses cette bande dessinée! Elle raconte l’histoire d’un banc de parc -rien d’autre qu’un peu de bois et d’acier- mais c’est le « personnage principal » qui croise la vie de nombreuses personnes.

Le banc est au centre de chaque page, les saisons changent, les passants passent, des gens s’arrêtent, s’assoient. Des vies se déroulent -touchantes et émouvantes, amusantes ou ordinaires. C’est un lieu où les gens se retrouvent, se croisent, se rencontrent.

J’ai adoré cette histoire de vies, j’ai aimé suivre des bribes d’existences et imaginer ce qui se passe avant et après la parenthèse par le parc et le banc.

A lire!

        par ma Best

Lecture « matière » pour ma ligne générale du Petit Bac 2014