« Bonjour tristesse » de Françoise Sagan (Lu par Sara Giraudeau)

J’ai lu « Bonjour tristesse » quand j’étais ado et je pense que j’étais trop jeune car je n’en garde aucun souvenir alors que j’ai eu un coup de coeur pour cette (re)lecture audio. J’ai eu envie de le lire après avoir écouté l’émission littéraire Bibliomaniacs de novembre dans laquelle les filles en parlaient très bien! (J’ai d’ailleurs envie de réécouter l’émission maintenant que je l’ai lu!)

Ce romans raconte la vie d’une jeune fille oisive de 17 ans qui vit avec son père, un noceur, bon vivant, veuf de longue date qui passe d’une conquête à l’autre. Mais le temps d’un été sur la Côte d’Azur, leur vie va changer. Anne, une amie de la défunte mère de Cécile, les rejoint dans la villa où ils passent leurs vacances en compagnie d’Elsa, la dernière jeune amie de Raymond. Très vite, Anne et Raymond se mettent ensemble et évincent Elsa. Ils comptent se marier mais Cécile, qui aime bien Anne, se rend tout de même compte que leur façon de vivre ne sera plus insouciante, joyeuse et légère car Anne n’a pas la même conception de la vie.

Amoureuse pour la première fois, blessée dans sa fierté, Cécile, qui compte bien conserver sa vie et son père tels qu’elle les connait, manigance pour qu’Anne disparaisse de sa vie.

J’ai trouvé ce roman remarquablement bien écrit. Il est vraiment juste, le style est simple et limpide, évident. Il est à la fois « écrit » et naturel. Et c’est d’autant plus remarquable que c’est le premier roman de la jeune Françoise Sagan qui n’avait que 18 ans. Elle aborde des thèmes comme l’amour, les relations entre enfants et parents, les modes de vies différents, la morale et les différences d’âge qui entrainent des choix de vie, avec beaucoup de maturité et j’avais l’impression de lire un texte écrit par une personne plus âgée avec plus de vécu. La psychologie des personnages est très bien menée.

Il y a un petit côté désenchanté, un côté « Fitzgerald » dans les années 50 et en même temps c’est un roman très actuel qui pourrait avoir été écrit de nos jours (en retirant juste le vouvoiement et en rajoutant un téléphone portable, mais le reste est assez universel).

Je ne pensais pas aimer autant et c’est une excellente surprise et pourtant, je n’ai pas vraiment envie de poursuivre avec l’auteur car j’ai trouvé tant de fraîcheur et de naturel à ce premier roman que j’ai peur d’être déçue. Mais si vous voulez m’en conseiller un autre, incontournable, n’hésitez pas!

 par Saxaoul : merci!

18 commentaires sur « « Bonjour tristesse » de Françoise Sagan (Lu par Sara Giraudeau) »

  1. Contente qu’on t’ait donné envie de le lire, et que ce roman soit un coup de coeur pour toi J’ai beaucoup apprécié la lecture de Sara Giraudeau, elle a vraiment une voix qui correspond bien à Cécile

    J'aime

    1. c’est vraiment grâce à vous que je l’ai lu, je n’aurai pas été tentée sinon
      et je suis vraiment très heureuse de cette lecture! Je vais d’ailleurs
      retélécharger votre émission pour écouter le passage sur Bonjour Tristesse
      avec un regard (enfin, une oreille) différente! J’ai aussi trouvé la
      lecture par Sarah Giraudeau excellente!

      J'aime

  2. Comme toi, je l’ai lu à l’adolescence. Une des seules images qui me soit restées, c’est la peau rougie de l’héroïne sous les coups de soleil… et encore, en l’écrivant, je ne suis même pas certaine que ce soit dans ce livre-là… Tu me diras! Je devrais faire comme toi et le relire…

    J'aime

    1. la peau brûlée de ma pas marquée … Ah si maintenant que j’y pense c’est
      Elsa la petite amie du père qui prend des coups de soleil (c’est marrant
      que ça t’ait tant marqué En tout cas si tu le relis, je te le conseille
      en audio car la lectrice EST Cécile! Une belle découverte!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :