« La physique des catastrophes » de Marisha Pessl

Ce roman est dans ma PAL depuis 2009. Pour la petite histoire,  je l’ai pris lors de la remise du prix de ELLE en 2009, il y en avait plein qui semblaient être à disposition (même si je n’ai pas demandé si je pouvais le prendre 😉 

Bleue Van Meer a perdu sa mère très jeune et elle raconte sa vie avec son père, leurs traversées des Etats Unis pour aller d’une université à une autre pour que son père y enseigne….

C’est le livre qui a été tiré au sort au dernier « Retour vers le futur du blog » et c’est pourquoi je vous en parle même si je l’ai abandonné très vite… Je n’en sais pas plus car je me suis lassée de ce pavé de 600 pages qui n’a pas su me séduire je n’ai même pas atteint la symbolique page 100 et je ne peux donc pas me prononcer sur l’histoire car le style m’a exaspérée!

J’ai trouvé cela très « bavard ». La narratrice se coupe la parole par des parenthèses où elle cite des références de livres ou par des digressions. Son père aussi est bavard. Bref, j’ai beau moi aussi être bavarde, ils m’ont épuisée! Et puis je me pose la question de la traduction car j’ai trouvé plein de maladresses et d’incompréhensions… Cela m’a vraiment gênée (et je vous rappelle que j’ai lu moins de 100 pages 😉

Je sais que Eva et Coralie l’ont beaucoup aimé (mais je n’ai pas trouvé de billets chez elles) alors elles m’avaient redonné envie de le tenter mais je dois avouer que je suis passé complètement à côté. Mais c’est sans regret, au moins je lui ai donné une chance et c’est une roman qui sort de la PAL 😉

Et pour vous donner une idée, voici quelques pages : 

 

 

 objectif 2015 : -13